château à vendre périgord

Au centre du Périgord, sur 126 ha de prés et de bois,
un château médiéval inscrit MH, un centre équestre, 3 fermes et un pigeonnier
Périgueux, DORDOGNE aquitaine 24000 FR

Situation

Au-delà des abords urbanisés de la ville de Périgueux, chef-lieu de la Dordogne, la campagne s'étend dans un paysage vallonné et ponctué de champs, de bois et de petits bourgs rassemblés autour de leur église séculaire. L'environnement est paisible sans être isolé comme en témoigne la proximité des commodités (mairie du village, pharmacie, boulangerie-pâtisserie, boucherie-charcuterie, restaurant, gymnase...) et des accès vers l'extérieur. À 15 min de voiture se trouve l'autoroute A89 qui rejoint Bordeaux en 1h30 et Brive en une heure. L'aéroport de Bergerac, situé à 45 min, propose des vols réguliers vers la Grande Bretagne, la Belgique et les Pays-Bas.

Description

Sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, perché au sommet d'une colline, le château est aussi préservé des regards par les bois qui le bordent. La terrasse de la tour polygonale accolée au donjon, qui culmine à 23 m de hauteur, permet de garder un oeil sur l'ensemble des 126 ha du domaine. L'entrée nécessite de montrer patte blanche grâce à un portail électrique sécurisé. Un chemin sinueux gravit une pente douce, traverse les bois et débouche sur une vaste clairière où se trouve le centre équestre et une maison d'habitation. Sur 800 m le chemin se poursuit, longe une prairie au bout de laquelle se dresse un curieux pigeonnier hexagonal du 15e s. classé Monument historique. A l'ouest apparaît l'entrée du château et sa façade défensive qui se reflète dans les anciennes douves. Des deux corps de logis reliés par un chemin de ronde s'élèvent quatre tours. La cour intérieure s'ouvre à l'ouest sur une terrasse qui pointe le paysage boisé de la colline d'en face. Au sud s'étend le jardin où ont pris place une piscine et une cuisine d'été. Le chemin continue sur le plateau : à 500m se trouve une ferme qui constitue l'actuelle maison de gardien et, un kilomètre plus loin, une autre ferme à restaurer.

Le château

Anciennement construit en "parfait carré", il a troqué, au cours de son histoire, une partie de ses attributs défensifs contre l'amélioration du confort de ses occupants. C'est ainsi que la muraille ouest a disparu, ce qui a dégagé une vue sur la vallée et sur le lointain. Le comblement partiel des douves a permis de percer des ouvertures au rez-de-chaussée, apportant lumière et accès direct au jardin et à la piscine. À l'exception du pavillon surmontant la chapelle, tous les bâtiments datent du Moyen Âge. Aujourd'hui le château se compose de deux corps de logis parallèles de 35 m de long et 10 m de large, reliés à l'est par un rempart troué d'un portail en plein cintre et surmonté d'un chemin de ronde avec mâchicoulis, créneaux et merlons forés d'archères cruciformes.
Derrière la lourde porte de bois massif renforcée de ferrures s'étend la cour centrale intégralement pavée de galets et ornée d'un puits équipé d'un mécanisme à contre-poids.

L'aile sud

Le corps de logis est constitué de trois pavillons juxtaposés construits entre le 15e et le 16e s. auxquels s'ajoute une élévation du 20e s. au-dessus de la chapelle. Côté cour il est flanqué d'une tour circulaire qui renferme un escalier en vis permettant d'accéder au trois niveaux. L'élévation est défendue par une ligne de mâchicoulis interrompue par de vastes ouvertures à meneaux créées à la Renaissance.


Rez-de-chaussée
L'entrée se fait dans un hall traversant qui dessert un dégagement destiné à l'escalier de service et la chapelle castrale dont l'originalité réside dans son abside semi-circulaire qui fait saillie dans le mur d'enceinte. La nef du lieu de culte est voûtée en berceau et le chœur-abside décoré de six branches d'ogives.
A l'ouest se suivent trois pièces traversantes. Une grande salle de réception, avec un plafond à la française, un sol finement dallé et une cheminée monumentale, précède une exceptionnelle cuisine avec une cheminée du 15e s. équipée d'un mécanisme complet de tourne-broche et une deuxième cheminée de la même époque dont le manteau est constitué par un arc en anse de panier de 6 m d'ouverture. Un record en Périgord !
La cuisine s'ouvre sur un cellier, vers le jardin, vers la cour centrale et également sur la tour circulaire qui renferme l'escalier en vis.

Premier étage
Destiné au couchage, il se compose d'une partie médiévale avec un parquet en échelle à larges lames et un plafond à solives apparentes à la française, et d'une partie plus récente au-dessus de la chapelle avec un parquet à points-de-hongrie. À droite de la tour se trouve une vaste chambre avec une cheminée monumentale et une salle de bains avec toilettes sur tomettes encadrées de lames de bois. À gauche, un couloir dessert une chambre avec salle de bains et toilettes et un salon dont un mur et la cheminée sont en boiserie peinte. L'escalier de service est contigu à la dernière chambre qui possède sa propre salle de bains.
Deuxième étage
Seul l'escalier en vis de la tour circulaire permet d'accéder aux combles aménageables. Ils se répartissent en trois salles au sol en terre cuite.
Accessible uniquement par l'escalier de service, une chambre parée d'une cheminée en marbre et de boiseries, avec un parquet à points-de-Hongrie possède sa propre terrasse et un accès au chemin de ronde. Sur le même palier se trouvent des toilettes et deux pièces à rafraîchir.

L'aile nord

Le corps de logis se compose de trois parties appuyées sur le mur de défense. Une tour d'escalier polygonale de 23 m de haut, flanquée d'une échauguette, est soudée aux deux pavillons les plus occidentaux.


Rez-de-chaussée
Il se compose d'un atelier, d'une salle avec solives apparentes soutenues par des piliers en pierre, d'une entrée par la tour, d'un hall avec des toilettes et d'une cave semi-enterrée où se trouve la chaudière.
Premier étage
Trois pièces en enfilade et traversantes constituent le premier étage. Une salle de jeux lumineuse présente un sol en pierre, des baies décorées de vitraux, une très belle cheminée en pierre dont le trumeau sculpté représente Adam et Eve supportant des armoiries et, au nord, des latrines.
La salle des chevaliers possède une cheminée monumentale à chaque extrémité, des volets intérieurs en bois et un sol en dalles de terre cuite.
La salle de garde est équipée d'un petit poste de guet et de latrines.
Deuxième étage
Dans la tour se trouve une pièce avec un sol en carreaux de terre cuite encadrés de plancher et orné d'un motif représentant un arbre et des fleurs de lys devant la cheminée. Un dégagement dessert une chambre sous poutres et deux salles de bains dans le pavillon central avant de se transformer en chemin de ronde couvert qui donne accès à deux autres chambres et leurs salles de bains respectives.
Troisième étage
A partir de cet étage la tour polygonale n'est désormais soudée qu'à la tour carrée.
Une seule pièce sert de bibliothèque avec des latrines incrustées dans le mur ouest.
Quatrième étage
Une unique salle est ouverte au nord et au sud sur un chemin de ronde défendu par un hourd remarquable.
Tour
Une poivrière mène dans un premier temps à une petite salle de garde avec plafond à croisée d'ogives puis à une terrasse ouverte à 360 degrés où la vue porte jusqu'à 20 km.

Les dépendances

À environ 500, 800 et 1500 m du château se trouvent trois anciens corps de ferme indépendants.


Ecuries
L'ensemble des bâtiments comprend d'une part une maison d'un seul niveau de 116 m2 non habitée, à rafraîchir, avec salle de séjour, cuisine ouverte, deux salles de bains et trois chambres, et d'autre part un centre équestre équipé d'un grand manège couvert, de 12 boxes, d'un atelier, d'un espace de stockage et d'une carrière d'équitation.
Maison de gardien
La maison, actuellement habitée, se compose d'un salon, d'une cuisine, de trois chambres, de deux salles de bain, d'un cellier et d'une chaufferie sur une surface totale de 140 m2.
Les dépendances qui lui font face se répartissent sur 332 m2 composés de cinq étables, un garage et un atelier.
Bâtiment de ferme
Isolée au bout du domaine, une ancienne ferme à restaurer dispose, sur 351 m2, d'un ensemble de pièces indépendantes ouvertes sur une cour. La partie habitation comprend une grande cuisine, une chambre et un cellier. Une grange, un four, trois étables et un espace de stockage constituent les dépendances.
Pigeonnier
À 200 m du château, au bord de l'allée principale, un pigeonnier hexagonal en colombages, coiffé d'un toit de tuiles, est porté par sept colonnes en pierre dont le chapiteau, en forme de champignon, empêche l'ascension des prédateurs.

Ce que nous en pensons

L'appellation de château n'est pas usurpée. Château-fort même, tant il reste d'éléments d'un système défensif qui, comme partout ailleurs, a dû céder aux exigences du confort. Tours de différentes formes, courtine, chemin de ronde couvert, mâchicoulis, créneaux, merlons : la place forte du 13e s., sur sa plateforme, a tous les attributs pour toiser encore la douce campagne environnante. Elle est bien sûr classée Monument historique avec la chapelle et le pigeonnier. Tout à fait habitable en l'état, elle est la plus belle des invitations à imaginer toutes sortes de destinations : activités culturelles ou de loisir, tourisme, agriculture. Les installations équestres existent déjà. Le domaine est immense. Nul doute que les collectivités locales prêteront une oreille attentive aux projets exaltants qui peuvent prendre corps ici.

1 863 750 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 830605

Surface cadastrale 126 ha 6 a 92 ca
Surface du bâtiment principal 1468.20 m2
Surface des dépendances 2015.31 m2

Responsable régional
Périgord Blanc


Jonathan Barbot       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus