monument historique à vendre proche châtellerault

A 15 min de la gare TGV de Châtellerault,
un petit manoir du 15e s., lieu de naissance probable de Descartes
Châtellerault, VIENNE poitou-charentes 86100 FR

Situation

Dans le Haut-Poitou, à 15 min de la gare TGV de Châtellerault permettant de rallier Paris en 1h30 et l'aéroport Charles-de-Gaulle en 2h30. La ville de Tours est à 50 min et Poitiers à 40 min. L'histoire du pays châtelleraudais se lit dans les témoignages architecturaux de son rôle de carrefour politique, économique et religieux dès l'époque gallo-romaine. Il est désormais réputé pour ses industries de pointe dans les secteurs de l'aéronautique et de l'automobile qui en font le premier bassin d'emploi du Poitou-Charentes. Les offres de distraction ne manquent pas. Parmi les plus originales : le championnat international annuel de montgolfières et le festival Jazzelrault chaque mois de juin.

Description

Des prés, des champs et sur les sommets des coteaux, des bois, dessinent le paysage environnant. A l'orée d'un hameau, le mur de la propriété longe la petite route jusqu'au portail. L'entrée a été aménagée entre le mur et une dépendance qui le prolonge. Après la dépendance, un autre mur, épousant toujours la route, prend le relais pour accueillir un pigeonnier et se terminer en angle droit avec un chemin. Le reste de la propriété est bordé de haies et de grands arbres.
Le portail s'ouvre sur une vaste cour. Au centre, le petit manoir orienté à l'ouest et, de part et d'autre, les dépendances. Face au manoir, un mur, avec une ouverture flanquée de deux piliers, marque la délimitation avec le jardin. Derrière le manoir d'autre dépendances ont été construites.
Le jardin se déploie au sud et à l'ouest.

Le manoir

A la place des deux entrées du rez-de-chaussée se tenait un escalier de pierre en vis qui montait jusqu'au toit à deux pans de tuiles plates. Quatre fenêtres ont été percées. Un pavillon saillant, construit ultérieurement, est accolé au manoir. Il repose sur deux arcades en plein cintre avec, à l'étage, une fenêtre. La cave est accessible par l'escalier niché sous une des deux arcades.


Rez-de-chaussée
Les deux entrées en façade ouvrent indifféremment sur la cuisine-salle à manger et le salon. Dans la cuisine-salle à manger trône une cheminée du 15e s. Son large foyer répond aux amples volumes et à la hauteur sous plafond (2.93 m). Des poutres habillent le plafond ainsi que celui du salon. Une cuisine a été aménagée dans un angle à côté d'une porte donnant sur un escalier pouvant rejoindre le jardin. Le sol est en tomettes sur tout le niveau. Un escalier en bois conduit au premier étage.
La porte du salon franchie, c'est la cheminée du 18e s., au décor particulièrement soigné, qui se remarque. Une porte et une fenêtre ouvrent sur la cour.
Premier étage
L'escalier en bois conduit à un palier qui dessert une salle de bain, des toilettes et deux chambres. Dans la première chambre la cheminée est d'un style déjà adopté au rez-de-chaussée. Des poutres et un plancher finalisent le décor. La deuxième chambre, de taille plus importante, sut plancher, serait celle où Decartes aurait vu le jour. La décoration ne rappelle plus celle du 16e s. mais plus le18e s. par l'alcôve et la cheminée. En enfilade, une autre chambre, petite, avec cheminée du 18e s. et tomettes au sol. Derrière une porte cachée dans le mur, un escalier qui mène au second étage. Les fenêtres des trois chambres sont tournées vers le soleil couchant.
Deuxième étage
En haut de l'escalier un palier dessert le couloir qui commande trois chambres, deux de taille identique et une plus grande.

La maison d'amis

Elle est une des dépendances de la cour. Trois entrées autonomes permettent d'accéder à différents espaces. Le premier est une remise dans laquelle l'ancien four à pain est toujours là, avec au fond une petite pièce qui pourrait assurer la communication avec le deuxième espace. Ce dernier est constitué d'une salle d'eau avec toilettes et d'un autre petit volume. Enfin la dernière pièce, beaucoup plus grande que les deux autres, se transformerait facilement en salle de bain grâce à son point d'eau. L'étage de cette dépendance, accessible par une échelle extérieure, n'a pas été exploité. Il faudrait créer un escalier intérieur. Le toit est en tuiles plates.

La maison des enfants

Bâtiment construit en deux parties : au niveau inférieur trois fours voûtés pour probablement sécher les pruneaux, et au niveau supérieur une grande pièce accessible par un petit escalier en pierre, dans laquelle a été aménagée une salle de douche avec des toilettes chimiques. Les mur extérieurs sont un appareil de pierres jointoyées. Le toit est en tuiles plates.

Les dépendances

Elles accueillaient les animaux, les matériels agricoles ou le foin et connaissent maintenant des usages bien différents. De tailles variées, elles pourront faire l'objet de transformations pour de nouvelles destinations.

Le jardin

En empruntant le portail flanqué de deux pilastres, le jardin se déploie vers l'ouest et le sud. A gauche, accolé à une dépendance, le préau. Cerisiers, pruniers, mirabelliers, noyers et une petite vigne ravissent les amateurs de fruits de saison, tandis que les chênes, noisetiers et érables réservent des espaces ombragés pendant l'été et rivalisent de couleurs à l'automne.

Ce que nous en pensons

Se placer sous l'ombre tutélaire du grand Descartes, en s'installant là où il est probablement né, est pour le moins excitant. Le doute méthodique que prônait le philosophe n'a pourtant pas lieu d'être ici : le charme opère dès le premier regard. Le meilleur parti peut être tiré des bâtiments dominés par le pigeonnier, moyennant quelques aménagements et rénovations. Une famille y aurait ses aises sans être isolée des activités humaines ni des moyens de transport les plus modernes.

400 000 € Honoraires de négociation inclus
370 000 € Honoraires exclus
Honoraires de 0% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 307855

Surface cadastrale 6831 m2
Surface du bâtiment principal 180 m2
Surface des dépendances 405 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Vienne


Jérôme Broun       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus