En bordure d'un hameau, au sud de l'Ardèche,
une ancienne magnanerie réhabilitée
Alès, ARDECHE rhones-alpes 30100 FR

Situation

À proximité des Vans, dans le Bas-Vivarais, sur l'axe Aubenas-Alès-Nîmes, collé à un hameau préservé caractéristique de le région, avec vue sur les collines environnantes.

Description

Le mas et l'ancienne magnanerie ont été construits en grès local et la toiture est couverte de tuile canal, traditionnelle de cette région du sud avec panneaux photovoltaïques. L'ensemble du bâti est d'une surface habitable d'environ 354 m² répartis sur trois niveaux, avec un important volume : quinze pièces dont salons, salle à manger, deux cuisines et six chambres, loué en saison en tant que chambres d'hôtes depuis sept ans. Demeurés dans la même famille depuis 1672, les bâtiments ont été restaurés récemment. Des oliviers dispensent leur ombrage aux 1.752 m² du terrain. (Environ 8.000 m² boisés sont non attenants.) Piscine de 12 m x 4 m.

La maison

L'accès peut se faire, soit par le jardin, soit depuis la rue. La maison a été restaurée récemment en respectant les anciennes baies. Elle a été aménagée dans une optique contemporaine en les conservant, et mettant valeur les matériaux anciens et les détails architecturaux, pour la plupart déjà sur place à l'origine. De très nombreuses pièces sont voûtées. La pierre apparente rejointoyée soigneusement est omniprésente et le soin a été pris de dissimuler les réseaux électriques. La toiture est isolée, les fenêtres sont en double-vitrage.
Donnant sur le jardin, une pièce voûtée aux pierres apparentes assortie d'une salle de douche avec son lavabo fait d'une pierre ancienne cubique peut faire office de chambre indépendante. Un escalier extérieur en pierre conduit à l'étage vers une terrasse ménageant des vues sur le jardin et les alentours. D'un côté, une chambre, salle d'eau, cuisine et bureau. Puis un passage accède à la partie susceptible d'être louée avec accès direct de la rue, et menant à une terrasse surélevée de trois marches et à une petite loggia aux deux arcades supportées par un pilier fait d'une longue pierre aux angles biseautés. Le salon principal au sol de carreau de terre cuite a une ancienne cheminée de pierre avec corbeaux supportant la hotte. Celle-ci a été remontée dans cette pièce qui était l'ancienne cuisine dont témoigne, sur le même mur, l'ancien évier dans sa niche surmontée d'une poutre. La salle à manger est très minérale, avec ses murs sous une voûte de pierre d'un seul jet dans lesquels une armoire ancienne s'imbrique parfaitement. Le sol est en de carreaux terre cuite. La cuisine est toute de pierre, dalles pour le sol, pierres irrégulières qui ont par endroit des reflets bruns, jointoyées pour les murs et la voûte. De petites niches surmontent le plan de travail. La chambre, pavée de terre cuite, a un plafond de voutains blanchis encadrés de poutrelles en bois, comme les linteaux de portes. Sa salle de bain, voûtée également, avec baignoire hydromassante est surmontée d'une petite fenêtre insérée dans la naissance de la voûte. Son sol est de parquet. Cet ensemble constitue une entité en soi qui peut être indépendante. Un escalier encore de pierre en angle droit tournant à gauche et supporté par un arc de décharge conduit au dernier niveau qui est le seul à n'être pas voûté. S'y situe l'ancienne magnanerie de 9,5 m x 15 m, très haute de plafond, celui-ci en bâtière peint en blanc et souligné par de minces chevrons de bois, avec de petites fenêtres sur deux niveaux. (Les murs sont en partie en pierre apparente, en partie de pierre enduite.) Un petit couloir distribue un salon, sûrement une autre ancienne magnanerie, quoique plus petite, avec un même plafond en bâtière souligné par de minces chevrons, murs de pierre , sol clair peint. Une salle d'eau aux murs et sols semblables à ceux du salon donne sur le couloir et une chambre plus basse de plafond complète la suite.
Au rez-de-chaussée, près de l'entrée, les anciennes parties utilitaires voûtées (bergerie, réserves et cave), toutes de pierre, seront à restaurer.

Le jardin

Rectangulaire, à l'abri des regards, il est ceint de murs doublés par des haies. Y subsistent de vénérables cerisiers, des plantations plus récentes aux accents méditerranéens. De vieux oliviers transplantés des environs entourent une piscine aux eaux azur, bordée d'une margelle de pierres taillées, une porte de fer à la rouille patinée, joliment encadrée donne sur la rue; un puits ancien fournit l'eau pour l'arrosage automatisé des végétaux, en relai s'il le faut avec l'eau de ville.

Ce que nous en pensons

Une maison familiale rustique dont chaque élément a été soigneusement restauré témoignant de la vie rurale du pays, réhabilitée avec passion les vieilles pierres se fondant dans une vision actuelle.
Tout en préservant un appartement indépendant, elle peut-être proposée en gîte et chambres d'hôtes d'une qualité recherchée, source de revenus conséquents.

685 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 520744

Surface cadastrale 10502 m2
Nombre de chambres 6
Surface du bâtiment principal 354 m2
Surface des dépendances 100 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gard


Regis Senseby +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus