monument historique à vendre entre tours et blois

Au carrefour des Trois Provinces, Touraine-Berry-Orléanais, dans une cité médiévale,
une maison à pans de bois du 15ème siècle partiellement classée Monument Historique
Saint-Aignan, LOIR-ET-CHER centre-val-de-loire 41110 FR

Situation

A 220 km de Paris, dont 170 km par autoroute, et à quarante kilomètres de Blois. La gare de la ville relie Tours en quarante minutes et Paris en un peu plus de deux heures.
La cité médiévale et son château Renaissance, perché sur le coteau, domine la vallée du Cher, reconnue pour son patrimoine architectural, sa gastronomie et ses nombreux attraits touristiques. La petite ville apporte tout un ensemble de facilités : tous commerces, écoles, collèges, structures culturelles et hôpital.

Description

À l’ombre d'une collégiale romane, dans le centre historique de la cité où serpentent les ruelles pavées, la maison se situe à l’angle de la rue commerçante historique du bourg et d’une seconde rue menant à une place animée.
Construite en pans de bois au 15ème siècle, les façades sont constituées d’un panneautage à losanges dont les hourdis sont en brique. Les poitrails et poteaux des deux façades sont moulurés et sculptés dans le style gothique, encadrant de larges vitrines équipées de volets (ou « ais »). La toiture est à deux pans et à ferme débordante sur le pignon nord. Elle est couverte d’ardoise d’Angers et de tuile plate sur une partie du versant ouest. La charpente et les couvertures ont été restaurées en 2012.

La maison


Rez-de-chaussée
La maison dispose de deux accès, tous deux donnant sur une petite rue : une porte pouvant servir d’accès dérobé, encadrée de poteaux moulurés, et une seconde porte ouvrant sur la pièce principale du rez-de-chaussée. Auparavant dédiée à un usage commercial, tout comme l'ensemble du bâtiment, cette pièce d’angle de 36 m2 est équipée de larges vitrines donnant sur deux rues pavées. Le sol est couvert de tomette et le plafond est à solivage apparent. Dans le prolongement de cette dernière, une seconde pièce de 18 m2 : sol est en tomette hexagonale. Depuis la pièce principale, une porte ouvre sur un dégagement d'où part un escalier. Y ont été installés les seuls toilettes et point d'eau du bâtiment.

Premier étage
L’accès à l’étage se fait par un escalier à vis en bois peint. Depuis le palier, une porte accède à une pièce de 29 m2 avec cheminée, sol en tomette et plafond à solivage apparent. À l’opposé, un couloir dessert les autres pièces de l’étage, respectivement 19 m2 et 13 m2, chacune étant pourvue d'une cheminée en pierre ou bois peint. Certains murs de refend sont en pierre de tufeau de gros appareil ; d’autres sont enduits au plâtre. Deux des fenêtres de l’étage, située sur le mur pignon et le mur gouttereau, ont été récemment restituées dans leur état d’origine : à meneau et croisillons en chêne.

Deuxième étage
L’escalier à vis menant au grenier est très certainement d’origine, entièrement en bois, son fût est sculpté d’une élégante main courante hélicoïdale.
Le palier du second étage mène, à gauche, à un grenier d’environ 24 m2 ; à droite, à un autre grenier de 35 m2 éclairé par deux fenêtre situées sur le pignon. On se rend ici aisément compte de l’important travail, d'une part, de reprise de la charpente et, d'autre part, de réfection de la toiture (voligeage et couverture).

Ce que nous en pensons

Rare exemple d’architecture médiévale au cœur d’un bourg touristique, cette maison a traversé les siècles, se laissant admirer des passants, citadins ou visiteurs d'un jour. Il est encore aujourd’hui difficilement imaginable de rester indifférent devant ces façades assemblées il y a plus de quatre cent ans. Chacun appréciera leur allure, leurs effets de contrastes ou leurs jeux décoratifs et géométriques. Les futurs occupants pourront tout aussi bien intégrer dans ses murs historiques une activité culturelle, commerciale ou s'offrir cet écrin classé Monument Historique pour lieu d'habitation.

Vente en exclusivité

190 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 589758

Surface cadastrale 70 m2
Surface du bâtiment principal 135 m2

Responsable régional
Sologne


Pierre-Marie Rogez       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus