manoir à vendre anjou

Dans un village de l'Anjou, un manoir des 15ème et 17ème siècles,
avec sa maison d'amis, ses dépendances et son jardin
Angers, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49000 FR

Situation

Au cœur d’un paisible village de l'Anjou. À proximité d’une cité historique disposant de tous les commerces et services (cinq kilomètres environ). À une demi-heure de Saumur et trois-quarts d’heure d’Angers, toutes deux reliées à Paris par une ligne à grande vitesse. À un quart d’heure de l’accès à l’autoroute A 85 et vingt-cinq minutes de l’accès à l’autoroute A11.

Description

Le portail d’entrée encadré par deux piles en tuffeau ouvre sur une cour en partie pavée et fermée, sur un de ses côtés, par le mur bordant la rue d’accès et, sur les trois autres, par les dépendances, le manoir et la maison d’amis. Dans l’angle formé par le manoir et la maison d’amis, une porte ouvre sur une terrasse située du côté du pignon nord du manoir ainsi qu’au jardin en surplomb qui la prolonge. Ce jardin, entièrement clos, est aussi directement accessible par un portail, de la rue qui contourne la propriété. De la terrasse, accès à la cave.

Le manoir

Autrefois prieuré, son origine remonte au 15ème siècle. Remanié au 17ème siècle, il est composé d’un logis principal flanqué, en son centre, d’une tourelle d’escalier en tuffeau de forme hexagonale avec des fenêtres surmontées d'arcs en accolade. Construit en moellon recouvert d’un enduit à la chaux, il s’élève sur trois niveaux dont un sous combles. Sa façade principale est percée de larges baies cintrées régulièrement disposées. Les encadrements des ouvertures, les corniches, les chaînes d'angle et les lucarnes sont en tuffeau. Il est couvert d’une toiture d’ardoise à deux pans percée de lucarnes et couronnée par un clocheton.


Rez-de-chaussée
Après quelques marches, l’entrée du logis s’effectue par la tour où est logé l’escalier en bois à vis qui dessert tous les niveaux. Cette entrée conduit aux deux pièces de réception situées à l’avant du manoir : la grande salle à manger et, en enfilade, le salon. À partir de la salle à manger, accès à des toilettes et à la petite salle à manger située en contrebas. La petite salle à manger communique ensuite avec la cuisine. Ces deux pièces ouvrent directement sur l’extérieur, la petite salle à manger sur la cour ; la cuisine, sur la terrasse. Sols en carreau de terre cuite et plafonds à la française. Cheminée en tuffeau dans le salon et la salle à manger.
Premier étage
Un couloir central distribue deux chambres et un dégagement desservant en contrebas, d’un côté, une lingerie et, de l’autre, des toilettes et une salle d’eau. Sols en carreau de terre cuite et plafonds à la française. Cheminée en tuffeau dans chacune des deux chambres.
Deuxième étage
Un couloir central distribue deux chambres et une salle d’eau avec des toilettes. Sol en carreau de terre cuite et poutres de charpente apparentes.

Les dépendances

Elles se composent de trois bâtiments : une maison d'amis (85 m2) construite en moellon recouvert d’un enduit à la chaux. Elle s’élève sur deux niveaux dont un sous combles et est recouverte d’une toiture d’ardoise à deux pans percée d’élégantes lucarnes rondes en tuffeau. Au rez-de-chaussée, un cellier, la chaufferie (25 m2 au total) et un salon également accessible directement depuis la rue. Du salon, un escalier en bois conduit à une première chambre avec une salle de bains et des toilettes puis à une seconde chambre sous combles.
Un garage/atelier fermé (21m2) et, en retour d’équerre, un préau (22 m2) ouvert sur deux côtés.

Ce que nous en pensons

Au cœur du village, tout près de l’église classée MH, le manoir s’affiche ostensiblement. Il en est un des fleurons. Tout ici porte la marque de l’Anjou : les façades élégantes des bâtis, la tour hexagonale en tuffeau ou bien encore les hautes toitures d’ardoise percées de lucarnes. Mais il porte aussi celle, réputée, de la douceur de vivre de ce terroir : des pièces vastes et lumineuses aux cheminées remarquables et un jardin abrité propice au repos. À proximité de grandes forêts et proche du val de Loire, l’environnement se prête à d'intéressantes promenades. Aussi, ce lieu privilégié, en parfait état, peut être destiné aussi bien à usage de résidence principale que secondaire.

510 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 822135

Surface cadastrale 1700 m2
Surface du bâtiment principal 325 m2
Surface des dépendances 153 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Sylvain James       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus