Dans l'Eure, à moins de 2 h de Paris, sur un terrain de près de 3,5 ha,
un envoutant manoir du 17e s. inscrit MH et ses bâtiments normands, à restaurer entièrement
Cormeilles, EURE haute-normandie 27260 FR

Situation

Après avoir parcouru les petites routes qui traversent la campagne bocagère de la région du Lieuvin, entre Vièvre et Risle, la propriété se révèle dans un environnement bucolique et champêtre. Au calme, puisque situé en limite d'un village d'environ 550 âmes, le domaine bénéficie d'un cadre rural valorisant avec les coteaux boisés de la Véronne, les champs et le bâti traditionnel normand.
La ville la plus importante avec services et commerces est à seulement 12 km. La gare de Bernay, à 23 km avec des liaisons régulières pour Paris Saint-Lazare. Honfleur et les plages de la Côte Fleurie sont à 35 km. Des circuits de randonnées pédestres ou équestres se trouvent aux alentours du domaine pour de longues balades à travers la campagne.

Description

Le portail de bois franchi et la mare sur le côté, le charme opère immédiatement. Ce domaine est constitué de plusieurs corps de bâtiment datant de la première moitié du 17ème siècle et formant un ensemble cohérent et harmonieusement disposé.
Le manoir et tous les bâtiments sont entièrement à restaurer dans leur intégralité. L'ensemble de ce domaine dispose d'un vaste terrain enherbé entouré de haies vives formant un écran végétal. Il clôt la propriété et l'abrite des éventuels regards de la lisière du bourg.

Le manoir

Edifié en 1610 par Jacques du Foure, il est sans aucun doute l'un des plus caractéristiques de la région. Érigé sur cave partielle, deux niveaux et un grenier, le manoir est composé d'un corps d'habitation rectangulaire flanqué de quatre tourelles d'angle en maçonnerie de briques décorées de croisillons surcuits, percées de quelques meurtrières et dont les toitures sont en poivrière. Il est construit en pans de bois avec hourdis au tuileau comportant des poutres et des poteaux sculptés sur un soubassement composé d'un damier de briques et de silex taillés alternant avec des carreaux de pierre en calcaire blanc. Une tourelle d'escalier, plus haute que les autres, est accolée au centre de la façade face au couchant. La toiture à quatre pans, percée de deux lucarnes, est couverte d'ardoise.


Rez-de-chaussée
La hauteur sous plafond est de 3 m. Un large hall d'entrée au sol en brique, murs en colombages, briquettes et pierres calcaires, dessert des toilettes placés dans la tourelle et l'escalier en bois menant aux étages. Un salon, dont les murs sont couverts de lambris de hauteur datant du 18ème siècle et une monumentale cheminée en pierre de taille au décor d'inspiration renaissance. Sol en carreaux ciment et plafond à poutraison. Espace cellier/rangement dans les tourelles. L'ancienne cuisine, avec cheminée et sol en tomettes, plafond à poutraison, est placée au centre du logis. Salle à manger avec cheminée monumentale en pierre de taille, plafond à poutraison, sol béton brut et espace rangement dans les tourelles.
Premier étage
Depuis le palier, un long couloir transversal parqueté dessert trois chambres spacieuses, certaines avec cheminée, des sols en parquet ou en tomettes. Une salle d'eau.
Combles
Ils couvrent la totalité de l'édifice et sont entièrement aménageables. Le sol est en terre battue. Deux lucarnes laissent passer la lumière

L'écurie

Bâtiment agricole normand d'une surface d'environ 150 m², il est couvert d'une toiture à quatre pans d'ardoise percée de deux chiens assis. Soubassement en silex et élévation en colombages et torchis renfermant cinq boxes pour chevaux et un garage fermé par une double porte en bois.

L'étable

Bâtiment agricole normand d'une surface d'environ 30 m² avec possibilité d'aménager le grenier qui est accessible par un escalier de bois extérieur.
Toiture à quatre pans couverte en ardoise et finissant en queue de geai.
Soubassement en silex et élévation en colombages et torchis.

La grange à fourrage

Bâtiment agricole normand d'une surface d'environ 95 m², toiture à quatre pans couverte en ardoise fibro.
Soubassement silex et élévation en colombages et torchis

Le pressoir

Bâtiment agricole normand d'une surface d'environ 165 m², toiture trois pans couverte en ardoise et en ardoises fibro.
Soubassement silex et élévation en colombages et torchis.

La bouillerie

Bâtiment agricole en bardage bois d'une surface d'environ 36 m². Toiture quatre pans couverte en ardoise.

Ce que nous en pensons

Cette demeure de caractère, chef d'œuvre de l'architecture du 17éme siècle, a traversé les âges, non sans heurts ou désillusions, mais toujours en suscitant admiration et ravissement.
Elle est un témoin, aujourd'hui silencieux, des siècles passés et ne demande qu'à renaître pour exprimer pleinement l'héritage de l'histoire et une empreinte forte dans le paysage de cette Normandie typique.
Le potentiel est certain et les possibilités nombreuses tant ce lieu est singulier et rare.

Vente en exclusivité

495 000 € Honoraires de négociation inclus
465 000 € Honoraires exclus
Forfait de 30 000 € TTC à la charge de l’acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 130535

Surface cadastrale 3 ha 44 a 20 ca
Surface du bâtiment principal 340 m2
Nombre de chambres 3
Surface des dépendances 414 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller


Thierry Chabasseur +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus