À 80 km de Paris, dans l'Eure, sur un terrain de plus d'un hectare,un prieuré du 6ème siècle reconstruit après la Révolution, ses dépendances et son cours d'eau avec une berge de 80 m environ
Gisors, EURE haute-normandie 27140 FR

Situation

À environ 80 km de Paris, la propriété se situe à 6 km de la première ville de province avec commerces et gare ; l'aéroport de Beauvais et ses destinations internationales à 40 km ; un golf de dix-huit trous, à seulement 16 km. Une vingtaine de randonnées sont également répertoriées au départ du village ou à proximité. La voie verte du Vexin-Normand (250 km) est réservée aux piétons et bicyclettes et chemine vers la Seine et Giverny.

Description

La traversée de la campagne du Vexin-Normand mène à la propriété qui se situe à la sortie d'un village de 1.500 habitants, datant du premier âge roman en Normandie. Une haute grille, en fer forgé ouvragé, ouvre sur la cour d'honneur plantée d'arbres séculaires, autour d’une pelouse encerclée d'allées gravillonnées. La bâtisse se dresse avec, d’un côté, un important abri ouvert aménagé en cuisine d'été dans une dépendance de deux niveaux ; en contrebas, de l’autre côté, une grande dépendance sur deux niveaux. Une serre, des garages et quatre boxes.
Le jardin situé à l'arrière du bâtiment principal se poursuit par une allée cavalière ombragée, jusqu'à une petite clairière où a été planté un verger. Un cours d'eau, avec une berge de 80 m permet d'y pêcher la truite...
Un puits alimente en eau le logis principal ainsi que l'arrosage du jardin.
Une connexion sur l'eau de ville se fait automatiquement dès que le puits est vidé de son eau.
Une partie du terrain est propice à l'aménagement d'une piscine, voire même d'un court de tennis.

La demeure

L'ancien prieuré construit au 6ème siècle, brûlera à la Révolution et sera reconstruit sous le Directoire. Rattaché à une abbaye Ebroïcienne, des moines y vivront.
La mémoire de ce passé historique, réside dans l'escalier d'origine et le caveau situé au sous-sol, dans les caves ainsi que dans la présence de deux autels sur lesquels les moines célébraient l'office.
Vestiges du passé également, que ceux des sols couverts de tomette hexagonale dans la plupart des pièces qui composent le logis ainsi que, comme le transcrit l'histoire : l'une des chambres aurait été aménagée à partir de deux anciennes cellules monastiques.
Son toit à quatre pans couvert d'ardoise, abrite des façades enduite d'un ciment au ton jaune pâle avec soubassement en silex.
Les ouvertures, abritées par des persiennes en bois, laissent généreusement passer la lumière. Des lucarnes jacobines percent le toit des façades avant et arrière. Deux conduits de cheminées en brique surmontent le toit en ses deux extrémités.
Une porte en bois à deux battants accède à l’intérieur depuis le perron rectangulaire à deux degrés.
Une porte-fenêtre dans l'un des salons ouvre sur le jardin.
La particularité de cette demeure est que les sols soient quasiment tous couverts de tomette d’origine, parfois refaite à l’identique.


Rez-de-chaussée
La porte d'entrée accède à une galerie, qui dessert une cuisine, une arrière-cuisine, une salle à manger et deux salons communiquant entre eux, des toilettes pour invités avec garde-robe et le départ de l'escalier tournant à droite, vers les niveaux supérieurs. Resté dans son état d’origine, ce dernier est pourvu d'un garde-corps en fer forgé, surmonté d'une main courante en bois, avec marches couvertes de tomette carrée et ornée de nez de marches en bois. Les sols sont couverts de parquet en chêne, ou bien de tomette. La salle à manger est ornée de poutraison au plafond. La galerie est ornée de boiserie à 3/4 de hauteur, ainsi que de caches-radiateur et d'un coffre à bois. Salons et salle à manger ont tous des cheminées en marbre, rehaussées de trumeaux.
Premier étage
Une galerie à l'identique de celle du rez-de-chaussée distribue quatre chambres dont deux avec cabinet de toilette, deux salles de bain et douche et des toilettes. L'ensemble des chambres a vue sur le jardin. Les sols y sont couverts de tomette. La hauteur sous plafond est de 2,50 m.
Combles
Les murs de la cage d'escalier sont ornés de pans de bois. Trois chambres dont une avec cabinet de toilette, une salle de bain et des toilettes occupent le niveau. Le sol y est également couvert de tomettes. Les lucarnes sont protégées par des volets intérieurs. Un petit grenier y a été conservé.
Les caves
Une vraie cave à vin et présence d'un caveau du 6ème siècle.

La dépendance d'été

L'ancien logis de gardien a été transformé en une vaste pièce de séjour, fort bien abritée, avec un second niveau dont l’aménagement n’a pas été réalisé.
Plusieurs ouvertures en arches supportées par des piliers en brique rythment la façade de cette dépendance.
Une cheminée extérieure est prévue pour des grillades dès que le temps le permet.
Les murs intérieurs sont enduits d'un ciment de couleur beige et le sol y est couvert de béton.


Rez-de-chaussée
Le second niveau peut être restauré et aménagé.

La serre

Les dépendances

Elles se composent de garages, d'ateliers, de rangements et de quatre boxes.
Les murs en brique sont surmontés de toitures couvertes soit de tuile, soit d'ardoise.


Rez-de-chaussée
Surface au sol d'environ 120 m². Le second niveau attend d'être aménagé.

Ce que nous en pensons

Un intéressant passé historique... Propriété d'autant plus agréable à vivre que la topographie de son terrain, la grille franchie, offre à la fois, un côté ville, mais aussi forêt et campagne. La superbe vallée de l’Epte, est un site classé et ancienne frontière entre la Normandie et le royaume de France. Au fil de la rivière, des vallons clairsemés de châteaux, de villages dont l'authenticité a été préservée et, peut-être et surtout, une lumière si chère aux Impressionnistes.
Toutes sortes d'activités y sont possibles à une heure de Paris.
Un pique-nique, ou une fin de soirée au bord du cours d'eau est aussi une pure merveille...

763 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 633410

Surface cadastrale 11721 m2
Surface du bâtiment principal 300 m2
Surface des dépendances 400 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Haute-Normandie


Marie Merien +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus