Dans le nord de l'Anjou, un prieuré des 16ème et 18ème siècles,
et son jardin suspendu de plus de 2.500m² avec vue
Sablé-sur-Sarthe, SARTHE pays-de-loire 72300 FR

Situation

Proche de Sablé-sur-Sarthe, à moins de dix minutes du centre-ville et de la gare TGV. Le pôle d’échange multimodal relie par le train Paris, Rennes et Nantes en une heure, ou encore Le Mans, Angers ou Laval en vingt minutes. À 260 km de Paris. À 150 km de Nantes. Situé idéalement et très bien desservi, le lieu a de très bonnes liaisons autoroutières et ferroviaires et offre un bassin d’emploi conséquent entre toutes ces villes. À 50 km de la vallée de la Loire (Anjou). Dans un rayon de 5 km, un ensemble de services tel que supermarché, médecins, marché de producteurs, producteurs de produits biologiques (légumes, fromages etc.). À dix kilomètres, un parcours de golf.

Description

Au cœur du village, en retrait, derrière l’église, et caché derrière un haut portail encadré de piliers, le sobre bâtiment monastique datant du seizième siècle, établi sur des fondations du huitième siècle et modifié au dix-huitième. Il est situé au nord-ouest d’une église, datant du douzième siècle dans laquelle des fresques de la même époque ont été récemment mises à nu.
Passé le portail en bois, un jardin fermé à l’ouest d’un bâtiment de dépendance. À l’est, il s’étend vers une allée de tilleuls plus que centenaires qui conduit à un jardin suspendu ceint de murs bas et planté d’arbres fruitiers et de rosiers. De-là s'ouvre une perspective sur la campagne environnante. Un petit ruisseau traverse en contrebas les jardins potagers des maisons du village, et alimente les nombreux moulins, aujourd’hui désaffectés, établis dans les environs.

Le prieuré

D’une surface d’environ 330 m², remanié au 18ème siècle par l’adjonction de deux ailes, le logis est bâti en U sur trois niveaux, en partie, sur une cave voûtée. Toiture à quatre pans couverte en ardoise. Murs en pierre de pays avec enduits à la chaux. Encadrement des baies et des fenêtres en pierre de Bernay ou tuffeau. Ensemble lumineux du fait d'une exposition sud/nord avec lumière traversante. Fenêtres et portes vitrées en chêne avec volets intérieurs, double-vitrage au rez-de-chaussée, simple vitrage à l’étage. L’ensemble a conservé de beaux éléments décoratifs d’origine : murs intérieurs en plâtre peints à la chaux, boiseries, cheminées adossées, tomette ancienne à cabochons, poutraisons et huisseries du 17ème siècle, avec quelques remaniements au 19ème siècle. L’escalier central en bois est daté de la fin du 16ème siècle.


Rez-de-chaussée
L’entrée se fait par un large vestibule traversant d'où part en son centre un escalier monumental. Passé l’escalier, le vestibule ouvre du côté nord-ouest sur une terrasse ensoleillée au couchant.
D'un côté, un grand salon avec quatre baies et une cheminée, suivi d’un bureau. Ces espaces pourraient être transformés pour aménager une chambre avec salle de bains au rez-de-chaussée, les fluxs pour ces installations y ont été prévus. Donnant dans le vestibule, un salon avec cheminée a ses murs lambrissés. En enfilade, une porte ouvre sur une grande cuisine qui peut faire office de salle à manger. À la suite, dans une aile avancée, une petite pièce sert de lingerie. Des toilettes.

Premier étage
Un long couloir couvert de tomettes anciennes et aux murs enduits distribue trois spacieuses chambres et leur antichambre. Deux chambres possèdent une salle de bains et des toilettes privatives. Proche de la troisième chambre, une pièce avec tous les fluxs en attente pour y installer une salle de bains.
Combles
Accessible par l’escalier, le grenier qui s'étend sur l’ensemble du logis donne la possibilité d’aménagements supplémentaires. La charpente, isolée en laine de chanvre, reste apparente en partie. Cinq puits de lumière avec des ardoises en verre ont été intégrés en complément des quatre chiens-assis avec double-vitrage. Le sol est couvert de carreaux en terre 10 cm X 10 cm.
Les caves
Présentes sous l’entrée et le grand salon, elles sont accessibles depuis le vestibule, sous l'escalier.

Le bâtiment de dépendance

Une dépendance d’environ 90 m² est bâtie en retour d'équerre avec une partie grange et une partie attenante, ancien logis. Celui-ci se répartit, au rez-de-chaussée, en un ancien fournil avec four à pain et, à l’étage, en une pièce unique. La chaufferie y est installée. Toiture à deux pans couverte d’ardoises. Murs en moellon avec baies et chaîne d’angle en pierre de taille.


Rez-de-chaussée
La grange sert en partie de remise pour les pellets de bois qui alimentent la chaudière située dans l'ancien fournil.
Premier étage
Accessible par un escalier en bois.

Le jardin d’agrément

Un premier jardin avec, en son centre, un vieux bassin en maçonnerie de pierre. Un muret sépare le jardin en deux et signifie un niveau plus bas proche du logis, aménagé en terrasse. D'un côté du logis, passé un bosquet d’arbres, une allée plantée de tilleuls plus que centenaires. Le jardin est suspendu, délimité au sud par les murs de l’église et ses vitraux. Des plantes vivaces, de nombreux rosiers et des arbres fruitiers occupent le jardin de curé. À l'arrière du bâtiment, au couchant, une autre terrasse descend par paliers, couverte en partie par un noyer, et ouvre une perspective, à l'ouest, sur des jardins potagers et la campagne.

Ce que nous en pensons

Les propriétaires œuvrent en ces lieux depuis plus de vingt ans pour conserver à cet ensemble un charme unique. Aujourd’hui résidence principale, de conséquents travaux de structure et de confort ont été réalisés. Subsistent encore des possibilités d’aménagement au gré des désirs des prochains occupants. Nombres d’éléments et de matériaux authentiques ont été gardés. La hauteur sou plafond et les ouvertures en façade apportent lumière et aussi, une ouverture sur la nature. Sa situation au cœur d’un pôle d'échange multimodal et d'un tranquille village rural évite tout sentiment d'isolement.

Vente en exclusivité

425 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 552605

Surface cadastrale 2639 m2
Surface du bâtiment principal 330 m2
Surface des dépendances 100 m2
Nombre de chambres 4

Responsable régional
Sarthe


Catherine Boivin +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus