Dans le Haut-Bugey, à l’entrée du massif du Jura ,
un imposant château de village ISMH avec ses sources et cascades

Situation

Entre Lyon et Genève, dans une région de lacs, de forêts et de rivières, au seuil du parc naturel régional du Haut-Jura. Ce très vaste domaine jouxte les limites d’une petite ville d’environ 2000 habitants avec commerces de proximité, écoles maternelle et primaire. La grande ville la plus proche, à moins de 10 minutes, réunit tous commerces, lycées, collèges, gare SNCF, etc. Nantua, chef-lieu et sous-préfecture, est à 25 km. La gare TGV ligne Genève/Paris est à moins de 20 ‘. L’accès au réseau autoroutier est à moins de 10’ (A 404). Genève et Lyon sont à 1h10, leurs aéroports internationaux de Cointrin et Saint-Exupéry sont à 1h.

Description

On accède au domaine par des chemins privés partant de la place du village. Les principaux bâtis (château et ferme) sont implantés sur un terrain plat à une altitude idéale d’environ 350 m. L’ensemble est majestueux, le parc de plus de 40 hectares est d'une tranquillité et d'une variété surprenantes. La propriété est placée sous le signe de l'eau puisque bordée et traversée par endroits par un gros cours d’eau. En outre, une source d'eau jaillissant de plus de 80 m de profondeur est captée par un bassin de rétention lui–même alimenté par un système de canalisation ouverte et de conduite forcée aboutissant à un petit complexe hydroélectrique actuellement à l’arrêt. Ce même réseau, joint au cours d’eau qui s'écoule en cascade dans la partie sud en traversant la propriété sur plusieurs centaines de mètres, alimente plusieurs pièces d’eau. Le parc est constitué de pelouses et jardins à la française devant les façades sud, l’essentiel étant en fait de bois et prairies facilement accessibles grâce aux chemins forestiers quadrillant la propriété. Un impressionnant mur d’enceinte clôt le domaine sur environ 6 kilomètres.
Le château ainsi que ses jardins sont inscrits à l'Inventaire supplémentaire des sites et Monuments historiques.

Le château

Véritable poste-frontière entre le Bugey et le Jura, le château est construit sur la base d'un ancien château-fort probablement érigé au cours du 11e siècle pour défendre l'axe Lyon-Saint-Claude. Centre névralgique d’une seigneurie puissante et régulièrement attaqué pour sa position stratégique, il fut restructuré entre les 15ème et 18ème siècles pour prendre sa forme actuelle d’imposant manoir. L’édifice fut ainsi agrandi et surélevé, une chapelle de style néo-gothique étant aménagée en partie haute de la tour sud flanquée d’échauguettes.
Les espaces intérieurs se répartissent sur quatre niveaux aménagés dans deux corps de logis principaux, eux-même séparés par une cour intérieure fermée par deux grosses tours au nord et au sud. Le bâtiment des cuisines est du 14e siècle.
De nombreux et intéressants éléments architecturaux assurent à l’ensemble son caractère historique : fenêtres à coussièges, ouvertures et plafonds ogivés, cheminées gothiques, salle des gardes, salle des peintures, fresques, vitraux de la chapelle, fers forgés, sols en pierre de taille, etc. Hormis la couverture de toiture de la tour sud qu'il faudra changer, le gros œuvre est sain et en bon état. Les espaces intérieurs seront cependant à rafraîchir, voire à rénover entièrement en ce qui concerne les salles de bain, le système électrique, la plomberie et le chauffage.

La ferme

Long bâtiment de forme rectangulaire d’environ 800 m² au sol, la ferme borde le château dans sa partie est. On peut y accéder directement par l’allée longeant le château sur l'arrière. Son gros œuvre est en bon état mais l'intérieur n'est pour l'heure pas habitable. Orientée nord/sud, la ferme sert de grange, garage, écurie, entrepôts et fenil, et intègre un ancien logement de gardien également à réhabiliter.

L’ancien moulin

Le bâtiment ancien a été transformé en petite centrale électrique dès le début du 20ème siècle, la turbine électrique étant approvisionnée par une conduite forcée d’une centaine de mètres partiellement enterrée et qui existe encore. Les machines qui fonctionnaient encore récemment sont à présent hors-service mais pourraient être remises en marche au prix d'une rénovation complète voire d'un remplacement. Un contrat établi avec la régie d’exploitation permettait de vendre l’électricité produite pour amoindrir la facture énergétique du domaine - il est encore d’actualité mais doit être prochainement renouvelé.

Les bâtiments annexes

Deux petites constructions de type appentis/fermette cadastrées et totalisant environ 80 m² sont installées en bordure ouest du terrain et sud de la ferme. En outre, une ancienne orangerie à réhabiliter est aménagée sous la terrasse du château côté sud. Par ailleurs, une cave en pierre d’environ 12 m² placée sous la terrasse est accessible par une trappe. Depuis cette cave, une petite ouverture donne dans une grande salle circulaire en pierre de taille d’une dizaine de mètres de diamètre, obscure et très profonde.

Ce que nous en pensons

Ses origines séculaires et son architecture spectaculaire font aujourd’hui du château un des monuments les plus emblématiques de la région, aussi l'acquérir reviendrait-il à s'approprier un petit pan d'Histoire de France. Pourtant, entre la grande source aux eaux calmes et cristallines, la rivière qui vagabonde dans les sous-bois et les cascades qui éclaboussent des rochers plats appelant irrésistiblement à la baignade, c'est surtout l'eau vive qui anime le domaine et impose sa tutelle sur tout le fief en donnant à l'architecture composite du château un esprit profondément authentique, romanesque et lyrique. Cette ressource rare et précieuse n'aura rien d'anecdotique pour le nouveau châtelain puisque la centrale électrique alimentée par le long aqueduc ne demande qu'à reprendre du service, façon de joindre l'utile à l'agréable.

Vente en exclusivité

1 272 000 € Honoraires de négociation inclus
1 200 000 € Honoraires exclus
Honoraires de 6% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur simple : 1 500 Euros TTC*
Avis de valeur argumenté à partir de 2 500 Euros TTC*
Expertise à partir de 3000 Euros TTC*
Les tarifs des avis de valeurs argumentés et des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établis respectivement sur la base d’un taux horaire moyen de :
Avis de valeur argumenté : 60 Euros TTC*
Expertise : 80 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 342094

Surface cadastrale 40 ha 48 a 28 ca
Surface du bâtiment principal 977 m2
Surface des dépendances 1182 m2

Responsable régional
Haute-savoie, Savoie, Ain, Genève

Thierry Besse       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus