châteaux à vendre - haut-rhin - alsace

En plaine d'Alsace, dans un village au bord du Rhin,
ancienne ferme seigneuriale sur le site d'un château disparu

Situation

En plaine d'Alsace, dans un village au bord du Rhin, à 20 minutes de Colmar, capitale des vins d'Alsace, et 25 minutes de Fribourg (Allemagne), ainsi qu'à 3/4 d'heure de Bâle (Suisse) et de son aéroport international.
Dans une région modelée par les méandres du Rhin qu'on nomme le "Grand Ried", terme dérivé de l'alémanique "Rieth" qui signifie roseau. Ses paysages formés de prés inondables et de forêts luxuriantes recèlent des richesses naturelles exceptionnelles. A une dizaine de kilomètres au sud s'étend la Hardt, deuxième plus grande forêt d'Alsace, classée Zone de protection spéciale Natura 2000.

Description

La propriété se dresse à proximité de l'église, en lisière du village, sur le site d'un château de plaine aujourd'hui disparu. Jadis entouré de douves en eau, ce château apparu en 1300 figurait parmi les biens recensés sur les cartes du fameux "terrier des Habsbourg" (1303-1308). Après sa destruction par un incendie au 17ème siècle, ses vestiges furent réaménagés en ferme seigneuriale affermie.
Du château d'origine, il reste la tour-porche du 16ème siècle, qui donne accès à une grande cour rectangulaire autour de laquelle s'articulent les différents bâtiments. Au nord de la tour-porche, une dépendance tout en longueur marque la limite des anciennes douves. Au sud, un logis s'ouvre ensuite sur un grand jardin.
En face, une imposante grange de plus de 40 m de longueur est marquée à ses deux extrémités par des hangars agricoles récents.
Un vénérable châtaignier trône au milieu de la cour.

Le logis

La maison d'habitation, de deux niveaux droits surmontés d'une toiture à deux niveaux de combles, a une emprise au sol d'environ 160 m². Les façades sobres en moellon enduit sont rythmées par des encadrements de fenêtres en grès rose. Les cloisons intérieures sont en pans-de-bois. Malgré son architecture caractéristique du début du 19ème siècle, le logis intègre vraisemblablement des vestiges bien antérieurs à sa reconstruction, comme son linteau de porte mouluré.
Inoccupée depuis plusieurs années, la maison n'est pas habitable en l'état.
Au rez-de-chaussée, une entrée distribue une grande pièce, trois autres plus petites, une ancienne grande cuisine et un cellier, ainsi qu'une petite cave en sous-sol.
Un escalier mène au premier niveau, où un palier dessert cinq chambres. L'escalier monte ensuite aux deux niveaux de combles dont l'espace est facilement aménageable.

La tour-porche

Cet ouvrage en pierre marque l'entrée de la cour. Le passage voûté en plein cintre montre de part et d'autre de puissants gonds en pierre. Sa toiture en pavillon est soulignée par une frise d'inspiration gothique et couronnée par une girouette décorée de feuilles de chêne. L'étage, qui abrite un pigeonnier, recèle aussi des traces de meurtrières. L'accès se fait par un petit bâtiment à colombages relié au logis. Cette dépendance est constituée d'une cave où sont encore entreposés d'anciens tonneaux, et d'une chambre de valet de ferme.

La grange

L'imposante grange qui s'étire sur plus de 40 m forme le côté long de la cour. Ses façades de brique enduite ou en pans-de-bois sont percées de deux grandes portes charretières et de nombreuses portes d'écurie et d'étable aux encadrements en grès rose. L'ensemble est coiffé par une belle charpente recouverte de tuiles plates dites "biberschwantz". Sa restauration offrira un volume aussi généreux que son potentiel est vaste.

Les autres dépendances

Dressée face à la grange, une petite dépendance tout en longueur succède à la tour-porche. Ouverte sur la cour, sa façade est rythmée par des poteaux en chêne.
A proximité du logis, un petit édifice, probablement un ancien fournil, affiche des murs de façade construits en galets du Rhin.
La propriété comprend aussi deux hangars agricoles récents, sans intérêt architectural.

Ce que nous en pensons

Le châtaignier chenu qui règne sur la cour semble enraciné dans sept cents ans d'Histoire et l'atmosphère paisible que son ombre répand vibre d'un silence très ancien. C'est qu'à deux pas du "fleuve des guerriers et des penseurs", les reliques de l'antique château de plaine fermentent comme un humus sous les fondations de la ferme. De lourds travaux seront nécessaires pour lui redonner vie, mais sa simple rareté et la qualité de son empreinte justifieraient qu'un connaisseur se prenne de passion pour un tel chantier. D'autant qu'il est possible d'acheter ou de louer 4 hectares de terres supplémentaires, ce qui ferait du lieu comme un petit fief. Son environnement scrupuleusement préservé laisse présager à ses futurs maîtres d'ébouriffantes balades et chevauchées le long des rives du Rhin ou du Grand canal d'Alsace.

Vente en exclusivité

480 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 897644

Surface cadastrale 6500 m2
Surface du bâtiment principal 240 m2
Surface des dépendances 500 m2

Responsable régional
Nord Alsace

Jean-Christophe Brua       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus