Proche des plages du Cotentin, une chapelle du 19e S.
dans une petite ville, à réhabiliter
Cherbourg-Octeville, MANCHE basse-normandie 50100 FR

Situation

À 3 heures de Paris.
À 15 mn des portes de Cherbourg et des embarcadères pour les croisières ou traversées vers l'Angleterre, ou de la gare SNCF pour Paris.
À 10 mn de Saint-Vaast-La-Hougue et de Barfleur dont les ports de pêche et de plaisance fort réputés.
À 5 mn des longues plages tranquilles de sable fin baignées d'une eau limpide.
Au cœur du Val de Saire.

Description

Dans une petite ville très dynamique avec de nombreux commerces, entourée de prés et champs qui descendent vers la mer.
Les habitations sont concentrées autour de la place du marché vieux de 500 ans et de l'église dont le clocher insolite se voit de très loin.
La chapelle se dresse sur un léger promontoire, en léger retrait de la rue principale qui traverse la commune sur toute sa longueur, sur l'arrière de l'ancien monastère et de ses bâtiments conventuels.

La chapelle du 19e S.

La surface au sol de la chapelle est de 650 m² environ, dont 80 m² environ pour les pièces annexes, pour une longueur maximale d'environ 30 m d'ouest en est. Construite en même temps que le monastère en 1843, elle fut en partie détruite par un incendie en 1870, y compris son clocher qui ne fut pas reconstruit. La cloche qui se trouvait dans un campanile au-dessus du monastère est maintenant en mairie.
Les façades hautes sont en maçonnerie de moellons apparents ou enduits et pierre de taille sous une toiture à quatre versants en ardoise naturelle pour la majeure partie.
La chapelle actuelle, partiellement reconstruite en 1872, se compose à l'ouest d'une nef dont les colonnettes à chapiteaux sont appuyées sur des contreforts et portent une voûte ogivale. Les vitraux des baies ogivales évoquent la vie de la Vierge. Au fond, un vitrail représente à droite Saint Pierre Fourrier, curé de Mattaincourt en Lorraine, pionnier de la Réforme catholique, et à gauche la bienheureuse Alix Le Clerc instruisant les enfants. En retour d'angle, un porche d'entrée s'ouvre sur la nef. Contigües, deux pièces de rangement éclairées par des vitraux ogivaux, à restaurer.
L'aile nord a été construite dans le même style que la nef en 1887. Ornée de chapiteaux à feuilles d'acanthe et de vitraux, elle servit de chœur pour les religieuses puis fut ouverte au public. Ses bancs anciens sont toujours en place et en bon état.
A l'est se trouve la partie la plus récente, qui date du début 20e S. et fut aménagée sous la direction de Pierre Pinsard, architecte renommé en matière d'art sacré contemporain. C'est lui qui fit placer le bel et sobre autel de pierre à la croisée du transept et fit poser les vitraux non figuratifs inspirés du réfectoire du Mont Saint Michel. Adossées, des pièces annexes sous un toit-terrasse avec éclairage zénithal qui pourraient être aménagées en logement.
Donnant sur le transept, une porte s'ouvre sur le confessionnal et une autre sur la sacristie. Les meubles conservés exigeront une sérieuse restauration, de même que l'ensemble des murs, plafonds et sols de la sacristie et des pièces suivantes donnant sur la rue.
Un jardinet s'ouvre sur l'aile nord et la sacristie. Il est clos de murs formés par les façades de la sacristie et d'un autre surmonté d'une grille avec un portail en ferronnerie s'ouvrant sur la rue.
L'ensemble du gros-œuvre est en état d'entretien courant. Des infiltrations d'eau résorbées ont occasionné des dégâts sur des plâtre de plafond sous des noues en toiture. Des travaux de remise en état seront à envisager.

Ce que nous en pensons

La prestance et les volumes de la chapelle sont dignes de ceux d'une église. Elle est assez vaste pour offrir de nombreuses possibilités d'aménagement à ses nouveaux propriétaires, qu'il s'agisse d'y recréer un lieu de vie ou de la transformer pour l'accueil des visiteurs d'un jour : le dynamisme et l'authenticité de la région de Cherbourg sont propices à un tel défi.

Vente en exclusivité

85 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 381380

Surface cadastrale 719 m2
Surface du bâtiment principal 650 m2

Responsable régional
Haute-normandie


Marie Merien       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus