En Champagne, à 1h30 de Paris par l'autoroute A4,
un château du 17ème siècle et son parc traversé par une rivière
Reims, MARNE champagne-ardennes 51100 FR

Situation

A 2h30 de Bruxelles et 2h de Luxembourg.
La gare TGV, à 9 kilomètres, rejoint la capitale en moins de 45 minutes.
La propriété se situe dans la proche couronne de Reims. Capitale de la région productrice du champagne, les grandes maisons historiques y ont leur siège. Dans sa cathédrale, les rois de France ont été couronnés. Début juin, les fêtes Johanniques sont l'occasion de commémorer celui de Charles VII conduit par Jeanne d'Arc. Le centre historique de la ville redevient alors médiéval le temps d'un week-end.

Description

La propriété se trouve dans un bourg d'environ 2000 habitants avec toutes les commodités. Elle est loin d'être isolée. Son voisinage est cependant discret, tenu à distance par le vaste parc qui l'entoure, cerné par de hauts murs en pierre qui le protègent côté rue.
Deux pavillons et leurs dépendances encadrent le portail d'entrée. Il ouvre sur la cour d'honneur qui précède la façade principale du château. Le parc est jalonné en une plaisante escorte de beaux arbres, bancs, vasques, escalier et une statue d'enfants joufflus qui se taquinent. Un pont en pierre enjambe la rivière.

Le château

Erigé vers 1633, c'est une construction en craie coiffée de hauts combles d'ardoise. Le corps de logis principal est encadré par deux pavillons en saillie. La travée centrale est surplombée par un fronton triangulaire dont le cartouche sculpté représente le blason de l'illustre famille Colbert : "D'or à couleuvre ondoyante, en pal d'azur".
Les lucarnes sont également ouvragées et la façade est rythmée par des baies à meneaux en symétrie. Un cordon de pierre souligne les différents niveaux et des décors floraux à intervalles réguliers ornent les baies du premier étage.
La porte d'entrée et son heurtoir sont surmontés d'une imposte vitrée de petits carreaux.
L'ordonnance latérale est plus curieuse, avec une petite tourelle dont la toiture et ses cinq pans légèrement coyautés s'élancent vers le ciel.


Rez-de-chaussée
Le hall d'entrée central est dallé de pierres inégales. Un escalier, déroulant en une seule envolée sa rampe en fer forgé, monte vers le premier niveau. Le hall ouvre sur une vaste salle à manger décorée d'une imposante cheminée. Le sol remarquable est dallé de pierres mates à cabochons émaillés et les murs sont habillés de boiseries hautes et de tapisseries dites "verdures" représentant des paysages animés d'oiseaux. Un couloir dérobé, qui mène à la cuisine, est précédé d'un dégagement d'où part l'escalier de service. La cuisine, simple mais fonctionnelle, donne accès à la chaufferie. Face à la salle à manger, le grand salon est également décoré d'une cheminée en pierre. Le blason de la famille Colbert y est en place. Elle est enrichie de sculptures à motif de feuilles d'acanthe. Le manteau de la cheminée supporte une tapisserie. De part et d'autre, deux portes-fenêtres ouvrent sur le parc. Le plancher est en chêne et les murs habillés sur toute leur hauteur de boiseries sous un plafond à la française. Une porte en chêne, ajourée en partie supérieure par de délicats balustres en rappel à la porte d'entrée principale, donne accès à un boudoir entièrement habillé de boiseries sous un plafond à la française et dont le sol est dallé d'un damier de terres cuites. Placée dans le pavillon, une porte latérale s'ouvre vers la façade du château.
Premier étage
L'escalier débouche sur une vaste galerie qui court le long de la façade principale. Orientée au sud, très lumineuse, elle distribue quatre chambres, un bureau, deux salles de bains, deux salles de douche et trois toilettes. Les planchers sont en excellent état. Toutes les baies, semblables à celles du rez-de-chaussée, possèdent des volets intérieurs en chêne qui s'encastrent parfaitement dans des loges latérales. Les chambres sont habillées de boiseries peintes, élégamment patinées, et de cheminées des 17ème et 18ème siècles. Hormis une petite salle de douche résolument moderne, les autres salles d'eau sont aménagées en respectant les éléments architecturaux d'origine. L'une d'elle a conservé une cheminée et une autre son plancher en chêne. L'ensemble de ce niveau est d'une grande délicatesse et participe absolument à l'impact émotionnel du bâtiment.
Deuxième étage
A l'extrémité de la galerie, un escalier en chêne massif mène au second étage. Il débouche sur un palier qui distribue, d'une part, une chambre, une lingerie et une buanderie et, d'autre part, une majestueuse bibliothèque de 71m2 où une cheminée attire immédiatement le regard. Elle a été réalisée en bois richement ouvragé de pilastres torsadés et décorée des armes de la famille Colbert. A la suite de cette bibliothèque, une ancienne chambre est à restaurer ainsi qu'une pièce à usage de grenier.

Les dépendances

Soulignant cet ensemble de bâtis, les deux pavillons sur deux niveaux qui encadrent le portail d'entrée sont de même style architectural que le château. Ils se prolongent par un corps de bâtiment plus bas.
Alors que l'un d'eux est resté à usage d'atelier, garages et anciennes écuries, le second à été transformé en logement de gardien d'environ 160m2, comprenant quatre pièces et une cuisine au rez-de-chaussée, deux pièces et salle de douche au premier étage.

Ce que nous en pensons

De tous les plaisirs, l'heureuse symétrie n'est pas le moindre. S'y ajoute l'harmonie des baies à meneaux, véritables autels à la lumière.
Il fallait, pour répondre à ces verticales, des horizontales. Elles s'imposent sous forme de cordons, comme une ligne de flottaison de navire, prenant alors l'aspect d'une de ces nefs si importantes en son siècle, celui des voyages et des découvertes.
Le décor intérieur, hormis quelques concessions faites à la modernité, est un juste équilibre entre raffinement et simplicité.
Un ensemble à l'éclat discret, d'une grande élégance, protégé par un parc de presque quatre hectares où serpente une rivière, à la frange de Reims et de tous ses attraits.

1 537 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 349117

Surface cadastrale 3 ha 96 a 61 ca
Surface du bâtiment principal 545 m2
Surface des dépendances 400 m2
Nombre de chambres 7

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord & Ouest Marne et Est de l'Aube


Florence Fornara +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus