Pas-de-Calais, proche de la mer,
un ancien moulin noyé dans son coin de verdure
Boulogne-sur-Mer, PAS-DE-CALAIS nord-pas-de-calais 62200 FR

Situation

À une quinzaine de kilomètres de l’autoroute qui relie Paris en moins de 2h30.
À équidistance de Berck plage et de Fort-Mahon plage
À 20mn de la baie de Somme et sa réserve naturelle, du parc du Marquenterre haut lieu de l’ornithologie et à un jet de pierre de l’abbaye de Valloires.
À l’orée d’un village de 180 âmes.

Description

Il faut enjamber un petit pont pour se rendre sur l’île dont la superficie cadastrée est de 4640m2.
D’un coté d’une cour pavée, une maison d’amis, de gardiens, d’hôtes, de l’autre le moulin, ses agrandissements successifs et ses annexes dont l’enchevêtrement de toitures donnent une impression de hameau.

L'historique

L'origine du lieu en tant que moulin remonte très haut au moyen-âge, période pendant laquelle existaient trois moulins.
De propriété seigneuriale, il passa aux mains de religieux et devint une source importante de profit par les redevances qu'il procurait. L'obligation d'y moudre son grain allait de loin dans les terres, jusqu'à la mer.
Au 19ème siècle, une annonce de mise en vente précise que le moulin fait fonctionner quatre paires de meules.
Il resta en activité jusqu'au 20ème siècle.
Son dernier meunier Monsieur Bossu, avait reprit le moulin en 1947 à la suite de ses beaux-parents dont la famille y vivait de générations en générations. Il arrêta de moudre la farine et l'huile en 1958 puis l'aliment à bétail en 1978.

Le moulin

Solide et haute bâtisse (trois niveaux plus combles), il est à la fois composé de briques et de pierres. Sa couverture est en ardoise. Accolée et parfaitement communicante, une partie plus basse d’un niveau dont la couverture en fibrociment peut être changée, un devis a déjà été réalisé. En retour d’équerre une troisième partie, plus basse encore d’un niveau longe le cours d’eau. Enfin, une dépendance attenante mais non communicante d’un seul niveau sous combles vient presque fermer une cour autour de laquelle elle se déploie.
Les couvertures sont ici en tuiles et certains pignons sont couverts de bardages en bois.
Intérieurement, ce sont douze chambres réparties sur l’ensemble des niveaux, une importante salle à manger, une cuisine et une grande salle qui peut devenir salon, atelier, bibliothèque…une salle de séjour.
Le décor volontairement rustique a largement conservé ses éléments d’origine. Sols en terre cuite, carrelage en losange tricolore ou en décor 1900, plafond à la française, cheminée au manteau en bois sculpté avec foyer en carrelage hollandais, parquet droit, huisseries en bois.
Dans les étages, le décor est simple et certaines salles de bain ont été refaites il y a peu de temps. 12 chambres, 6 salles de bain, une salle d’eau.
Un grenier est parfaitement aménageable.

Le parc

Quoique que d’une surface relativement modeste, il embrasse un paysage qui jamais ne changera et dont la possession n’apporterait rien.
D’un coté le bras de rivière, large sauvage et tranquille, de l’autre un canal, calme et dompté.
Une grande pelouse bordée de plates bandes fleuries, une cour de pavés anciens entre les bâtiments et le tour est presque fait. D’une extrémité on ne voit pas l’autre et partout des coins et recoins permettent de s’isoler à l’écoute d’une nature omniprésente.

La maison d’amis, d’hôtes ou de gardien

Ses intérieurs ont été refaits récemment et pas encore utilisés. Sols en bambou au rez-de-chaussée. Planchers en bois massif à l’étage.
Électricité et plomberie neuves. L’aménagement de la cuisine et de la salle de bain sont à réaliser mais tous les fluides sont en attente.
Un salon, une cuisine, une salle de bains et trois chambres dont une au rez-de-chaussée.
Une cave à vin.

Les dépendances

Deux petits hangars à usage de garage et remises dans le même style. Brique, pierre et bardage de bois.

Ce que nous en pensons

De moulin il n’a plus que le nom mais surtout l’environnement.
Un petit parc naturel en soi. D’un coté les vaches, de l’autre les poissons. Les unes bien grasses comme l’herbe aux saveurs salées qu’elles paissent, les autres, Saumons et truites filant inlassablement au gré de saisons entre mer et cours d’eau.
La mer est si proche qu’elle se sent. Canards, foulques et mouettes se disputent espaces aérien et aquatique.
Pour vivre ici, il faut simplement aimer tendre l’oreille et savoir contempler . Le spectacle est permanent.
Avec douze chambres bien réparties dans l’ensemble des bâtiments on se dit que plusieurs générations ou familles pourraient se partager l’endroit. Il est même possible d’en aménager quelques unes supplémentaires dans des surfaces couvertes existantes.
L’ensemble à un air flamand à la fois austère par les matériaux utilisés et chaleureux par l’architecture déployée.

Vente en exclusivité

740 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 994107

Surface cadastrale 4640 m2
Nombre de chambres 12
Surface du bâtiment principal 460 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional


Patrice Besse +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus