En Trégor, à mi-chemin entre Lannion et Guingamp,
une gentilhommière avec 6 ha de terres libres
Lannion, COTES-D'ARMOR bretagne 22300 FR

Situation

Le Trégor, terre des poètes, des chanteurs de sonioù et de gwerzioù, où la danse était reine, a toujours fait corps derrière sa langue et ses traditions. Historiquement, il apparaît comme la partie la plus bretonnante de la Bretagne. Ses villes telles Lannion, Morlaix, Perros-Guirec, Guingamp, Tréguier sont toutes empruntes de ce caractère identitaire. Le Trégor est aussi une terre d'histoire et un patrimoine architectural conséquent qui le place au premier rang en matière de densité de manoirs et de châteaux. Pas moins de sept cents sont ainsi disséminés à travers la campagne. La propriété est située à quinze kilomètres au sud de Lannion. Tous les commerces et services du quotidien sont à moins de dix minutes. Le réseau routier permet de desservir rapidement les pôles d'activité et surtout la Côte de Granit Rose et la Ceinture Dorée. Enfin, la ligne TGV directe de la gare de Guingamp permet de rejoindre la capitale en 2h45.

Description

Vue du ciel, la propriété est séparée en trois espaces bocagés bien délimités. L'un comprend les bâtis, les deux autres sont constitués de terres agricoles libres. Une parcelle de bois vient s'ajouter à cet ensemble rural. La gentilhommière est posée au cœur d'une nature généreuse, à distance des routes communales, non loin d'un petit village. Une allée royale rectiligne de près de 230 m, bordée de peupliers et de charmes, conduit à une cour d'honneur encadrée de dépendances du 19ème siècle. Deux autres accès secondaires permettent de découvrir la propriété sous des angles différents. Un peu à l'écart se trouvent une ancienne ferme et sa grange. Au nord subsistent deux bâtiments agricoles de faible hauteur, camouflés par la végétation, dont un sert aujourd'hui de lieu de stockage.

La gentilhommière

C'est une demeure d'architecture classique construite au début du 19ème siècle, de plan rectangulaire à étage, coiffée d'un toit à deux versants couvert d'ardoise percé de trois lucarnes à fronton triangulaire et cintré. Les ouvertures en façade sont nombreuses, toutes habillées de volets en bois blanc. Les murs sont constitués de pierre de taille de granit. La porte en arc plein cintre à pilastre avec masques humains est surmontée d'une pierre gravée de la date "1615". Comme toutes celles de la façade, ce sont des pierres de réemploi de la chapelle de Saint-Norvez aujourd'hui disparue. Le cartouche de deux linteaux porte l'inscription des fondateurs de ce bâti. Dans la cour, un élément ancien est en évidence : un calvaire de granit de grande hauteur, qui donne du caractère à l'ensemble. A l'arrière, une tour escalier carrée, dans-œuvre, se distingue. A droite, le bâti est prolongé par un porche et un bûcher.


Rez-de-chaussée
La porte principale en bois à double battant semi-vitrée, ornée de ferronnerie, ouvre sur un vaste hall d'entrée. Le regard est tout de suite porté sur l'arc en anse-de-panier qui met en valeur l'escalier d'origine en bois, parfaitement conservé. Au sol, un carrelage blanc ponctué de cabochons noirs. Quatre pièces sont reliées à cet espace d'accueil : un bureau de taille relativement modeste, un salon sur parquet avec cheminée en marbre noir, une salle à manger avec cheminée de granit imposante et enfin une cuisine sur carrelage mosaïque coloré. Proches de l'escalier des toilettes et un couloir qui mène à une salle de douche et à un cellier. Les hauteurs de plafond sont conséquentes. De la salle à manger, une porte donne accès à la maison d'amis mitoyenne, située dans le prolongement du corps principal.
Premier étage
Un hall distribue trois grandes chambres sur parquet dont une avec cheminée. Une quatrième porte ouvre sur un couloir qui dessert deux autres chambres et une salle de bains avec toilettes.
Deuxième étage
L'escalier termine sa course au grenier où une porte ouvre sur un espace assez vaste, de deux mètres de hauteur sous entrée, éclairé par les lucarnes. La charpente est en bon état et de belle figure.

La maison d'amis

C'est un bâtiment de plan rectangulaire sur deux niveaux coiffé d'un toit à deux pans couvert d'ardoise, percé d'une lucarne à fronton . Elle est mitoyenne du corps principal. La façade est constituée de moellons de schiste et de pierre de taille en granit aux encadrements. Au pignon, un mur de clôture percé d'une porte permet l'accès au jardin potager clos de mur.


Rez-de-chaussée
La pièce de séjour est spacieuse. Les ouvertures sont nombreuses et donnent à la fois sur la cour intérieure et sur la partie potagère close de murs. Une terrasse est accolée sur le pignon ouest. Les matériaux employés pour la rénovation sont de qualité. Carrelage à grand carreaux, volets intérieurs en bois, poutres apparentes, cheminée de granit et boiseries ornent cette pièce. Un grand placard en bois à double battant cache une cuisine miniature équipée.
Premier étage
Deux chambres, des toilettes et une salle de bains ont été aménagées.

Le gîte

C'est un bâtiment de plan rectangulaire sur deux niveaux, coiffé d'un toit à deux pans d'ardoise, situé à la perpendiculaire de la gentilhommière. La façade est composée de schiste et de moellons de granit.


Rez-de-chaussée
Un salon séjour a été restauré avec des matériaux de qualité. Les poutres et la pierre des murs sont apparentes ou badigeonnée de chaux, le sol en carreaux de grès. Une cheminée de granit équipée d'un poêle à bois chauffe ce logis fonctionnel. Une cuisine est à disposition à côté de la porte d'entrée. Elle dispose des équipements de base.
Premier étage
Un palier de nuit dessert trois chambres dont deux sur parquet et une salle de bains avec toilettes. L'une d'entre elles dispose d'un plafond cathédrale où les fermes sont apparentes.

Les dépendances

Elles sont nombreuses avec avec un potentiel de surface intéressant. Un premier bâtiment de plan rectangulaire sur deux niveaux coiffé d'un toit à deux pans en ardoise est une ancienne maison de ferme. L'intérieur est brut. A proximité, une grange sur deux niveaux avec rez-de-chaussée ouvert permet d'abriter des véhicules d'envergure. A l'étage, un grenier peut être aménagé. Un autre bâti est disposé à la perpendiculaire de la gentilhommière et donne sur la cour intérieure. Il s'agit d'une ancienne maison d'habitation équipée d'une cheminée qui dispose d'écuries dans son prolongement. Le tout est utilisé comme espace de stockage. Le rez-de-chaussée est très compartimenté et comprend notamment une ancienne chambre froide. Deux grands greniers couvrent l'ensemble du bâti.

Les terres

Elles sont d'un seul tenant et à l'écart de la propriété. L'accès peut se faire par des chemins annexes au nord et au sud. Une parcelle de bois se trouve à proximité de la route communale. Aux abords de la gentilhommière, un potager clos d'un mur d'enceinte et plusieurs espaces d'agrément enherbés.

Ce que nous en pensons

Un bien sans aucune nuisance, entouré de 6 rares ha de terres libres, . La gentilhommière a une grande capacité d'accueil sans compter le gîte et la maison d'amis. Les dépendances sont nombreuses et variées. Un certain nombre de bâtis sont à l'état brut et laisse libre cours à l'imagination en matière de restauration. Les premiers voisins sont à distance et des projets collectifs, tels un éco-village ou un projet autarcique seraient tout à fait appropriés. Du bois, de l'eau, de la terre, de l'espace, des bâtiments, il ne manque plus que des âmes pour redonner à l'ensemble un nouvel élan.

777 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 769081

Surface cadastrale 6 ha 78 ca
Surface du bâtiment principal 360 m2
Nombre de chambres 10
Surface des dépendances 700 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Côte de Granit Rose - Trégor


Jérôme Masson +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus