A 2 heures de Paris, dans un parc de 20 ha environ,
ensemble de bâtiments inscrits MH et jardin classé MH sur 5 ha

Situation

A la jonction des régions Bourgogne Centre et Auvergne, pays frontière au milieu des terres bénéficiant d'un climat doux du fait des vents d'ouest dominants, à égale distance de l'océan et des Alpes.
Proche d'une ville très attractive en bordure de la Loire.
Une sortie de l'autoroute A77 est proche, ainsi qu'une gare permettant de rallier Paris-Bercy en deux heures.

Description

La propriété s'ordonne autour des vestige d'une ancienne forge du 16ème siècle.
Sur le bord de la route, un portail monumental permet d'accéder au logis du début du 18ème siècle, de plan rectangulaire et percé de multiples ouvertures. Un parking se trouve au dos du bâtiment.
Une allée de cerisiers mène aux communs prolongés par le "potager d'Oscar", puis un second portail en fer forgé ouvre sur la partie habitation.
La propriété est traversée par une rivière. Planté d'arbres séculaires, le terrain de 20 ha environ englobe le bief et son étang de retenue, une peupleraie, un pré et un jardin à l'anglaise de 5 ha environ entourant le bief, l'ancienne forge et sa soufflerie.
La maison de maître surplombant l'ensemble des bâtiments livre une vue dégagée sur le parc.

La maison de maître

Dressée en position dominante, elle est orientée face au parc.
L'édifice est surmonté d'une toiture à deux pans et croupe recouverte d'ardoise et percée de lucarnes.
Sa large façade a conservé un charme rare avec ses multiples ouvertures.
Détruite puis reconstruite au 18ème siècle, la maison est formée d'une aile principale de plan rectangulaire à un étage et un niveau de combles. Elle est flanquée du logement du jardinier avec lequel elle communique.
Sa décoration intérieure a été réalisée par un sculpteur ornementaliste parisien.
Les sols sont recouverts de carrelage à motifs géométriques et de parquet en chêne. De nombreuses cheminées en marbre du 19ème siècle et des boiseries décorent diverses pièces.
L'ensemble est d'une surface de 550 m² environ.


Rez-de-chaussée
Le niveau abrite l'entrée principale qui s'ouvre par une double porte avec imposte en haut d'un perron de deux marches donnant sur le parc. Il est percé de nombreuses ouvertures sur les deux façades.
Le vestibule marque le départ d'un escalier en chêne à rampe en fer forgée et distribue de vastes pièces de réception disposées de chaque côté : le séjour, le salon, la bibliothèque, le bureau, la cuisine, la lingerie et la cave.

Premier étage
Le niveau réunit un bureau, un dressing et quatre chambres décorées différemment, certaines avec salle de bain, douche ou toilettes.
Les pièces lumineuses sont éclairées par des fenêtres à grands carreaux en bois. Leur agencement a été remanié.

Deuxième étage
Le grand escalier partant du rez-de-chaussée monte au pallier qui dessert une pièce, une salle de bain et trois chambres.
L'ensemble est éclairé par des lucarnes percées dans le brisis ardoisé.
La partie en combles aménageables montre une belle ossature en bois sur un sol en tommette.
Des travaux d'aménagement sont à prévoir pour ce dernier niveau.
Les caves
D'une surface de 30 m² environ.

Le logement du jardinier

Accolé à la maison de maître, il s'élève sur deux niveaux pour une surface totale de 120 m².
Son entrée face au parc se tient en haut de quelques marches à rampe en fer forgé.
Elle donne dans une pièce de 28 m² avec une cheminée en pierre et un sol en calcaire très bien conservé, qui jouxte la cuisine. En outre, une salle de douche, des toilettes et un débarras.
A l'étage, un dégagement distribue trois chambres.
Les sols sont en parquet de chêne et jonc de mer.


Rez-de-chaussée

Premier étage

Le potager d'Oscar

Le petit jardinier de la maison a planté un joli potager où poussent tomates, courgettes, carottes et aromates...

Les dépendances

Les bâtiments se répartissent entre des écuries, une sellerie, un préau, un garage et des chenils, soit une superficie totale de 180 m² environ.

L'ancienne forge et sa soufflerie

La forge, restaurée, a été édifiée au début du 16ème siècle. Ses murs en moellons équarris avec chaînes d'angle en pierre de taille sont percés de baies à arc de plein cintre et recouverts d'une toiture à claire-voie. Sa superficie est de 250 m² environ.
L'ancienne soufflerie fait aujourd’hui office de local technique pour l'arrosage du jardin. Sa surface est de 30 m² environ.

Le bief et l'étang

Creusés au début du 16ème siècle puis rénovés au début du 18ème, l'étang d'une surface de 3 ha 5 environ et son bief sont ceinturés d'un ensemble de murets en moellons équarris. L'ensemble a été restauré dans le respect de son authenticité.

Le logis

Le bâtiment de forme rectangulaire s'élève sur deux niveaux avec combles pour une surface de 350 m² environ.
Il est situé en bordure de propriété, accolé au portail d'entrée.
Son toit est à longs pans avec lucarne en façade, ses murs sont en moellons enduits avec chaînage de pierre de taille.
Trois accès différents mènent dans ce bâtiment décoré par une ancienne vigne, dont les ouvertures donnent sur le parc. Sur l'autre versant, il est percé de baies ovales.
Ses matériaux sont d'origine et si l'ensemble a été préservé, il demandera des travaux de restauration intérieure.

Le jardin

Dessiné au 18ème siècle et remanié par la suite, ce jardin de 5 ha environ d'inspiration anglaise a été classé "jardin remarquable". Il a été dessiné dans la grande perspective de l'étang, du bief et de la rivière et joue de ses senteurs différentes dans un esprit coloré. Ses allées sont plantées de nombreuses variétés d'arbres, arbustes et autres plantes vivaces.
Un ancien potager a été préservé, ainsi qu'un platane labellisé "arbre remarquable de France".

Ce que nous en pensons

Les actuels occupants du domaine ont su préserver tout le caractère du lieu en composant une ambiance magiquement végétale autour de ces bâtiments à haute valeur historique. Cocktails, soirées-concerts ou expositions artistiques en plein-air, ce lieu d’exception se prête en soi à l'organisation de toutes sortes de festivités prestigieuses, lesquelles trouveront naturellement leur place au coeur de ce singulier concentré d'art et de nature.
La propriété séduira aussi bien les investisseurs que les passionnés de botanique.
Ses frais d'entretien et de gestion, ainsi que les nécessaires travaux d'aménagement, pourront être déduits du revenu imposable après approbation par l'administration des Monuments historiques.

Vente en exclusivité

945 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 241334

Surface cadastrale 20 ha 34 a 54 ca
Surface du bâtiment principal 700 m2
Surface des dépendances 810 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Sancerrois Et Champagne Berrichonne

Nelly Parisot       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus