Proche de Poitiers, un lumineux château du 19e s.
et ses dépendances sur 9 ha de parc, bois et rivière

, VIENNE poitou-charentes FR
Poitou-Charentes

Situation

Située sur les terres ancestrales des seigneurs du Poitou, bien protégée par son bois, la propriété est juste à 10 min à pied d’un village pittoresque avec une église romane et quelques commerces. À 4 heures de Paris par la route avec une sortie d’autoroute à 20 minutes ou bien un trajet de 1h30 par TGV. L’aéroport de Poitiers-Biard, à 30 minutes, assure des liaisons régulières pour les îles Britanniques. À un peu plus d’une centaine de kilomètres également de La Rochelle et des plages de l’Atlantique.

Description

Domaine de 9 ha desservi par une petite route qui monte depuis le village. Une longue allée bordée par des chênes et des frênes, mène à l’entrée de la propriété et son majestueux portail en fer forgé. Le visiteur avance à l’ombre des tilleuls le long d’une deuxième allée qui s’ouvre sur la cour d’honneur créée par le château et ses deux ailes.
Non loin du château se trouve un grand bâtiment qui abrite l’appartement du gardien, les anciennes écuries et sellerie, des boxes et un garage. Un peu à l’écart à l’ouest, les divers bâtiments agricoles : granges, orangerie, maison du jardinier et dans un jardin clos de murs, une jolie serre en quart de rond adossée à un mur.
Le parc entoure le château et de grands arbres ponctuent çà et là le vaste tapis vert de la pelouse : des cèdres, un sequoia, des magnolias, des chênes, dont l'un remarquable par sa taille, de même que le cerisier mahaleb dit "bois-de-Sainte-Lucie", ou encore un araucaria ou "désespoir des singes".
Plus loin, un bois ombrage la pente menant à la rivière qui borde la propriété.

Le château

Édifié au 19e s. sur les bases d’un château médiéval, la bâtisse de 700 m² environ, sans compter les combles, est en forme de U ouvert sur la cour au nord. Au sud, la large façade domine le parc en contrebas. La forme du château est classique pour une bâtisse du 19e s. mais beaucoup plus rares sont les très nombreuses baies qui l'ouvrent largement à la lumière.


Rez-de-chaussée
En accédant par la cour d’honneur, le visiteur peut accéder au château par trois entrées différentes, une au centre, et une dans chaque aile.
L’entrée principale, au centre, ouvre par de hautes portes fenêtres sur un vaste hall d'accueil. Leur pendant à l'opposé donne un effet de miroir côté sud et permet de descendre par de larges marches jusqu’au parc. Le sol est carrelé de mosaïques classiques bordées d’un motif en double hélice. Au-dessus, un plafond à caissons encadre des toiles peintes.
À main droite de l’entrée, une double porte s’ouvre sur la salle à manger. La pièce est habillée de boiseries peintes, le dessus des portes et de la cheminée accueillent des éléments sculptés. La hauteur généreuse donne grande allure à l’ensemble. Au sol, le parquet à points de Hongrie en chêne n’a pas pris une ride. À gauche du hall, trois hautes arches séparent l’entrée de l’espace où se déploie le grand salon. L’atmosphère est à la fois aérée et lumineuse autant grâce à la double exposition qu'à une hauteur de plafond de presque quatre mètres. Un parquet à l'anglaise en coupe de pierre d’une simplicité élégante contraste avec le plafond à grands caissons peints d’arabesques, dont l’un arbore les armes du premier maître des lieux. En bout de pièce trône une grande cheminée néo-renaissance. Depuis le grand salon, deux portes mènent à un salon de musique dans l’angle est du château. Ici encore, la luminosité règne grâce à de hautes fenêtres au sud et à l’est. Le sol est parqueté en points de Hongrie et le plafond à la française est peint. Les murs sont recouverts de toiles tendues.
Dans l’aile est, près de l’entrée et adjacente au salon de musique, la bibliothèque-bureau baigne également dans une atmosphère lumineuse ; parquet à points de Hongrie et plafond peint. Puis l’entrée donne directement sur un grand escalier en noyer. A l'extrémité de cette aile, une chapelle à voûte en ogives de style gothique et vitraux à l’est comme au nord.
La partie ouest abrite une ancienne cuisine, une lingerie, la chaufferie, une troisième entrée avec son escalier et, en bout d’aile, une grande cuisine particulièrement claire.

Premier étage
Desservi par deux escaliers à l'est et à l'ouest, il compte huit chambres, chacune d'aspect différent, et avec vue sur le parc. Quatre salles de bain et deux salles de douche sont situées plus ou moins à proximité des chambres.
L’escalier côté ouest mène au deuxième étage.

Deuxième étage
Plusieurs pièces dont 5 chambres de service mansardées et des combles.

Les dépendances

A l'écart du château, un vaste bâtiment couvert d’ardoises où se trouvent le logement de gardien, des écuries, une ancienne sellerie, des boxes et un garage pour deux voitures. La maison de gardien comporte trois pièces en rez-de-chaussée, trois chambres et une salle de bain à l’étage.
Légèrement de côté, une série de bâtiments de service intègrent le local du jardinier, des granges et une grande orangerie
Plus loin, près du jardin clos de murs, une très belle serre en quart de rond en attente de restauration.

Le parc, le bois et la rivière

Le château est entouré par un parc de 2 ha dont le dessin relativement épuré facilite l'entretien. Vers le sud, un sentier traverse un bois de 7 ha qui débouche sur une rivière comptant parmi ses hôtes des cigognes et autres hérons cendrés.
En descendant quelques marches depuis la cour d'honneur, bien protégée des regards et du vent, une piscine chauffée bordée par une large terrasse en pierre.

Ce que nous en pensons

Non loin des grands axes de transport et de la préfecture de région, la propriété affiche un décor intérieur marquant, de belles surfaces de réception et une luminosité intense, le tout sous les atours discrets et élégants qui caractérisent l'architecture locale. En excellent état général, elle s'entoure d’une nature profuse et accueillante peuplée par une faune diverse, une berge privée qui s'étend en limite de propriété offrant aux amateurs de pêche l'occasion de taquiner le brochet et le sandre sous le nez des échassiers sauvages. Quant au parc et aux dépendances, ils feront cavaler toutes les envies de balades, à pied autant qu'à cheval.

1 350 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 397434

Surface cadastrale 9 ha 8 a 82 ca
Surface du bâtiment principal 730 m2
Surface des dépendances 483 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Vienne

Jérôme Broun       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus