En Champagne, à 1 h 30 de Paris par l'autoroute, 40 min en TGV,
une demeure de famille sur un parc de 5 ha
Reims, MARNE champagne-ardennes 51100 FR

Situation

La propriété est dans la montagne de Reims, au centre d'un bourg viticole, à 2 h 45 de Bruxelles et 2 h du Luxembourg. La gare TGV, à moins de 10 min, permet de rejoindre la capitale en seulement 40 min et l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle en une demi-heure.

Description

A l'angle de deux rues, dissimulée derrière ses murs, la propriété, majoritairement boisée, est à l'abri des regards. La demeure se place largement en retrait, formant une clairière, tandis qu'un petit chemin forestier bien entretenu permet de faire le tour du domaine à travers les arbres parmi lesquels quelques belles essences et notamment un immense séquoia qui domine le parc.
Les origines de la maison sont à ce jour encore inconnues, il semble que les constructions datent de deux époques bien distinctes. En effet, il existe un premier bâtiment aux allures de relais de chasse accolé à un second, parfaitement parallèle, avec lequel il communique.
Il se raconte que des moines ont élaboré du vin ici : les aménagements et surtout la taille de la cave voûtée corroborent assez bien cette version.

La demeure

La façade d'accueil se présente sur deux niveaux sous une couverture d'ardoise. L'appareil mixte de pierres de taille et de briques rouges est partiellement dissimulé par une vigne vierge. Les ouvertures légèrement cintrées sont encadrées de pierres à bossages en pointes-de-diamant.
La toiture est soulignée par d'élégants lambrequins en bois en écho aux garde-corps des hautes fenêtres pendantes qui éclairent le second niveau.
Le pignon découvre la juxtaposition d'un autre bâtiment recouvert d'un enduit avec des ouvertures en plein cintre et un oeil-de-boeuf ensoleillé de briques rouges.


Rez-de-chaussée
L'entrée principale s'effectue sur la façade d'arrivée par une double porte en partie vitrée. Le hall d'entrée distribue à droite la salle à manger qui précède l'arrière-cuisine, la cuisine et la buanderie, à gauche le grand salon ainsi qu'une vaste pièce de réception de 68 m2 aux allures de salle de chasse où s'intercale un monumental escalier de pierre qui mène à l'étage.
Tel un grand échiquier, les sols du rez-de-chaussée sont un damier de carrelage noir et blanc. Les pièces de réception sont tendues de tissus muraux défraîchis jusqu'aux lambris d'appui. La cheminée de marbre noir du 18ème s. du grand salon ainsi que celle de la salle de chasse, plus contemporaine, sont fonctionnelles.

Premier étage
Deux escaliers mènent au second niveau. Le premier prend naissance dans le hall d'entrée. Il est classique, en chêne massif, à double volée. Le second, magistral, aux allures monacales, est entre le salon et la salle de chasse. Dans un dédale labyrinthique de différents niveaux se succèdent des pièces encore à valorise quatre salles de bain, sept chambres dont trois de 44m2, impressionnantes avec leurs arcades, leur double exposition sur le parc et leur plancher à larges lames.
Bâtiment de dépendances
Il se trouve dans la continuité du bâtiment principal dont il reprend parfaitement l'allure générale.
Rez-de-chaussée
Il communique directement avec la demeure par une porte à côté de la cuisine et par une seconde dans la salle de chasse.
il se compose d'un vaste bûcher dont le sol est pavé en chevrons, d'un garage, d'un atelier, d'une écurie de cinq boxes avec auges en marbre et d'une sellerie.
Une vaste cave voûtée de 172 m2 en-dessous.
Premier étage
Il pourrait être aménagé différemment. Il subsiste une ancienne chambre de domestique ainsi qu'un grenier qui a la particularité de dissimuler une pièce secrète utilisée comme atelier d'artiste.
Tout comme le rez-de-chaussée, ce niveau communique avec la partie habitable.

Ce que nous en pensons

Il est des maisons, rares, qui exercent immédiatement un pouvoir d'envoûtement : celle-ci en fait partie. La combinaison des éléments décoratifs, le cadre boisé, le mystère d'un passé qui effleure seulement des histoires d'ecclésiastiques et de vin, est comme une opération alchimique réussie. La chaleur, la douceur ressenties ici donnent une envie forte d'être adopté à son tour par cette demeure de famille où les générations se sont succédé sans toucher à rien de peur que le charme soit rompu. Elle est éligible à La Fondation du patrimoine et ce n'est qu'une des qualités qu'elle peut revendiquer, parmi bien d'autres comme sa situation, son prix, la monumentalité sans froideur de certains de ses espaces intérieurs.

750 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 174316

Surface cadastrale 5 ha 34 a 13 ca
Surface du bâtiment principal 621 m2
Surface des dépendances 297 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Aube, Marne


Florence Fornara       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus