châteaux à vendre - rhône - en haut-beaujolais

En Haut-Beaujolais, sur environ 20 hectares de colline en lisière de forêt, Un Château du 18ème S. et ses dépendances surplombent ses prairies et son étang

Situation

Entre Loire et Saône, le Haut-Beaujolais est un pays de moyenne montagne qui borde et surplombe un célèbre vignoble. Pendant quatre siècles, textile et agriculture ont coexisté, marquant durablement le territoire dans ses paysages et sa façon de vivre. Jadis réputé pour ses couvertures de coton et sa toile de Vichy, le Haut-Beaujolais développe aujourd'hui de nouvelles activités liées au tourisme vert.
A 1h de Lyon par l’A89, 1h30 d'une gare TGV plaçant Paris à moins de 2h et à 3 h de Genève.

Description

A l'écart sur une colline, la propriété s'étend sur environ 20 hectares de prairies et de forêt. Une longue allée passe devant une maison de gardien et mène au perron du château. Celui-ci date du 18ème siècle et a été agrandi au 19ème S. Les communs en pierre sont situés à l'arrière, délimitant ainsi une grande cour fermée. La façade principale, de style classique, se dresse face aux monts du Beaujolais. Le parc d'environ deux hectares est entièrement clos de murs. Deux tours du 16ème siècle, à chaque extrémité de douves, attestent d'un passé plus ancien. Une douce pente herbeuse conduit à l'étang.

Le Château

Le château s'élève sur deux niveaux coiffés de combles. La façade de style classique est enduite et très symétrique. La toiture est recouverte d'ardoises grises neuves. Deux chiens-assis et des conduits de cheminée en brique rouge s'en détachent. Au 19ème S. un second bâti en pierre de granit rose et brique a été accolé à l'arrière du château d'origine.


Rez-de-chaussée
La porte d'entrée du centre de la façade s'ouvre sur un large vestibule. Le sol est en carreaux de ciment avec des motifs de fleurs et de feuilles d'acanthe. Au fond, un bel escalier de bois mène au premier étage. De part et d'autre, sur toute la longueur du bâti, un autre vestibule dessert toutes les pièces de la partie 19ème.
D'un côté de l'entrée, deux salons de réception, et de l'autre, la salle à manger et la cuisine communiquant en enfilade.
La salle à manger est décorée de boiseries murales qui répondent à des tomettes au sol disposées en losange. La cheminée en marbre gris surmontée de son trumeau s'harmonise élégamment avec les couleurs du sol. Dans la cuisine contiguë le piano Falcon introduit la modernité dans un espace ancien. La souillarde a été conservée, à l'abri des regards. A proximité : un cellier/lingerie et une salle de bain avec des toilettes.
Les deux salons donnent une surface de réception d'environ 90 m². Le plus petit est chaleureux et réchauffé par un sol parqueté et une cheminée ancienne. Il communique avec le grand salon dont le plafond est en partie poutré à la française. La cheminée est en pierre. Par les larges baies la lumière du jour pénètre à flots. Une bibliothèque et un boudoir complètent ce niveau.
Premier étage
L'étage abrite cinq grandes chambres avec deux salles de bains et une suite. Chaque chambre est dotée d'une cheminée ancienne et de beaux parquets.
La suite consiste en une vaste chambre décorée de boiseries murales, un dressing très bien équipé et une grande salle de bain au sol recouvert de carreaux de ciment. Les lavabos fonctionnent avec d'authentiques robinets en col de cygne. Sur le palier : un cabinet de toilette supplémentaire et la porte de l'escalier menant aux combles.
Combles
Les combles sont éclairés par des fenêtres en chien-assis. La charpente est apparente et en bon état. Le sol est recouvert de terres cuites anciennes. Facilement aménageables, les combles peuvent agrandir encore la surface habitable au besoin.
Les caves
Un niveau de caves est situé sous le château. Dans le hall d'entrée, un escalier y descend. C'est là que se trouve la chaufferie.

La maison du gardien et l'orangerie

La maison du gardien s'élève en pierre et en brique sur trois niveaux. Construite en limite de propriété, elle dispose d'un accès extérieur. L'ancienne orangerie située en rez-de-jardin est ouverte vers le parc. Utilisée comme garage, elle a conservé une devanture vitrée.
Les 120 m² habitables de la maison de gardien nécessitent des rénovations. Ils pourraient ensuite accueillir une famille complète.

Les logements des communs

Les habitations des communs ont été récemment rénovées et aménagées en deux logements. L'un, d'environ 120 m²,comporte une cuisine, un salon, deux chambres dont les cheminées anciennes ont été conservées, une salle d'eau et des toilettes. L'autre maisonnette d'environ 65 m² abrite une belle cuisine/salon, une chambre, une salle de bains. Petit jardin et entrée indépendante par l'extérieur du parc du château garantissent l'indépendance des occupants.

Les dépendances et les installations équestres

La grande dépendance s'élève en pierre sur deux niveaux. En rez-de-cour, des portes cochères en plein cintre ouvrent sur les anciennes écuries, quatre boxes aménagés, ainsi qu'une salle de soins et une sellerie. Au-dessus, une grange à foin de 260 m² communique avec le grand garage réservé aux machines agricoles ouvrant sur l'extérieur.
Plusieurs garages, ateliers et un fabuleux caveau à vin comptent aussi parmi les dépendances du château.
Dans les prairies, quatre cabanes et une carrière de 20 x 40 m en sable silice complètent les installations équestres. L'étang situé au bas du vallon rend l'endroit encore plus bucolique.

Ce que nous en pensons

Dans le Haut-Beaujolais la montagne est belle sans être rude. Les amateurs de nature, les randonneurs ne s'y trompent pas. On respire dans ces forêts. Loin de la pollution des villes, près de leurs activités. La région a une telle personnalité que plusieurs musées rendent compte de son histoire, notamment économique. Dans la propriété les chevaux peuvent être rois. Et les hommes plus heureux encore dans les vastes espaces du domaine et du bâti. Trois siècles d'architecture les contempleront.

1 500 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 441643

Surface cadastrale 19 ha 51 a 63 ca
Surface du bâtiment principal 500 m2
Surface des dépendances 1000 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Parc Naturel Du Pilat Et Ouest Isère

Florence Granier       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus