appartements à vendre - paris - semblable à un hôtel particulier

Paris 16ème-Henri Martin, semblable à un hôtel particulier,
un appartement de 500 m² rénové sur le thème du symbolisme de la lumière

Paris, PARIS paris 75016 FR
Paris

Situation

Dans le secteur très cossu du 16ème arrondissement, tout près de l’avenue Henri-Martin. Avec non loin, la gare dite « de la ligne petite ceinture » ouverte à l’occasion de l’exposition universelle de 1878 à Paris, qui dessert aujourd’hui la ligne du RER C et abrite depuis plus de soixante-dix ans la mythique brasserie-terrasse Le Flandrin qui attire tant une clientèle du 16ème arrondissment, qu’une clientèle internationale. A seulement cinq-cents mètres du collège Janson-de-Sailly. Desservie par des transports en commun. Non loin, également des commerces de proximité.

Description

Dans un hôtel particulier en pierre de taille, construit en 1900, un interphone sécurise l’entrée. Dans le hall d'entrée, une porte de verre, protégée et décorée par un fer forgé ouvragé, ouvre sur ce bien d'exception dont les travaux de rénovation furent accompagnés par un expert en art : Feng Shui. Un escalier de marbre accède au premier niveau. Un ascenseur privé dessert également les étages. Le thème de la lumière symbolisé par l’or, l’argent, et le cristal est omniprésent dans la maison.
Le premier niveau est consacré aux pièces de réception prolongées par une terrasse arborée d’une surface d’environ 30 m² et par un jardin d’hiver. Les hauteurs sous plafond atteignent cinq mètres, hormis celles de la remarquable galerie d’entrée qui culminent à dix mètres et où s’inscrit un escalier d’honneur.
Il accède au deuxième niveau qui abrite cinq chambres avec salle de bain particulière. Deux des chambres sont prolongées chacune par une terrasse. Un escalier conduit à la buanderie, située au rez-de-chaussée, munie d’une porte de service. Avec un studio de 20 m². Deux places de stationnement dans l’immeuble.

L'appartement


Premier niveau
Au premier niveau, les pièces de réception s’articulent autour d’une impressionnante galerie d’entrée aux murs de pierre et au sol habillé de marbre. Les imposantes portes qui l’entourent sont toutes recouvertes de feuille d’argent. Le double salon donne de plain-pied sur une terrasse arborée d’une surface de 30 m², exposée au sud, les moulures et les boiseries des murs lambrissés rehaussées de dorures à la feuille. Les plafonds sont revêtus de feuilles d’or, des effets mat et brunis-patinés produisent l'effet recherché des nuages. Des peintures représentant des putti garnissent les dessus de porte. Les dorures à la feuille ont été exécutées par des maîtres doreurs et artisans doreurs issue de la plus pure tradition. Les élégantes glaces contribuent à refléter davantage cette lumière chaleureuse. Une cheminée du XIXème siècle est drapée d’un manteau en marbre veiné rouge et enrichie d’un trumeau. Le parquet est en point de Hongrie. On peut, directement depuis le salon, accéder à la salle à manger dont les murs sont entièrement garnis de lambris de chêne, embellis par de petites alcôves. Le parquet est en point de Hongrie. La pièce ouvre sur un jardin d’hiver tout en longueur, surmonté d’une verrière. La spacieuse cuisine réalisée sur mesure est équipée d’appareils haut de gamme dont une cave à vin, les éléments sont en corian, le sol est recouvert d'un dallage gris anthracite ; un confortable espace repas vient l’améliorer. Les fenêtres de la cuisine ouvrent sur une partie du jardin d’hiver. Un office et de nombreux rangements. Un escalier mène à la buanderie située au rez-de-chaussée par une porte de service. Des toilettes pour visiteurs et un vestiaire. Une bibliothèque parée de boiseries sculptées donne de plain-pied sur la terrasse. Une des portes communique avec le salon, une petite pièce ouverte surplombe de trois degrés, un coin de la pièce.
Deuxième niveau
Dans un spacieux vestibule d’entrée, où est suspendu en son centre un impressionnant lustre en cristal, le grand escalier en marbre à double révolution, majestueux, invite à gagner une galerie qui surplombe cet espace, et dessert cinq chambres. L'escalier est orné d’une rampe en fer forgé ouvragé, surmontée d’une lisse en cuivre, il est représentatif des hôtels particuliers parisiens construits sous l’Ancien Régime. La chambre principale donne sur un balcon-terrasse de 10 m² ; un dressing ; une salle de bain au plafond à la feuille d’or et aux deux vasques sur pied est d’un pur style art-déco. Les salles de bain ou salles d’eau des autres chambres sont recouvertes de mosaïques réalisées par les meilleurs artisans. Une autre chambre possède sa propre terrasse. Les parquets sont en point de Hongrie. Partout de très nombreux rangements.

Ce que nous en pensons

Les volumes, l'espace, la distribution des pièces, les matériaux nobles choisis, or, argent, marbres, mosaïques symboles de la lumière sont un hymne à un art de vivre.

16 480 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 594150

Nombre de pièces 8
Nombre de chambres 5
Hauteur sous plafond5
Surface totale intérieure509 m2
Surface Carrez 487.80 m2
Place de parking 1
Place de parking 2
Surface Chambre de service18.50 m2

Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
2900 €
Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable

Béatrice de Séligny       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus