demeures à vendre - vienne - dans le haut-poitou

Dans le Haut-Poitou, entre parc et dépendances,
une ancienne maison forte devenue manoir au 17ème s.

Monts-sur-Guesnes, VIENNE poitou-charentes 86420 FR
Poitou-Charentes

Situation

Dans le Haut-Poitou entre Chinon (30 km), Châtellerault (30 km), Loudun (19 km) et Richelieu (13 km), à 3 km d’une ville avec tous les commerces et services. Le Futuroscope est à 40 km ainsi que deux golfs, un de neuf trous et un autre de dix-huit et neuf trous. La capitale peut être reliée en moins de 3h par l’A10. Des liaisons vers Amsterdam, Bruxelles, et Londres sont assurées depuis l’aéroport de Poitiers (à 50 km).

Description

Dans un paysage vallonné de bois et de prés la demeure se détache avec une allure particulière : que peuvent protéger les hauts murs de cette maison forte si ce n’est la quiétude et une riche histoire ? Forteresse au 12ème s., elle fut la résidence de seigneurs puis celle de la famille d'un général d'Empire sous Napoléon.
Au bout du chemin d'accès un porche à double entrée, flanqué d’une tour ronde, donne sur deux spacieuses cours intérieures en enfilade. Point de haute cour et encore moins de basse cour : la vie se déploie de plain-pied, sans hiérarchie. Faisant en quelque sorte un pendant à la tour, le pigeonnier témoigne par sa taille et le nombre de ses boulins de l’importance de la demeure. Tour et pigeonnier remontent au 16ème s. Alors que les dépendances n’ouvrent que sur les cours, le logis traversant profite à la fois de vues intimes et d’amples perspectives.

Le logis

La façade du logis et ses quatre fenêtres ne laissent pas présager de ses généreux espaces. Une fois empruntée la porte avec son arc en plein cintre et son fronton triangulaire garni d’acrotères, l’entrée découvre à sa gauche une première cheminée du 17ème s., en face l’escalier de bois et deux portes, une à droite vers la salle à manger et une autre en face menant à un premier salon. Ce dernier jouit d’une double ouverture nord-sud, avec une vue sur une des deux cours et l’autre sur le jardin à la française et le parc. En enfilade la bibliothèque avec ses boiseries et les mêmes vues que celles de la pièce précédente. Une porte donne sur une remise. Chacune de ces pièces est agrémentée d’une cheminée, mise en valeur par les hauteurs sous plafond. Le sol de l’entrée est recouvert de dalles, celui du salon et de la bibliothèque de tomettes rectangulaires. La salle à manger s’ouvre sur la première cour et sur le jardin à la française avec toujours une perspective vers le parc. Elle commande la cuisine et la lingerie. Un dégagement permet l’accès à une première chambre avec sa salle de bain, sa douche indépendante et son dressing. Les sols sont recouverts de tomettes.
Toutes les fenêtres du logis sont munies de volets intérieurs.


Premier étage
L’escalier de l’entrée conduit à un dégagement distribuant trois chambres, une salle de bain et des toilettes. Les fenêtres des chambres s’ouvrent indifféremment sur les cours et sur le jardin à la française. Dans l'une des pièces, où un parquet a été posé au 19ème s. : l’accès à un grenier. Une quatrième chambre a, en plus d'une porte de communication avec la chambre voisine, un accès indépendant par un escalier extérieur. Dans trois de ces quatre pièces les tomettes au sol ont été conservées.

Le pigeonnier

Le pigeonnier, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, est coiffé en poivrière, couvert de tuiles plates et couronné d’un lanternon. Plus de 1000 boulins ont été taillés dans le tuffeau. Une méticuleuse restauration lui a permis de retrouver son éclat : il est redevenu l’élément architectural emblématique de cette maison forte.

Les dépendances

Leurs fonctions ont évolué au fil des siècles. Celles qui ont été restaurées témoignent d'une vie paysanne à la fois révolue et redevenue un centre d'intérêt à une époque soucieuse d'authenticité. La grande variété, tant des volumes que des surfaces, peut donner lieu à des projets divers. L’accès à la grande cave semi-enterrée se fait par l'imposant préau de la première cour. Dans l'une des dépendances un souterrain de refuge avait été creusé lorsque la maison était encore forteresse. Les toitures sont en bon état.

Le parc de 3 ha et demi

Un jardin à la française, à l’image du lieu dans son élégance discrète, ouvre le regard vers la belle lumière septentrionale, pour ensuite se perdre dans le bois. Une grille matérialise la distinction entre jardin et parc. Figuiers, noyers, pommiers, néfliers, amandiers et cormiers composent le verger. Une vigne de quelques rangs enjolive l’espace tout en assurant une petite production. Prés et bois alternent. Du parc la vue est dégagée sur le paysage vallonné, où les arbres sont nombreux, caractéristique de cette partie de la Vienne.

Ce que nous en pensons

Rien ne manque à la noblesse du lieu, rien n'est en trop pour en altérer l'authenticité. Il s'est fait, au fil des siècles, comme un équilibre entre la tour, le pigeonnier, le logis, les dépendances. A travers cours, jardin, parc, l'intimité du manoir se dilate progressivement vers les vallons boisés du Haut-Poitou. La restauration de l'ensemble dans les règles de l'art est propice à la fois à l'installation d'une famille et à un projet d'activité tirant parti de l'harmonie des lieux.

Vente en exclusivité

798 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 280241

Surface cadastrale 3 ha 56 a 69 ca
Surface du bâtiment principal 350 m2
Surface des dépendances 600 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Vienne

Jérôme Broun       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus