À Vaucouleurs, au pays de Jeanne-d'Arc,
un ancien couvent de la fin du 18ème siècle
Vaucouleurs, MEUSE lorraine 55140 FR

Situation

À 3h30 de Paris, 2h du Luxembourg et de la frontière belge, à moins d'une heure de Nancy et Bar-le-Duc.
Vaucouleurs est une petite cité disposée en amphithéâtre sur un coteau dominant la rive gauche de la Meuse au milieu de prairies fertiles. C'est de cette bourgade qu'en février 1429, Jeanne-d'Arc partit sous escorte rejoindre Charles VII à Chinon afin de le convaincre de bouter les anglais hors de France. La population locale, enthousiaste, s'était cotisée pour offrir ses vêtements d'homme à la future sainte.

Description

La propriété se situe à proximité immédiate du centre-ville. Il s'agit de l'ancien couvent des Tiercelins, fondé le 23 janvier 1630 par François, seigneur de Malpierre, gouverneur de Vaucouleurs et Claude de Choiseul-Beaupré, dame d'honneur d'Anne d'Autriche. Son architecture est par la suite modifiée à partir de la fin du 18ème et au début du 19ème siècle.
Une vaste cour fermée par une ancienne grille en fer forgé place largement la demeure en retrait de la rue. À l'arrière, un portail permettant l'accès aux véhicules ouvre sur un jardin entièrement clos de murs. Il est planté de grands arbres qui forment un écran supplémentaire. Une petite maison de plain-pied à usage de cuisine d'été, ainsi qu'un très vaste garage, sont également implantés dans le jardin.

La demeure

Construite en moellon jointoyé, la façade sur cour présente deux portes d'entrée, l'une pour l'habitation principale, la seconde distribuant les deux appartements indépendants.
Les baies, avec linteau en pierre, droites au rez-de-chaussée, cintrées au premier étage, sont en double-vitrage avec volets roulants.
La toiture, en tuile mécanique, à la Mansart couverte d'ardoise est percée de quatre lucarnes en pierre sculptée de volutes et pointes-de-diamant.
La façade arrière, plus imposante que la précédente, este flanquée d'un pavillon en retour d'équerre qui abrite les appartements tandis que le corps de logis principal intègre la demeure et l'ancien chartil.
Les baies sont, à l'inverse de la façade sur cour, cintrées au rez-de-chaussée et droite au premier étage. La porte de l'ancien chartil est surmontée de petites fenêtres en anse de panier.
Le pavillon en saillie, légèrement plus bas, présente des fenêtres à linteau droit en pierre et des œils-de-boeuf sculptés en étoile.
Les façades sont éclairées par de grosses lanternes.


Rez-de-chaussée
Une lourde porte en chêne ouvre sur une entrée traversante qui se prolonge jusqu'au jardin. Encadrée de lambris d'appui avec, au sol, des carreaux de mosaïque, les portes y sont surmontées de médaillons de style néo-classique ornés en leur centre d'un profil de bacchante grecque tout droit évadée d'un cortège dionysiaque. De part et d'autre, deux salons avec vue sur cour. L'un d'eux, dont les murs sont tendus de tissu sous une simple corniche, a une cheminée en marbre sur un plancher en chêne à petites lames posé à l'anglaise. Il ouvre sur la salle à manger, lambrissée de bois foncé et au plancher de chêne sur lequel trône un remarquable poêle en faïence. Le second salon a son plafond peint de fruitiers et d'oiseaux en vol, des boiseries d'appui et plancher en chêne. Il communique avec la cuisine, où l'électroménager s'harmonise parfaitement avec le grand placard heureusement conservé et la pierre à eau. Une porte ouvre vers l'ancien chartil pavé avec une partie atelier, buanderie et chaufferie. Cet espace communique également avec la bibliothèque du premier étage par un escalier rustique.
Premier étage
L'escalier en chêne et fer forgé prend naissance dans le couloir central et débouche sur un palier. Une première chambre, côté cour, au plafond mouluré avec décor floral en angle et des volets intérieurs en bois, ouvre sur une petite pièce utilisée comme garde-robe. De l'autre côté du couloir, côté jardin, une salle de bain avec baignoire à pied, douche et toilettes. La cheminée en pierre a été conservée et, plus fonctionnelle, elle abrite un radiateur. Une seconde chambre vient à sa suite tandis que la troisième marque sa singularité par un décor oriental. Elle a sa propre salle de douche encadrée par une porte ancienne finement ciselée en provenance du Maroc. Le couloir se prolonge ensuite vers une vaste bibliothèque. Un escalier ancien en colimaçon descend à l'étage inférieur vers un bureau.

Les appartements

Leur entrée est indépendante, depuis la cour, et se fait par une porte identique à celle du logis principal. Un long couloir dallé de grandes pierres mène à un premier petit appartement en demi étage tout récemment restauré. Il se compose d'une pièce de séjour avec cuisine et une chambre avec une salle de douche et des toilettes. Le second se situe au premier étage, plus grand que le précédent, avec un salon, une cuisine intégrée, une chambre et une salle de douche avec des toilettes.
Ces deux appartements sont libres et n'ont jamais été loués jusqu'à présent.
Cette aile de bâtiment est bâtie sur caves et un studio supplémentaire pourrait être créé dans une pièce située immédiatement à l'entrée du couloir.

La petite maison dans le jardin

D'un seul niveau, sous une couverture en tuile mécanique, elle est divisée en deux pour former un vaste garage et une cuisine d'été avec un espace repas sous sa terrasse couverte.

Ce que nous en pensons

Une cour d'apparence austère, une façade sans prétention, il fallait bien une jolie surprise. C'est chose faite, l'intérieur de la demeure est confortable, émaillée de précieux détails et le jardin, insoupçonnable, en est une autre.
Les deux appartements indépendants pourraient apporter une source de revenu ou accueillir plusieurs générations d'une même famille.

Vente en exclusivité

390 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 949493

Surface cadastrale 1000 m2
Surface du bâtiment principal 318 m2
Surface des dépendances 100 m2
Nombre de chambres 3

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord & Ouest Marne et Est de l'Aube


Florence Fornara +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus