Dans un parc naturel, à une demi-heure au sud de Paris,
un château du 17ème siècle à usage professionnel

Situation

A moins de 50 kilomètres de Paris, dans le Parc naturel du Gâtinais, département de l’Essonne. Dans une ville de 3200 habitants avec tous commerces et services. A 2 km d’une gare RER ligne D Paris-gare de Lyon / Châtelet / gare du Nord. A 10 km d’une gare RER ligne C Paris-Austerlitz. A 17 km de l’autoroute A6. A 3 km d'un aérodrome. A 8 km d’un golf. A 35 km de Fontainebleau et 15 min de Milly-la-Forêt ou de la nationale 20.

Description

Depuis la voie publique, une grille du 18ème s. ouvre sur une longue allée privée. Le parc, d’une surface de 14ha 12a 97ca, est clos sur trois côtés par un mur et protégé sur son quatrième par un
cours d’eau qui le borde. Bien en son centre, entre bois et grande étendue de pelouse, les bâtiments s’inscrivent sur un terre-plein entouré de douves sèches de tous côtés.
En contrebas coule un ru. Plus loin, une pièce d’eau alimentée par un puits artésien. A l’opposé, un verger/ potager. En la partie la plus haute, des bois.
De l’autre coté du ru, au sud, un bois d’une superficie de 3ha 64a 40ca appartient au château, portant ainsi sa contenance globale à 17ha 77a 37ca.

Le château
La partie la plus ancienne, du 12ème s., est un corps de logis au nord édifié sur deux étages et une belle cave voûtée en pierre. A la suite de ce bâtiment, a été construit au 17ème s. ce qui est aujourd’hui la partie centrale de l’édifice : trois niveaux épaulés à leurs extrémités par deux tours vers la cour d’honneur. Laquelle est fermée au nord par une orangerie tandis que son entrée est encadrée par deux dépendances, l’une ancienne chapelle et l’autre pavillon de coche. Au centre, un parterre à motif 18ème, en gazon, boules de buis et fontaine.
Côté sud, une rangée de tilleuls précède un muret d’appui surplombant des douves.
L'ensemble est élégant. L’alignement des baies met en valeur les hautes toitures en ardoise percées d’oeils-de-boeuf en zinc façonné. Epis de faîtage en zinc également.

Rez-de-chaussée
Entrée voûtée en partie et en lanterne (38 m²) avec sol en pierre et cabochons; une porte vitrée
ouvre sur un pont sur les douves qui permet d'accéder au parc. La porte de la cave chaufferie est là. Un grand escalier central avec une rampe 18ème dessert le premier et le deuxième étage.
A droite de l'entrée : le salon jaune (37 m²), avec lambris, est relié au grand salon par une double porte encadrant une cheminée en marbre Louis XV. Le parquet en chêne est à points-de-Hongrie. Le grand salon (69 m²) est éclairé par 5 fenêtres et deux portes-fenêtres reliées par un balcon. En contrebas les jardins s'étendent jusqu'au canal. Une porte-fenêtre sur la cour donne accès à un escalier secondaire dans une tourelle et à une pièce dotée d'une cheminée en marbre Napoléon III et d'un parquet en chêne à points-de-Hongrie.
A gauche de l'entrée : la salle à manger (43 m²) a une cheminée de style Louis XV à manteau de bois et un parquet de chêne à points-de-Hongrie.
Dans la grande cuisine (41 m²), le sol est carrelé, un beau fourneau avec sa hotte est resté, une double porte donne sur un escalier vers le 1er étage, tandis qu'une autre ouvre sur un couloir menant à une petite cour. Une dernière porte permet d'entrer dans le fumoir (52 m²) : il est orné d'une grande cheminée en bois à trumeau en chapeau de gendarme et de trois fenêtres sur les douves au nord-est. Il dispose d'un accès à une petite cour.
Une cuisine carrelée (22 m²), au bout de l'aile nord, a deux fenêtres sur les douves, un évier et une petite chaudière. Au bout du couloir : toilettes et lavabo (VMC). Bloc sanitaires (21 m2) avec 3 toilettes femmes, des toilettes hommes et 2 urinoirs, 2 lavabos. Descente vers unegrande cave voûtée.

Ensemble de bâtiments
Deux bâtiments à restaurer : la maison du jardinier (54 m² environ) comprenant un escalier séparant les deux corps du bâtiment et menant à une pièce à l'étage (20 m² environ) avec une grande serre, et une remise (90 m² environ) située près de la plus grande grille d'honneur avec une maison en ruine accolée.

Ecuries
420m2 environ, dont 12 chambres.
Au rez-de-chaussée le bâtiment comprend 1 ancienne écurie (47 m²), 1 sellerie (22 m²), 1 local technique (7,5 m²) -avec 2 pompes à chaleur eau/eau pour le chauffage de l’orangerie et des communs-, 1 garage (24 m²), 1 grande salle de 70 m² avec parquet de chêne, 1 espace traiteur (24 m²), 1 réserve (13 m²). Un salon s'ouvre sur la terrasse. Au premier étage, 10 chambres toutes équipées avec toilettes et salle de bain ou douche italienne (VMC). Au deuxième étage, 2 chambres dotées de toilettes et salle de bain (VMC).

Orangerie
350m2 environ.
Il s'agit d'une des plus grandes salles de réception historiques de la région. Elle est d'un seul tenant avec plafond étoilé en fibre optique comprenant un espace réception, un espace traiteur (16 m2), un bloc sanitaire avec toilettes personnes à mobilité réduite (20m2).
Au-dessus de l'orangerie, une grande terrasse de 350 m2, en partie végétalisée, domine la cour d'honneur et le bois à l'est. Deux accès, l'un vers le château, l'autre vers les communs.

Chapelle
120m2 environ.
En rez-de-chaussée, un bureau, une cuisine et une chambre récemment aménagée aux normes PMR . A l'étage, 4 chambres, salle de bain et toilettes.

Troisième étage
108m2, mansardé, récemment aménagé, à finir de décorer. Grande pièce au sud de 69m2, suite de pièces avec tomettes et parquet, toilettes. Dans l'aile nord, un petit escalier en colimaçon vers une tour mansardée (15m2) permet d'accéder au toit central.

Deuxième étage
183 m2 environ, hauteur sous plafond 3.80 m
Actuellement appartement à usage privé des propriétaires. Accessible par 2 escaliers, il comprend 4 chambres, toutes avec cheminée et une avec 1 bureau, 1 salle de séjour avec cheminée, 2 salles de bains, 1 petite buanderie,
1 dressing.

Entresol
41 m2 environ, hauteur sous plafond 2.25 m.
Petit appartement accessible du rez-de-chaussée comprenant une chambre, un séjour, une salle de douche, des toilettes séparées, un parquet au sol.

Premier étage
320 m2 environ, hauteur sous plafond : 3.60 m
6 chambres toutes dotées de toilettes et d'une salle de bain (VMC) dont 1 suite avec son bureau, certaines avec cheminées, donnant sur un couloir, le tout desservi par 2 escaliers et un accès vers la terrasse de l’orangerie. 1 grand appartement avec 1 salle de séjour, 1 cuisine, des toilettes et 1 grande chambre avec cheminée en marbre et 9 fenêtres donnant sur le parc et la cour d’honneur (accès privatif par un escalier) avec salle de
douche et dressing.
Bureau au centre du château avec cheminée au manteau de bois.

Le parc
Bois, prairies, jardin à la française.
Une piscine de 10x5m environ à remettre en service, avec son local technique.
Une grotte glacière, une sortie de souterrain, deux puits alimentant en eau le jardin, un ancien tennis en terre battue.

Ce que nous en pensons

Un remarquable outil de travail répondant à tous les critères techniques et de confort actuels, incluant la norme ERP (Etablissement Recevant du Public) en cours d'obtention, qui sera finalisée avant la vente, une chambre et des sanitaires PMR (Personnes à Mobilité Reduite), un wifi déployé dans l'ensemble des logis. Un développement est encore possible grâce à la possibilité de construire un large bâtiment supplémentaire, chose assez rare dans ce type de propriété. Aux 24 chambres actuelles peuvent s'en ajouter une dizaine dans l’existant, et plusieurs dizaines dans une nouvelle construction. Le château a une autre vocation potentielle : redevenir une propriété de famille.

6 594 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Responsable régional
Essonne

Virgile Durand       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus