demeure à vendre près de tours

À 25 km de Tours, dans le centre d'un bourg en bord de Loire,
un hôtel particulier du 18e s. et son jardin arboré
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

Situé dans le parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, à l’ouest de Tours, au sein d’une commune célèbre pour ses châteaux et qui figure à plusieurs reprises dans l'oeuvre d'un des maîtres du roman français du 19e s.
A proximité de nombreux lieux et monuments qui sont autant de témoignages d’un riche passé historique et artistique, peuplé d’illustres personnages qui ont laissé leur empreinte ou leur souvenir.
Accessible par le chemin des écoliers, en suivant les bords de Loire ou la vallée de l’Indre.
Les autres accès et moyens de transport sont pratiques et rapides, par l’A10 ou l’A85, ou encore la N10, et par le TGV et un TER.
Le centre du bourg est à la fois commerçant et calme.

Description

A deux pas du centre de la bourgade, bordant la rue principale, un vieux mur de pierres, surmonté d’une grille en fer forgé, s’étend sur la largeur de la propriété, et s’ouvre en son milieu par un double portail supporté par deux piliers de pierre.
Devant s’étend le jardin de plus de 800 m².
Dans le coin gauche, un abri de jardin à usage de remise.
Et à droite, donnant sur la rue, un petit bâtiment, sur deux niveaux, anciennement à usage de boutique ou de garage, avec ouverture sur la rue, et aménageable en logement indépendant de deux pièces.
Au centre, un espace en herbe, arboré, orné de quelques éléments anciens et authentiques, comme une petite tonnelle, un ancien puits, un banc en pierre, ou un petit pigeonnier de quelques boulins alignés, suspendu au mur. Autre modeste abri de jardin. Un petit escalier en pierre descend vers une terrasse pavée longeant la façade de la demeure.
A droite, et en contrebas, un autre escalier en pierre conduit à la cave.
Sur le côté, une petite porte piétonne, ouverte dans le mur en pierre, permet de sortir dans la ruelle adjacente.
La façade en pierres apparentes de l'hôtel particulier présente une certaine harmonie, notamment par la disposition régulière des fenêtres et des portes-fenêtres, toutes à petits carreaux, avec volets en bois. Quelques lanternes agrémentent l’ensemble surmonté d’une toiture en ardoise ornée d’une alternance de chiens-assis et de lucarnes de toit.
A l’arrière, la demeure borde une ruelle. Cette façade-là est dans le même esprit et le même style que celle côté jardin, avec un accès par un petit escalier double en pierre.

L'hôtel particulier

D’une surface habitable de près de 250 m², sur trois niveaux, avec huit pièces et cinq chambres. L’ensemble, à taille humaine, est agréable à vivre et la décoration à la fois sobre et harmonieuse.


Rez-de-chaussée
L’élégante bâtisse, murs en pierre et poutres apparentes au plafond, s’ouvre éventuellement par une porte vitrée sur une cuisine équipée de 20 m², au sol pavé. A gauche, une grande pièce de 35 m², sol pavé, donnant sur le jardin par une double porte vitrée. A droite, une autre entrée dans la demeure se fait par une simple porte vitrée, dans un petit vestibule et un couloir. Une double porte permet de sortir dans la ruelle longeant l’arrière de l’habitation.
Un escalier en bois pour l’accès aux étages, placards, toilettes.
Une première pièce réception, à usage de salon, avec des étagères murales, communique avec le jardin par une porte vitrée.
Et une seconde, aménagée en salle à manger, est ornée d'une cheminée en pierre, et est aussi ouverte sur l'extérieur par une double porte vitrée.
Premier étage
Le palier est parqueté. A gauche, un dégagement avec placard, une salle de bains carrelée, avec douche, et des toilettes.
Puis une chambre parquetée de 35 m2, avec une cheminée en pierre. A droite, deux autres chambres de 25 et 35 m², avec cheminée pierre et penderie.
Deuxième étage
Au niveau supérieur, mansardé, une première pièce parquetée est utilisée comme salon.
A gauche, un dégagement, une chambre de 30 m² où la charpente apparente est impressionnante. Salle de douches, toilettes.
Et à droite, une salle de douches avec coin buanderie.
Ensuite, par un couloir, une autre chambre de 30 m², aux mêmes poutres apparentes remarquable, une salle de douches, et des toilettes.

Ce que nous en pensons

La demeure semble tout droit sortie d'un roman d'un monument de la littérature française du 19e s., qui a fait de la petite cité le décor de plusieurs de ses intrigues. Le parc est à l'abri des regards derrière un vieux mur. Aux pierres de taille de la façade côté rue, répondent les moellons de celle qui regarde le petit bout de campagne qu'est le jardin. L'emplacement est d'un calme total et les commerces du centre très proches. La Loire et son affluent l'Indre, le patrimoine de cette partie de la Touraine sont des raisons supplémentaires d'avoir envie de s'établir dans une maison aussi secrète que cossue.

905 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 163327

Surface cadastrale 818 m2
Surface du bâtiment principal 240 m2

Responsable


Bruno Van Montagu       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus