demeures à vendre - ille-et-vilaine - bretagne

Une demeure de caractère de style empire
et son parc de 3 hectares dans un village d'Ille-et-Vilaine
Argentré-du-Plessis, ILLE-ET-VILAINE bretagne 35370 FR

Situation

A cinquante minutes à l'est de Rennes en direction de la Mayenne, dans un petit bourg à l'écart de toutes nuisances. Proche, la charmante ville de Vitré offre tous les services. Accès rapide à l'autoroute pour Paris ainsi qu'à la gare TGV. Environné d'une campagne verdoyante, le joli village est traversé par une rivière.

Description

La propriété s'ouvre dans une petite voie par une grille ancienne. Elle occupe l'emplacement d'un modeste bâtiment paroissial qui fut transformé par un général d'Empire vers 1815. La maison a conservé des traces de sa décoration d'époque, notamment sur le parement d'une cheminée où un essaim d'abeilles impériales côtoie l'hermine de Bretagne. Les autres éléments anciens sont des parquets, cheminées de marbre, boiseries et rosaces. Dans la cour, une jolie dépendance à usage de garage et diverses remises. A l'arrière de la maison, un petit parc planté de beaux arbres anciens, un pavillon de plaisance et une vaste serre d'époque. Un chenil rappelle le temps où les maîtres des lieux partaient à la chasse. Le parc est clos par ancien mur de pierre et des haies champêtres. Dans le bas du jardin, un petit passage dans les sous-bois donne accès à deux prairies d'une superficie de deux hectares environ, actuellement occupées par des chevaux, où se dresse un abri tout récent. Un petit cours d'eau passe au bas des herbages bordés de vieux arbres. Sur le petit étang cadastré, une passerelle ancienne mène à une petite île.

La maison

D'une surface habitable d'environ 315 m², la demeure s'élève sur trois niveaux à soubassement en pierre sur cave, sous une couverture en ardoise naturelle. Chaînes d'angle en pierre pour le rez de chaussée et en tuffeau pour l'étage, de même que pour les encadrements de certaines fenêtres. Les enduits de chaux et de sable donnent aux façades un aspect homogène.


Rez-de-chaussée
Le vestibule au sol en carreaux de ciment dessert à gauche une grande salle à manger parquetée avec cheminée donnant accès à une cuisine indépendante de 20 m², pièce lumineuse et en parfait état accédant au jardin par une porte de service. Un couloir mène à la salle de billard, entièrement restaurée avec ses boiseries en acajou. Toilettes et arrière-cuisine ou pièce de rangement. Un escalier intérieur descend à la cave. Côté parc se trouve un grand bureau très lumineux équipé d'une élégante cheminée donnant sur le jardin par une porte-fenêtre. Jouxtant le bureau , le grand salon 35 m² et son beau plafond mouluré où trône une cheminée de marbre blanc finement ciselée et décorée sur un sol en parquet ancien. Dans le hall, départ d'un bel escalier de bois.
Premier étage
Un couloir distribue quatre belles chambres parquetées d'une surface comprise entre 11 m² et 25 m², chacune avec cheminée et décoration préservée. Deux salles d'eau avec toilettes sont aménagées à ce niveau, dont une communicante avec une des chambres, ainsi qu'une salle de bain avec toilettes. Une des chambres est équipée d'un dressing. Dans un dégagement se trouve une grande pièce actuellement utilisée comme seconde cuisine.

Deuxième étage
L'escalier débouche sur un dégagement qui conduit d'un côté à deux vastes chambres avec cheminée, et de l'autre à un beau grenier avec rangements.
Le parc
D'une surface d'environ 1ha, ce parc à l'anglaise planté d'essences nobles s'étend à l'arrière de la demeure sur un terrain en pente légère.
Pavillon
Charmante construction en brique aménagée pour la détente.
Serre
Cette vaste serre adossée à un mur de la maison a conservé tous ses éléments d'origine. Elle jouxte un local qui permettait de la chauffer.
Bâtiment de dépendances
De construction soignée sous un toit en ardoise, il abrite un garage et diverses remises à outillage.
Chenil
L'ensemble date de l'époque où les propriétaires chassaient aux alentours.
Prairies
Au fond du parc s'étendent deux grandes prairies idéales pour les chevaux. Un petit étang poissonneux est alimenté par un ruisseau. L'ensemble est bordé de haies vives et de grands arbres.

Ce que nous en pensons

La demeure permettait jadis de vivre en quasi-autarcie avec sa serre abritant les semis, son potager et sa basse-cour. L'étang fournissait les poissons et les chiens le gibier. Il y régnait un art de vivre quelque peu aristocratique qui se retrouve aujourd'hui à travers l'élégance naturelle des volumes et des pièces bien distribuées, l'ensemble étant coquettement mis en valeur par le parc à l'anglaise que prolongent les prairies. Malgré cette empreinte campagnarde, la maison profite de tous les atouts du charmant petit bourg où elle est retranchée, à la lisière de la Mayenne et l'Ille-et-Vilaine et à peu de distance de la mer.

583 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 651854

Surface cadastrale 3 ha 13 a 92 ca
Surface du bâtiment principal 315 m2
Surface des dépendances 80 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Finistère, Morbihan


Gilles Durin       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus