Non loin d'Angoulême, aux portes d'une petite cité de caractère,
un logis du 16ème siècle dans un domaine de 15 ha
Angoulême, CHARENTE poitou-charentes 16000 FR

Situation

En Angoumois, dans un petit village au charme préservé et traversé par la Charente, la propriété est à 30 km d'Angoulême, célèbre pour son riche passé, son festival international dédié à la bande dessinée et celui au film francophone. Une petite ville à 7km, a encore sa gare qui rejoint celle d'Angoulême ou de Poitiers, elles-même reliées à Paris par TGV (Paris : 1h40 ; Bordeaux : 35 mn). Le village a maintenu son activité commerciale avec boulanger, boucher, caviste, deux restaurants, un café, une pharmacie.

Description

Une allée de chênes guide le visiteur jusqu'au portail sous une tour carrée. L'encadrement de la celle-ci est orné d'un bossage rustique, couronné par une inscription « Dieu y tienne la main. Amen » et accolée d'une date : 1586. Certains murs d'origine rappellent les fermes défensives du 16ème siècle. D'un seul regard, la cour s'embrasse, avec une maison d'amis, un préau pour deux véhicules, les dépendances et enfin l'appartement d'amis et le logis. Quatre carrés de pelouse introduisent l'idée d'un jardin à la française. Le logis ouvre sur les champs et une partie de jardin dans laquelle la piscine a été construite, un verger et un potager. Le logis et la cour se situent à peu près au milieu des quinze hectares de la propriété.

Le logis

La sobriété de la façade est rythmée par les fenêtres à meneau et la porte, signifiée par son fronton, et qui accueille sur son linteau, l'inscription « Loué soit l'Eternel, Amen », due à Jean Préverauld, propriétaire au 16ème siècle, au moment des guerres de religion. La couverture est en tuile plate et les lucarnes ont été remaniées.


Rez-de-chaussée
Une fois la porte franchi, c'est l'imposant escalier de pierre qui organise le hall d'entrée. D'un côté, un couloir couvert de carreaux de ciment, identiques à ceux de l'entrée, dessert le bureau et le salon dont le sol est couvert d'un parquet. Le salon est ouvert sur trois côtés avec, sur un des murs, une cheminée qui par sa taille rappelle la hauteur sous plafond de près de quatre mètres. Une porte dérobée, aménagée dans la bibliothèque accède aux toilettes invités. De l'autre côté du hall d'entrée, un autre couloir, également couvert de carreaux de ciment, distribue la salle à manger au sol en parquet et sa cheminée, puis la cuisine. Celle-ci a été complètement refaite, avec un sol chauffant aménagé sous les dalles de marbre. Elle ouvre sur le jardin et la partie piscine. Une autre cheminée rappelle la fonction originelle de cette pièce. Depuis la cuisine, une entrée de service avec des toilettes et douche. Derrière la cuisine, la chaufferie et la laverie avec un accès également vers l'appartement d'amis. Sous toute la superficie du logis une cave voutée accessible depuis l'intérieur, sous l'escalier de pierre, ou bien par l'extérieur. Dans la cave ont été installés la pompe à chaleur et l'adoucisseur d'eau.
Premier étage
En empruntant l'escalier de pierre, l'accès au premier étage est emprunt de solennité. Le palier distribue d'un côté, deux chambres, un bureau en enfilade d'une des deux, et une salle de douche avec toilettes ; de l'autre côté, la suite parentale, avec chambre, garde-robe et salle de bain avec toilettes. La chambre et la garde-robe ont comme décor d'origine leurs cheminée et poutraison. Moquette dans les chambres et parquet dans les salles de bain. La hauteur sous plafond des pièces est de plus de trois mètres.
Deuxième étage
L'accès se fait par un escalier de bois depuis l'escalier de pierre. Ce niveau a été laissé en l'état et des chambres supplémentaires ou un espace de séjour de 130 m² pourraient y être aménagées.

L'appartement d'amis

Aménagé dans une dépendance, il est contigu au logis et communique avec ce dernier mais a cependant aussi son entrée indépendante. L'entrée ouvre directement sur une grande pièce de séjour, une salle à manger et une cuisine, non visible depuis l'entrée et ouverte sur la salle à manger. La cuisine communique avec la buanderie et la chaufferie du logis. Une salle de douche et des toilettes séparés sont desservies par un dégagement, fermé depuis l'entrée. La pièce de séjour avec sa cheminée contemporaine, est traversante et des portes-fenêtres ouvrent sur le jardin. En enfilade depuis la pièce de séjour, un bureau et une chambre. À l'exception des pièces d'eau, l'ensemble mérite un rafraîchissement.

La maison d'amis

Installée à l'entrée de la cour, sa construction n'est pas de l'époque du logis. D'un seul niveau, elle se compose d'une pièce de vie, d'une cuisine, d'une salle de douche avec toilettes, d'une chambre et d'un bureau. La rénovation récente a privilégié la qualité et la commodité.

Les dépendances

La plupart d'entre elles ferment la cour du logis, à l'exception d'un bâtiment construit dans une partie de la propriété qui est en champs. Les dépendances de la cour se constituent actuellement d'écuries, de remises et d'un préau. La couverture est en tuile canal et une partie a été refaite en 2013 (côté cour).

Le jardin

Le jardin s'étend à l'ouest tout en étant ouvert au sud. La piscine de 9 m x 4 m est située à proximité du logis et une véranda avait été créée par les précédents propriétaires pour en faire une sorte de pool house. Une partie en herbe descend en pente douce jusqu'aux potager et verger alimentés en eau par un forage, accepté par l'agriculteur, locataire des deux champs. Depuis le jardin, une perspective ouvre sur le village et sa gloire locale : le château.

Les champs

8ha 70a des 15ha font actuellement l'objet d'un bail agricole pour un champ cultivé et un pré pour des vaches. Le reste, à peu près 5ha, est à usage de prairie pour les chevaux. Une grange présente dans cette partie n'est pas exploitée.

Ce que nous en pensons

Rien ne manque à la noblesse du lieu, rien ne saurait ici altérer l'authenticité. Il s'est fait, au fil des siècles, comme un équilibre entre la tour d'entrée, la cour, le logis et les dépendances. À travers cour, jardin, l'intimité du manoir se dilate progressivement vers les vallons boisés de la Charente. La restauration de l'ensemble, dans les règles de l'art, est propice à la fois à l'installation d'une famille et à un projet d'activité tirant parti en particulier de l'harmonie des lieux.

1 085 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 385927

Surface cadastrale 15 ha 14 a 54 ca
Surface du bâtiment principal 370 m2
Nombre de chambres 6

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Vienne


Jérôme Broun +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus