châteaux à vendre - allier - centre

En pays Bourbonnais, commandant la vallée de la Besbre,
un château fort du 13e s. et ses logis

Clermont-Ferrand, ALLIER centre-val-de-loire 63000 FR
Centre

Situation

Dans l’Allier, à la limite de l’ancien pays Bourbonnais, tourné vers le duché de Bourgogne, la campagne est bocagère, verdoyante, parcourue par de nombreux cours d’eau qui ont formé de petites vallées. Les villages sont organisés en bourgs ramassés, construits en pierres, avec le plus souvent une église trônant en leur centre. Le château est à proximité immédiate des réseaux routiers et autoroutiers ainsi que d'une gare qui permet de rallier Paris-Bercy en deux heures.

Description

Une étroite allée de verdure constitue à la fois l'accès et une protection du château tant la végétation est fournie. La porte d'entrée est surmontée d'un arc en plein cintre aux pierres ouvragées. Tout de suite dans la cour à gauche, se découvrent les restes de l'ancien donjon carré et un corps de bâtiment plus récent. Des pierres en saillie dans les murs marquent encore la position des planchers des différents étages.
Vers l'est, le mur épaulé par deux contreforts est percé d'une baie caractéristique du 13ème s. Le pan de mur tourné vers le sud présente une porte romane à droite de l'entrée. Les deux tours rondes, qui ont perdu mâchicoulis et créneaux, sont réunies par une courtine. De la porte défendue par un pont-levis il ne reste, aujourd'hui, qu'un arc en pierre visible de l'extérieur. La tour ronde de l'ouest, dont les murs atteignent 1.60 m d'épaisseur, possède une voûte d'arête en berceau qui remonte au 13ème siècle.
Vers le milieu de la cour, appuyée à l'ancien donjon, une habitation et un puits très profond. Le donjon lui-même, dont la construction est postérieure au 13ème s., est massif et imposant. Il s’élève sur quatre niveaux. Au fond de la cour, au sud, s'allonge le corps de bâtiment à usage d'habitation édifié à une époque plus récente.
Les parties anciennes datent du 13ème s. Au 16ème s. la place a perdu de son intérêt, l'Etat bourbonnais ayant disparu, victime de la politique d'unification menée par les rois de France. L'ensemble des bâtiments est recouvert de toitures à croupes en tuiles bourguignonnes et percé irrégulièrement par des fenêtres médiévales.

Le logis

Edifié au 18ème s., il ne comprend qu'un rez-de-chaussée et est relié au donjon. L’entrée se fait par une porte à double battant sculpté provenant d’un luxueux appartement de la place des Vosges à Paris. Le hall, qui comporte des placards muraux de part et d’autre, ouvre sur le couloir et la salle de séjour. Plus loin, le salon bénéficie d'une triple exposition est/ouest/sud. Il contient une bibliothèque et une cheminée en marbre. Le sol est un parquet à l’anglaise. Le couloir mène à trois chambres, une salle de bain, un bureau et des toilettes.
La salle de séjour est ornée d'une cheminée monumentale et bien éclairée par trois fenêtres qui donnent sur des aplombs vertigineux. Son sol est en pierre de Vichy. La cuisine aussi est dotée d'une cheminée monumentale. Son sol est en tomettes. Elle communique avec le jardin et la cave voûtée du donjon.
Les combles sont vastes et peuvent être aménagés.

Le donjon

L'édifice est relié à la deuxième tour ronde par une épaisse muraille. Son premier niveau est au-dessus d'une cave voûtée. En face, dans la cour, un marronnier et un bassin de pierre décorent le jardin. Un escalier de pierre mène au premier étage. Un escalier en vis prend le relais pour le deuxième étage et les combles.


Premier étage
La chambre est décorée par une cheminée monumentale. Salle de douche, toilettes.
Le sol est en tomettes recouvertes de jonc de mer. D'une fenêtre à meneaux la vue porte sur le jardin.

Deuxième étage
Une haute bibliothèque en chêne décore la pièce dont le sol est un parquet à l’anglaise. L'ouvrage choisi peut se lire sur un coussiège dont est flanquée la fenêtre à meneaux.
Combles
Les combles sont à aménager. Ils présentent un volume intéressant pour créer une chambre.

Second logis

Non loin du logis principal, il a été aménagé contre la muraille de l’ancien donjon. De plan rectangulaire, percé d’ouvertures irrégulières, il ne comporte qu'un niveau. L’entrée donne sur la salle de séjour. Une chambre, une salle de bain, des toilettes.
Le sol est en tomettes hexagonales, le plafond en poutres apparentes. Une cheminée complète le décor.

Ce que nous en pensons

Comme une sentinelle le château surveillait le pays du haut de son socle de calcaire, maillon de la ligne fortifiée de la vallée qui s'étendait jusqu'aux montagnes d'Auvergne à plus de 80 km de là. Maintenant les hautes murailles de la forteresse médiévale, à la fois à l’abri des regards et proche du ciel, créent une atmosphère véritablement envoûtante . La douce campagne bourbonnaise semble s'être organisée pour constituer tout autour le plus beau des décors. L'envie de restaurer les vestiges du 13e s. - tours, ancien donjon, courtines - , sera d'autant plus forte qu'ils n'ont probablement pas livré tous leurs secrets.

Vente en exclusivité

590 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 999304

Surface cadastrale 3519 m2
Surface du bâtiment principal 138 m2

Responsable régional
Sancerrois et Champagne Berrichonne

Nelly Parisot       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus