Au nord de Tours,
un manoir plein de gourmandises

Monnaie, Indre-et-Loire Centre FR
Chambres d'hôtes, Centre

paroles de propriétaires

Pourquoi vous êtes vous installé dans cette région, en ce lieu et pas ailleurs ?

Mon ami et moi travaillions entre Tours et Paris, et la vie parisienne était devenue contraignante. Nos recherches ont débuté en 2009 et se sont orientées vers une maison en région, sans travaux. Mais nous avons été déçus par les altérations subies et l'âme perdue au fil des restaurations des nombreux biens que nous avons visités. Notre recherche s'est alors orientée vers une maison à restaurer, et nous avons trouvé ce que nous cherchions : éléments d’origine, grenier à aménager en chambres, grand jardin avec des topiaires, grandes dépendances, calme, et le tout à seulement à vingt minutes de Tours. Nous avons créé trois chambres d’hôtes, transformé un hectare de jardin paysager et aménagé un pavillon de 60 m² dans l'une des dépendances. Ma passion pour la décoration intérieure a opéré dans toutes les pièces et j’y ai mis toute mon âme pour rendre ce lieu magique. Côté jardin, je me suis rapproché d’une association des parcs et jardins de la région Centre afin de m'initier à l'art du jardin.

Qu'offrez vous aux personnes qui viennent séjourner chez vous ?

Cette maison est le lien qui me permet de partager mes centres d'intérêt avec nos hôtes. Je suis passionné de décoration intérieure, de jardin paysager, de cuisine et de pâtisserie et je cultive l'art de recevoir à la française. Je suis pâtissier de formation et j'ai fait mes premiers pas sous l'œil vigilant d'un grand pâtissier-chocolatier. Pâtissier, c'est faire don de soi, c'est offrir un peu de son âme et je ne peux élaborer une recette sans y ajouter un ingrédient essentiel à mes yeux : la tendresse. Et c'est ce que j’invite chacun à venir partager. Les petits déjeuners sont composés d’une kyrielle de gâteaux préparés le jour même. Les dîners sont servis aux chandelles avec une vaisselle raffinée et de l'argenterie. Au gré des saisons, on peut s’installer devant un feu de bois dans la salle à manger. Nos hôtes sont reçus comme des amis, en toute simplicité et avec bienveillance. Mes deux mots clés : quiétude et bien-être. Concernant les chambres, elles sont décorées avec goût et douceur dans un style à la fois classique et contemporain. Une boutique de produits maison propose des confitures, des chocolats et de la biscuiterie. J’anime également des ateliers de cuisine et de pâtisserie auxquels on peut s’inscrire via mon site : www.lemanoirdesgourmands.com

Quelles sont les particularités architecturales
de votre édifice ?

Le Manoir de Maucartier est un vaste ensemble de bâtiments, avec un hectare de jardin paysager à la française. Depuis sa création, au 14e siècle, il a été de nombreuses fois remanié. La cour carrée a été divisée par des bâtis, ce qui forme maintenant deux propriétés. Il reste du 17e et du 19e siècle, trois bâtiments principaux : une maison seigneuriale tout en longueur, une grange et un pavillon d'amis de 60 m2, bâtiment rajouté au 19e siècle afin d’entreposer les calèches. Dans la maison, on peut toujours voir des cheminées de style Louis XVI et une poutre maîtresse dans la salle à manger dont seules les propriétés nobles disposaient, car seuls les seigneurs propriétaires de futaies pouvaient extraire des bois longs et de section si importante. Sur la façade nord, la fenêtre à droite de l’entrée présente la trace d’une lucarne ouvragée et une mouluration du style privilégié entre le 14e et le 16e siècle. Cette fenêtre indique donc qu’il a existé une salle haute, un deuxième niveau.

Vos bonnes adresses alentour, en dehors des sentiers battus ?

Chaque deuxième dimanche du mois, Montsoreau accueille une belle brocante et tous les dimanches matins, un marché de produits locaux se tient à Amboise, au bord de la Loire. À Amboise aussi, la pâtisserie Bigot, fondée en 1913, est incontournable. Le chocolat chaud, servi dans de la porcelaine fine, y est divin. Ensuite, une visite du village troglodyte de Trôo s'impose. Il n'est qu'à trente minutes de la maison. Pour la partie gastronomique, je recommande l’Auberge de la Brenne à Neuillet qui propose une carte à base de produits frais avec un mélange subtil de tradition et d'innovation. Et la visite de la Cave Flou et fils à Chargé permet de mieux découvrir les vins de Loire. Enfin, les passionnés de décoration indoor et outdoor trouveront leur bonheur à moins d'une heure de la maison, à la boutique « La bulle verte ».

Quelle est son histoire ?

À l’origine, le Manoir de Maucartier était un fief et une propriété noble édifiée au 14e siècle et remaniée au 18e siècle. Sous l’Ancien Régime, le fief était une délégation locale du pouvoir central. Au 16e siècle, une bonne moitié des seigneuries de France était tenue par des roturiers devenus seigneurs, la noblesse ayant été décimée par la guerre de Cent Ans. Au 17e siècle, la seigneurie de Maucartier à Monnaie appartenait à la famille Renazé, seigneurs roturiers... À la Révolution, la seigneurie a été démantelée et vendue à des propriétaires privés successifs. Au 20e siècle, la partie dont nous sommes aujourd'hui propriétaires a été transformée en ferme et d'importants travaux ont été réalisés en 1984. Nous l'avons achetée en 2009 et après huit ans de travaux, nous y accueillons désormais nos hôtes.

Ce que nous en pensons

Il est des lieux qui assurément inspirent. Le Manoir de Maucartier est de ceux-là. Il a su renaître de son lointain passé en donnant l’impression qu’une famille a conservé ici, presque intact, le décor de ses ancêtres qui, au 18e siècle, venaient alors en leur « maison de plaisance ». Un point de départ pour visiter la Touraine, ou bien un point d’ancrage pour savourer les délices d’une promenade au jardin, d’une lecture au coin du feu ou de gourmandises plus sucrées à préparer soi-même sous les savantes directives du propriétaire. À chacun ses plaisirs, il suffit de choisir…

Tarif

entre 99 € et 180 € / nuit

Réf 877871

Ouverture du 1 janvier au 31 décembre

Capacité d'accueil

10 4 4

Trois des quatre chambres d'une surface de 12, 16 et 18 m2 sont situées à l'étage du manoir et disposent toutes d'une salle de bains avec toilettes. Le pavillon de 60 m² est situé dans une annexe à côté du Manoir, il est composé d'une chambre de 25 m², d'une salle de bains avec baignoire et vue sur le jardin et d'une kitchenette et d'un salon pour les repas et le repos, au rez-de-chaussée.

Équipements et services
  • Table d'hôtes
  • Lit bébé
  • Internet WIFI

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

Ajouter à mes favoris


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus