demeure à vendre vaux le vicomte

Voisine du château de Vaux-le-vicomte, dans un parc de plus de 3 ha,
une demeure du 19ème s. et ses dépendances,1400 m2 au total

, SEINE-ET-MARNE ile-de-france FR
Île-de-France

Situation

La propriété est à 45 min de Paris par la route, entre bourg, avec tous les commerces, et campagne, à proximité immédiate des écoles maternelles et primaires tandis que lycées et collèges réputés sont dans une ville à 10 min. Trains et RER (Paris 30 min) sont proches.
Les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly sont respectivement à 50 min et à 30 min.

Description

La surface des constructions est de 1400 m2, sur un terrain de 3.3 hectares. L’accès se fait par un portail de fer forgé automatisé encadré de pilastres en pierre surmontés de lanternes. Un parking est au pied de la maison principale tandis qu'à côté se trouve la piscine et, en contrebas, un peu plus loin, l'ensemble des communs. Bien à l'écart une autre maison et un bâtiment-serre près du terrain de tennis. Le parc est clos de murs.

La demeure

Edifiée au 19ème s., cette bâtisse de style Mansart, est coiffée d’une toiture en zinc et ardoise à brisis, percée sur chaque façade de trois lucarnes à couverture en bâtière. Les murs du logis sont en pierres recouvertes d’un enduit “coquille d’œuf“. Les corniches, les chaines d'angle, les encadrements et les couronnements de baies sont en pierre ou recouverts d’un parement d’enduit blanc. Les ouvertures sont légèrement curvilignes à leur sommet, chapeautées de frontons triangulaires classiques ou décorées de médaillons. Côté cour, la baie du centre est encadrée de deux oculus ouvragés de forme ovale.
La façade côté parc, peut s’enorgueillir d’une imposante véranda victorienne érigée sur deux niveaux, de laquelle deux escaliers en pierre mènent à la terrasse dallée face au parc et comprenant en son centre une cour à l’anglaise donnant accès au rez-de-jardin.
Surface habitable : plus de 500 m² répartis sur quatre niveaux.
Les sols sont dallés de travertin en opus romain, marbre, tomettes, carrelage ou parquetés de chêne posé à l’anglaise.


Rez-de-jardin
A ce niveau se trouvent une salle à manger, une cuisine aménagée et équipée, une grande pièce voûtée, un office, une cave à vin, un local technique et divers dégagements.
Rez-de-chaussée
L'entrée principale, côté cour, ouvre sur un salon d’hiver. A la suite, un salon ouvert communiquant avec les vérandas côté parc d'où un escalier descend vers la cuisine. A droite une grande salle à manger, et à gauche un bureau bibliothèque. Une autre entrée permet l'accès à l'escalier qui monte vers les étages.
Premier étage
A mi-étage des toilettes, ensuite un palier distribue une chambre avec terrasse, et une suite comprenant un salon/bureau avec véranda, une salle de bain avec toilettes, et une grande chambre .
Deuxième étage
A mi-étage une petite salle de bain avec toilettes, puis à ce niveau légèrement mansardé un palier distribue trois chambres, une salle de bain, une salle d’eau, un dressing. Divers dégagements.

Les dépendances

-L’orangerie :
Les murs sont en pierres recouvertes d’un enduit blanc. Les chaines d'angle harpées, les encadrements et les couronnements des grandes baies verticales sont recouverts d’un parement blanc décoré en refend.
La toiture à deux pans est en tuiles brunes.
Au rez-de-chaussée : deux pièces communicantes de 28 et 55 m². Imposante cheminée en pierre.
-Les communs :
Formant une cour pavée, un bâtiment indépendant en «U», ce sont les anciennes écuries et les communs.
En son milieu, le corps central est percé d’un large porche couloir en saillie donnant sur la rue principale du village. Soutenu par des pilastres en pierre, un grand fronton mouluré, couronné par un remarquable lanterneau à dôme en zinc façonné, reçoit un oculus circulaire.
Les ailes perpendiculaires s’achèvent par des pavillons ornés chacun de deux frontons par enroulement, surmontés d’épis de faîtage ouvragés en zinc, et dont les tympans contiennent une fenêtre en plein cintre.
Les murs sont en pierres recouvertes d’un crépi blanc. Les corniches à denticules, les chaines angle harpées, les encadrements et les couronnements de baie cintrés sont recouverts d’un parement d’enduit blanc décoré en refend.
La toiture à pans coupés est en zinc et ardoise ou tuiles anciennes. Côté cour, elle est percée de lucarnes en bâtière cintrées recouvertes de zinc. Les pavillons sont recouverts d’une toiture à quatre pans, terrasson et brisis à retroussis en ardoise.
Le rez-de-chaussée distribue deux garages à voitures (6 véhicules), des ateliers, des remises, des réserves et un local technique.
Diverses pièces aménagées en trois appartements et un studio.<
Cuisines, offices, salles de bains, salles à manger, salons et dégagements communiquant avec les pièces de l’étage.
L'étage propose une salle de réception de 150 m² ornée de deux grandes cheminées en pierre, prolongée de chaque côté par deux pièces. Plusieurs chambres et salles de bains communiquent avec les pièces du rez-de-chaussée et complètent ainsi les appartements.
Nombreux dégagements.
Le tout pour une surface d'environ 724 m2.

La maison d'amis .

Le "cottage " est composé de deux bâtiments en pierres apparentes ou recouverts d’enduit ocre clair. Le pavillon carré à trois niveaux prolongé par une aile de plain-pied est habillé d'une double corniche avec génoises en brique rouge et jaune qui soulignent les toitures dont celle du pavillon en tuiles brunes à retroussis et l’autre en toit terrasse. Le rez-de-chaussée comprend une cuisine avec coin repas, une salle de séjour avec cheminée et des toilettes. Au premier étage : une chambre, une salle d’eau et une terrasse. Le niveau supérieur abrite une chambre et une salle d’eau.
L' autre bâtiment en vis-à-vis, également prolongé par une extension au toit en terrasse, forme une cour pavée avec le mur d’enceinte. Il est chapeauté d’un dôme à structure métallique à quatre pans couvert de vitres galbées, et coiffé d’un lanterneau pyramidal en zinc. Au rez-de-chaussée : la serre, des toilettes, une mezzanine, dans le prolongement une grande pièce actuellement à usage d’atelier (possibilité d’écuries ou de logement).

La piscine

Elle est proche de la maison principale mais cachée par la végétation, elle est chauffée et possède son pool house.

Le terrain de tennis

Il est près du cottage et est en bon état.

Le parc

Entièrement clos de murs, il présente plus de cinquante d'espèces d’arbres et d’arbustes provenant du monde entier : séquoias, cèdres, chênes, hêtres, platanes, tilleuls, pins, châtaigniers, marronniers, charmes, ormes, saules, araucarias, frênes, sycomores, magnolias, acacias, tulipiers, palmiers, bambous, lauriers, thuyas, gunneras, glycines, rosiers, buis, ifs, pommiers, poiriers, abricotiers, cerisiers, bananiers, kiwis, vignes…ainsi que de plantes diverses, rhododendrons, azalées, camélias…
Il est ponctué de gloriettes, d'un kiosque japonisant, de pièces d'eau où des canards et des cygnes ont élu domicile, et est aussi traversé par un ru en contrebas.
Une immense volière métallique grillagée (180 m²) est recouverte de toits de zinc en pagode en zinc et héberge des paons.

Ce que nous en pensons

La propriété est considérable à tous les sens du terme. La demeure et ses nombreuses dépendances illustrent le meilleur 19ème s., celui qui ne se contente pas de citer mais qui réinterprète le lexique architectural et décoratif du passé. La palme revient à la verrière victorienne qui s'élève sur deux niveaux. Le parc est un vrai parc : pensé, profus, intime derrière son mur d'enceinte, réceptacle naturel du court de tennis et de la piscine. Un restaurant gastronomique trouverait ici le cadre le mieux ajusté à la qualité de son offre culinaire. Une activité d'hébergement disposerait de tous les espaces souhaitables. Une grande société parisienne aurait là un siège de prestige près de la capitale. Face au château de Vaux-le-Vicomte - un des monuments les plus visités de France -, tout proche, la propriété avait un rang à tenir : elle y réussit parfaitement.

Vente en exclusivité

3 158 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 989066

Surface cadastrale 3 ha 29 a 42 ca
Surface du bâtiment principal 500 m2
Surface des dépendances 931 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Fontainebleau et Sa Région

Gilles Baleria       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus