châteaux à vendre - gers - dans la campagne gasconne

Dans la campagne gasconne, proche de Condom,
château parfaitement restauré, sur plus de 13ha

Situation

En pleine campagne et pourtant proche d'une route menant à Condom en quelques minutes, à l'abri autant des regards que des bruits, le château domine un vallon verdoyant où s'ébattent des chevaux.
La proximité d'une petite ville avec tous les services et tous les commerces, et aussi d'Agen (aéroport desservant quotidiennement Paris et la Grande-Bretagne, gare TGV reliant Paris en trois heures à partir de juillet 2017) est un gros avantage.

Description

Le château s'aborde par un chemin montant d'un vallon. La façade ouest apparaît au sommet d'une forte pente. Elle est flanquée à une extrémité d'une tour carrée, à l'autre d'une échauguette en poivrière. Des fenêtres à meneaux la rythment avec solennité. Le chemin d'accès atteint ensuite un plat où apparaissent, au-delà d'une grille élégamment fixée sur un muret, le « côté cour » du château et une dépendance qui lui est perpendiculaire. Cette dépendance abrite des chambres à l'étage, un studio en duplex et le logement du gardien. Ces deux éléments du bâti donnent sur une sorte de parc planté en son centre de quatre cyprès qui cantonnent une pièce d'eau circulaire. Opposée à la façade est du château, une allée ombragée d'une double rangée de tilleuls.
Un passage ménagé à travers la dépendance conduit à une aire à l'abri des regards comme pour en préserver jalousement l'intimité. Une terrasse abritée de quelques marronniers accueillent les repas d'été. De majestueux cyprès définissent à distance l'espace d'un second parc, secret , digne d'accueillir quelque fête galante. De l'intimité à plus d'intimité : tel semble le projet que le concepteur des lieux a eu en tête. Ils cachent aussi un potager et une serre. A l'écart, une piscine et un pavillon au toit à quatre pans où a été installé le système de filtrage de l'eau. Au-delà, un court de tennis.

Le château

Il est sobre et majestueux à la fois. Il comprend trois niveaux sous combles. Grâce à sa relative étroitesse les pièces y sont à la fois plus intimes et plus lumineuses que dans d'autres châteaux.
Les façades est et ouest contrastent essentiellement par la vue qu'on a vers l'extérieur. Au levant, le terre-plein d'entrée, ample et bien ordonnancé ; au couchant, une terrasse dallée de pierre court le long de l'édifice, formant une sorte de belvédère sur un paysage escarpé.
Une tour-escalier de style Renaissance située au centre de la façade est permet d'accéder aux différents niveaux. De part et d'autre de plusieurs fenêtres à meneau : des pilastres moulurés; au-dessus : un entablement. En allège : deux triglyphes, comme des consoles. A l'abri des intempéries, les détails de la taille de pierre sont demeurés intacts. La pierre a la blancheur de celle de Lectoure. Alors que la couverture des tours est de petite tuile plate à cause de la déclivité, celle des autres toitures est en traditionnelle tuile canal.
L'état de l'ensemble est parfait, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.


Rez-de-chaussée
Comme de coutume, ce niveau abrite les pièces de réception et les cuisines. L'accès principal se fait par la tour circulaire au centre de la façade est. Un couloir distribue une bibliothèque, un salon et une salle à manger. Celle-ci ouvre directement sur la cuisine. Du salon on passe dans une salle de billard qui communique elle-même avec une entrée de service située dans une tour d'angle, carrée.
La bibliothèque est rendue particulièrement chaleureuse par le mariage du bois, de la brique et de la pierre. Lambris, rayonnages et portes de noyer diffusent dans la pièce une tonalité de brun légèrement orangé. La brique présente au-dessus du manteau de la cheminée et entre poutres et solives ajoute sa nuance et son dessin.
Le salon carré, parqueté de chêne et d'orme, aux sobres lambris peints, est entre la bibliothèque et la salle de billard. Deux variétés différentes de marbre des Pyrénées ont été utilisées pour le manteau de sa cheminée. La lumière y est traversante comme dans la salle de billard voisine.
De l'autre côté de la bibliothèque, une salle à manger, dont le volume est dilaté par la présence d'une arche de pierre. Au sol : des tomettes hexagonales, modèle assez rare en Gascogne.
Une cuisine spacieuse, formant un angle, brille par l'impressionnant appareillage de pierre qui constitue la maçonnerie d'une cheminée avec un ancien four à pain. De larges carreaux de briques au sol accentuent l'effet massif du lieu.

Premier étage
Par l'escalier de la tour on arrive à un couloir au traditionnel carrelage de brique rouge. Il distribue une première chambre au plafond orné par une corniche à modillons. La salle de bain attenante a trouvé place dans la tour carrée. Une ancienne cheminée est surmontée d'un trumeau Louis XVI. Quatre autres chambres se succèdent, chacune avec salle de bain et toilettes. Dans deux d'entre elles c'est un motif floral qui a été choisi pour les corniches du plafond. Elles ont toutes, à l'exception de l'une d'entre elles, des tomettes au sol. Dans la dernière : un ancien plancher de peuplier, autre matériau traditionnel.

Deuxième étage
Ce niveau, le dernier, est par nature le plus aérien et ici aussi le plus léger, le plus lumineux. Il se partage entre deux vastes chambres à lumière traversante, chacune étant pourvue d'une salle de bain, soit dans une tour, soit dans l'échauguette en poivrière. La disposition des pièces s'explique par l'absence de couloir. Tout l'étage, à l'exception d'une des salles de bain, est sur plancher de peuplier, cloué. La patine du temps lui a donné une teinte claire et dorée, chaleureuse. A cet étage aussi la hauteur sous plafond (environ 3,90 m) est importante.

La dépendance

C'est une longère, perpendiculaire au logis principal, sur deux niveaux, dont le deuxième communique avec le premier étage du château. En effet les chambres d'appoint s'y logent. La dépendance renferme la partie peut-être la plus ancienne de l'ensemble : la base d'une tour circulaire incluse aujourd'hui dans ce qui est devenu une sorte de remise, grand garage. Cette longère est traversée d'un passage qui relie le terre-plein d'accueil au parc arboré situé au nord. Le logement du gardien se trouve dans ce bâtiment dont les grandes dimensions sont un signe de l'importance accordée aux fonctions qui y étaient logées. Un auvent, qui sert aujourd'hui d'abri de voiture, a été harmonieusement accolé au bâti.
Le passage traversant a placé côté château les pièces qui contribuent à son confort : une salle de projection, une chambre avec salle de bain, une discrète réserve ainsi qu'une buanderie parfaitement fonctionnelle.


Rez-de-chaussée
Côté château du passage : buanderie, réserve, chambre avec salle de bain, salle de projection. De l'autre côté, un grand garage, un auvent abri de voiture, deux remises, un salon et un office.
Premier étage
Il comporte trois chambres, deux salles de bain, des toilettes séparées et un débarras. Il communique avec le premier étage du château.

Ce que nous en pensons

Avec ses nobles façades, ses tours, le raffinement du décor extérieur et intérieur, le château a fière allure. La lumière y pénètre en abondance. Il y a de l'espace, mais d'autant plus maîtrisable que tout est en parfait état. Il ne manque rien à la douceur de la vie ici. En matière de loisirs il faut simplement choisir entre la lecture dans une bibliothèque qu'il ne doit pas être facile de quitter, la nature, le sport, la méditation devant des paysages différents, la convivialité familiale et amicale facilitée par le confort de la demeure.

1 590 000 € Honoraires de négociation inclus
1 500 000 € Honoraires exclus
Honoraires de 6% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 668046

Surface cadastrale 13 ha 16 a 25 ca
Surface du bâtiment principal 348 m2
Surface des dépendances 622 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gers

Philippe Fritsch       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus