Au cœur de la Venise du Gâtinais, à une heure de Paris,
une attirante chapelle du 19ème s. et son jardin

Situation

Dans la région Centre-Val-de-Loire, la chapelle est à Montargis, petite ville de 14 000 habitants bordée par le canal de Briare et traversée par plusieurs bras de rivière que 131 ponts et passerelles enjambent. La cité, située sur une ancienne voix romaine, se développe grâce au patrimoine naturel et architectural qui l'entoure : vastes territoires de chasse au grand gibier, navigation fluviale sur le canal de Briare et celui du Loing, «La Loire à vélo», inscrite dans le projet «la Scandibérique », les châteaux de Sully-sur-Loire, la Buissière, Gien…Il ne faut qu'une heure en voiture ou en train pour rejoindre Paris, un peu plus par voie navigable depuis la Seine…Un aérodrome est proche.

Description

En centre-ville, la chapelle St-Louis est édifiée dans l’enceinte du couvent des Ursulines qui avait lui-même été construit entre 1642 et 1645. Vendu comme bien national, l'établissement religieux accueille l’Hôtel-Dieu en 1792, l'année de l'abolition de la royauté. Au milieu du 19ème siècle, il est à la fois un hôpital, un hospice des orphelines et une école de filles. Le personnel y est alors à la fois religieux et laïque. En 1867, la fondation Henriet-Rouard finance le maintien à perpétuité d'un asile de vieillards des deux sexes. La chapelle sera construite deux ans plus tard.
Au sud, une rue commerçante avec restaurants bio, boulangerie, fleuriste… et places de parking. Au nord un quartier résidentiel a été aménagé dans les bâtis de l’ancien couvent, avant le canal de Briare. Le terrain sur lequel se trouve la chapelle est entièrement clos de murs, percés de deux portes côté jardin et d’un portail d’entrée en fer forgé. De chaque côté de l’édifice religieux, une étroite allée en gravillon permet de le contourner. Derrière la chapelle, un jardin de curé arboré d’une superficie d’environ 550 m².

La chapelle

La chapelle est construite en pierre, partiellement recouverte d’un enduit, et appareillée de brique en damier ou en épi. Le parvis de la chapelle est un perron de pierre. La façade est percée d’une rose à remplage de style gothique flamboyant et d'un portail dans un arc brisé. Le tor d'une des voussures repose sur deux colonnes à chapiteau dont la base attique simplifiée s'appuie sur un socle. Le mur pignon est décorée de cordons, de bandeaux et de redents de brique. A son sommet : une croix sculptée en pierre. Les murs latéraux de la nef et ceux de l'abside sont soutenus par des contreforts. Entre chacun d’eux, sont percées de hautes fenêtres à vitraux qui s'inscrivent dans des arcs brisés. Les toitures sont recouvertes d’ardoise. La flèche du clocher, elle aussi recouverte d’ardoise, est cantonnée de quatre frontons triangulaires.
La chapelle, d’une superficie d’environ 190 m², et d’une hauteur d’environ 8,60 m, est éclairée par des vitraux à motifs géométriques, ou plus anciens et historiés : St Louis-Marie Grignon de Montfort, offert par les Filles de la Sagesse, Saint Louis roi de France, Sainte Ursule, Annonciation. Le sol est recouvert de tomettes anciennes tandis que les murs sont en pierre de taille. Deux colonnes sont peintes d’arabesques. La sacristie se trouve dans une petite pièce adjacente à la chapelle.
Le plafond est voûté d'arcs brisés et d’ogives qui reposent sur des corbeaux. Un escalier de bois en vis mène à une tribune à balustrade en fer ouvragé puis aux combles. Une autre petite pièce renferme le système de ventilation.

Ce que nous en pensons

La chapelle mérite l'arrivée d'un nouveau bienfaiteur : elle lui rendra peut-être au centuple le respect qu'il lui aura témoigné dans le cadre d'un projet personnel ou professionnel. Le parti pris gothique des constructeurs s'est concrétisé sans faute de goût majeure et sans surcharge. Le jeu de la pierre et de la brique donne à l'édifice un petit air normand ou nordique. Les vitraux attendrissent quand ils sont sulpiciens, semblent contemporains quand ils cessent d'être figuratifs. L'histoire du lieu est passionnante et ajoute à son fort attrait.

220 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur simple : 1 500 Euros TTC*
Avis de valeur argumenté à partir de 2 500 Euros TTC*
Expertise à partir de 3000 Euros TTC*
Les tarifs des avis de valeurs argumentés et des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établis respectivement sur la base d’un taux horaire moyen de :
Avis de valeur argumenté : 60 Euros TTC*
Expertise : 80 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 280587

Surface cadastrale 754 m2
Surface du bâtiment principal 190 m2

Responsable régional
Gâtinais Et Puisaye

Dalila Bessahli       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus