châteaux à vendre - haute-loire - auvergne

A l'est du Velay, au sud de l'Auvergne,
un château du 15ème siècle agrandi au début du 20ème

Saint-Étienne, HAUTE-LOIRE auvergne 42000 FR
Auvergne

Situation

En Auvergne, dans le Velay, aux portes d'une cité médiévale entourée de remparts, dont l'église romane et son clocher à peigne datent du 11ème siècle. Riche de son patrimoine et de son histoire, le bourg est également réputé pour ses chefs cuisiniers qui confectionnent des plats du terroir mais aussi des menus gastronomiques. Dans ce domaine, l’Auvergne a beaucoup à offrir : lentilles, fromages AOP, champignons, salaisons, pâtisseries… La région offre également toute une panoplie de loisirs de pleine nature et une grande qualité de vie puisqu'elle se trouve à l'écart des sources de pollution et des grandes migrations estivales.
Le Puy-en-Velay, ville d'art et d'histoire, n'est qu'à 30 minutes et Paris peut être rejoint en TGV en moins de 4 heures.

Description

La propriété s'ouvre par plusieurs entrées. Les belles allées bordées d'arbres qui mènent au château permettent de l'aborder par divers angles. D'apparence robuste, l'édifice est formé d'un corps de logis carré à trois niveaux flanqué d'une tour octogonale du 15ème siècle, qui se prolonge par un corps d'habitation de même hauteur que jouxte un pavillon à toiture en croupe rajouté au 20ème siècle. La propriété est associée à une ferme mitoyenne de la partie la plus récente. Elle est entièrement à restaurer.
Le tout contemple un parc de 4.5 hectares planté de nombreux arbres centenaires. Aménagée à l'écart, la belle piscine ovale est encadrée par une terrasse.

Le château du 15ème siècle

Les trois niveaux du bâtiment du 15ème siècle communiquent intérieurement avec la partie ajoutée au 20ème siècle.


Rez-de-chaussée
La porte d'entrée se trouve à côté de la tour. La pièce d'entrée voûtée abrite une cheminée de pierre ancienne. Par de belles portes en bois ajouré, elle donne sur un petit salon richement décoré de boiseries et rehaussé d'un plafond à voûte croisée. La salle à manger qui le prolonge est réchauffée par des boiseries murales, un parquet et une belle cheminée à colonnes en bois. Lumineuse, la pièce est éclairée par une large baie à meneaux. Une porte en bois ouvre sur la salle à manger aménagée dans la partie la plus récente, une autre, double, communique avec le salon. Ce dernier, décoré de boiseries peintes, s’articule autour d'une monumentale cheminée de pierre. Les poutres apparentes sont peintes et le sol parqueté.
Dans l'entrée, outre l'escalier de pierre en vis qui monte par la tour au niveau supérieur, se trouve une porte ouvrant sur l'escalier en pierre qui mène aux caves.
Premier étage
Ce niveau abrite les chambres qui, pour la plupart, ont leur petit cabinet de toilette. Dans la chambre de maître décorée de boiseries peintes trône une belle cheminée en pierre. Ses fenêtres à meneaux donnent sur le village qu'on distingue à travers le feuillage des grands arbres. Une porte ouvre sur le couloir qui permet d'accéder à la partie 20ème siècle au niveau de sa mezzanine.
Le riche décor de la chambre qui jouxte la chambre de maître est formé de boiseries, d'un plafond à la française et d'une cheminée en bois. Des fenêtres à meneaux éclairent la pièce.
Disposées en enfilade côté parc, deux autres chambres affichent de magnifiques plafonds à la française peints et des parquets de facture très élaborée.
Deuxième étage
Ce niveau abrite également des chambres ainsi qu'une grande salle de bain. De là, un escalier permet d'accéder aux combles.
Combles
Ils composent un vaste volume sous une charpente traitée. Malgré sa faible hauteur, cet espace peut être utilisé comme grenier.
Les caves
Un escalier de pierre descend vers les caves voûtées, dont l'une recèle le puits qui alimentait autrefois le château en eau.

L'aile du 20ème siècle

Construite en pierre sur deux niveaux pour la partie centrale, elle se termine par une large tour carrée de trois étages coiffée d'une toiture haute à quatre pans, à la façon d'un pigeonnier. Les façades sont percées de fenêtres à meneaux et les baies sont à petits carreaux. Une vigne vierge tapisse en partie la façade.


Rez-de-chaussée
La belle porte d'entrée en ogive ouvre directement sur un grand salon / salle à manger au sol en carreaux de terre cuite sous un plafond à la française. Ce beau volume marqué par une cheminée monumentale en pierre est rehaussé d'une galerie suspendue en bois et illuminé par de larges fenêtres à meneaux. Une autre porte en ogive conduit à l'arrière du château où se trouve une petite terrasse fleurie d'hortensias. L'ambiance champêtre est accentuée par la présence d'un ancien évier en pierre et de quelques arrosoirs en zinc. La salle à manger commande l'accès aux cuisines qui s'ouvrent également sur la terrasse.
Le rez-de-chaussée du pavillon carré ne communique pas avec la salle de réception. Il abrite un petit salon réchauffé par un plafond à poutres apparentes et une cheminée ancienne en pierre aménagée dans un angle. Un petit coin cuisine se trouve de l'autre côté de l'escalier menant aux chambres de l'étage.
Premier étage
Partant de la salle de réception, un bel escalier en bois rejoint la mezzanine où ont été aménagés un bureau et une bibliothèque. Elle relie l'étage des chambres de la partie 15ème siècle à celui du pavillon carré.
Deuxième étage
Il abrite plusieurs chambres et donne accès aux combles.
Combles
La charpente est apparente et a été traitée. Bien éclairé par ses fenêtres de toit, cet espace pourrait facilement abriter une pièce supplémentaire.

La piscine

L'espace qui la délimite est protégé par une clôture. Une large terrasse dallée encadre son grand bassin de forme ovale. Un petit chalet dressé à proximité sert de "pool-house" et d'abri de jardin. Un ancien puits en pierre est caché non loin sous les branches des arbres centenaires. L'ensemble aménagé un peu à l'écart du château, profite d'un ensoleillement optimum tout au long de la journée.

La ferme

La ferme et les communs sont mitoyens du château par l'aile du 19ème s. Ils s'étirent selon un plan en L et forment une cour desservie par une allée. Les bâtiments abritent une étable surmontée par la grange à foin, l'ancien logement des fermiers et un grand garage. L'ensemble est à restaurer entièrement et constitue un formidable potentiel d'habitation supplémentaire.

Ce que nous en pensons

Si cinq siècles séparent la construction des deux ailes, leur assemblage s'avère parfaitement harmonieux. Avec ses 14 chambres réparties sur 550 m² de surface habitable, la propriété permet aujourd'hui de loger facilement toute une lignée, voire plusieurs familles simultanément, que ce soit à l'année ou pour les vacances. De tels volumes joints à une image profondément authentique émaillée de très anciens éléments d'architecture permettraient aussi d'ouvrir le château à divers projets professionnels comme l'organisation de mariages et autres événements de prestige.

650 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 771735

Surface cadastrale 4 ha 50 a
Surface du bâtiment principal 550 m2
Surface des dépendances 350 m2

Responsable régional
Parc Naturel Du Pilat et Ouest Isère

Florence Granier       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus