A Versailles, quartier Notre-Dame, comme une maison,
un duplex de 244 m2 avec entrée privative et son jardin de 250 m2

Situation

Le quartier Notre-Dame à Versailles est le plus ancien de la ville actuelle. Les premières rues en furent tracées au début des années 1660, lorsque Louis XIV décida d’installer la cour dans la ville et d’y bâtir un palais. La cité qui se développa autour pour loger une partie de la cour fut conçue selon le principe de symétrie et conformément à des directives strictes destinées à créer un ensemble harmonieux autour du château. Depuis, le quartier est devenu l’un des plus recherchés de Versailles tant il constitue un cadre de vie agréable.

Description

Le duplex est situé dans une rue résidentielle, à dix minutes à pied de l’entrée du château et du parc royal, à cinq minutes de la rue de la Paroisse et de ses nombreux commerces. La gare de Versailles-Rive droite, qui dessert La Défense et Saint-Lazare (ligne L), est également à dix minutes à pied. Le prestigieux lycée Hoche est à quinze minutes de marche.
Installé dans un immeuble de style Directoire, construit à la fin du 18ème s., l'appartement en occupe, en fait, les trois niveaux avec son entrée au rez-de-chaussée et ses surfaces principales réparties entre le premier et le deuxième étage.
Bénéficiant d’une quadruple orientation, il offre, sur ses 244 m2 habitables : un vestiaire/bureau, une grande entrée, un vaste salon, une salle à manger, une cuisine, six chambres, deux salles de bain et une salle de douche. Il faut ajouter à cet intérieur un garage double, une cave et la jouissance du local à vélos de la copropriété. Et surtout un jardin privé de 250m2 avec une resserre ancienne d'environ 30m2. L'appartement a conservé de nombreux éléments de décor anciens tels que cheminées, moulures, hauteur sous plafond. Les lieux sont modulables car ils bénéficient de deux entrées séparées.

L'appartement


Rez-de-chaussée
La porte de l'appartement se trouve dans une grande entrée commune. Elle s'ouvre sur une pièce qui fait office de vestiaire et de bureau et permet également d’accéder au jardin. Une élégante volée d’escalier en bois mène au premier étage.
Premier étage
Un grand palier lumineux dessert à gauche la partie «jour», à droite la partie «nuit». Deux portes à double battant ouvrent sur le vaste salon. Le parquet à l’anglaise, la cheminée en marbre brèche aux couleurs chaudes, les moulures rehaussées de dorures et les quatre baies dont deux sont tournées vers le jardin en font une pièce de réception aussi claire qu'élégante. Une porte à double battant conduit à la salle à manger, véritable prolongement de la pièce précédente. Un office mène à l’escalier de service et à la cuisine orientée vers le jardin. Côté «nuit», deux chambres au décor soigné sont accompagnées d’une salle de bain si vaste, si lumineuse, si élégamment équipée que l'envie vient de s'y attarder .
Deuxième étage
Il est accessible par un escalier situé près des chambres du premier étage et par l’escalier de service. Il est aujourd’hui constitué de deux parties séparées par une simple cloison qu’il sera aisé de supprimer pour relier l’ensemble. Il comprend quatre chambres ainsi qu'une salle de douche et une salle de bain. Cet étage, partiellement sous combles, est tout de même haut de plafond. De nombreuses baies et fenêtres de toit le rendent lumineux toute la journée.
Le jardin
Un espace vert en pleine ville est toujours appréciable : la taille de celui-ci est à la fois suffisante et agréable. Une haie d’arbustes en borde l’un des côté tandis qu’un magnolia au feuillage vert toute l’année orne la pelouse avec sobriété. Dans le jardin une resserre, sur deux niveaux, a été construite à la même époque et dans le style architectural du bâtiment principal.

Ce que nous en pensons

Appartement ou maison ? Original dans sa disposition, généreux dans ses possibilités d’aménagement, empreint d’histoire et de style, cet appartement s’inscrit avec panache dans le plus beau quartier de la ville royale. Pour une famille partagée ou le besoin d’espaces indépendants, les deux niveaux d'espaces amples, chaleureux, élégants donnent sur un jardin qui double leur surface en verdure. La présence d'une annexe et d'un grand garage se rajoutent en confort de vie. La pelouse est sobrement piquée d'un magnolia tandis qu'une glycine court gracieusement sur la façade : en ces lieux prestigieux offerts aux amoureux de la nature comme aux farouches citadins, aucune faute de goût n'a droit de cité.

Vente en exclusivité

1 838 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 216042

Nombre de pièces 11
Nombre de chambres 6
Surface cadastrale 602 m2
Surface réception63 m2
Surface Carrez 244 m2
Garage 1

Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
1800 €
Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable

Caroline Caron de Panthou    +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus