hôtel particulier à vendre ville d'avray

Sur les hauteurs de Ville-d'Avray, «La Chapelle Du Roy»,
une impressionnante propriété dominant l'Ouest parisien
Ville-d'Avray, HAUTS-DE-SEINE paris 92410 FR

Situation

Créé au Moyen-Âge dans une clairière, Ville-d'Avray, commune des Hauts- de-Seine, a su conserver au cours des siècles le cadre de verdure qui, avec ses étangs, fait aujourd'hui son attrait. Dans la ville se trouve toujours la Fontaine du Roy dont les eaux étaient réputées pour être les meilleures des environs de Paris, et que Louis XVI réservait à son usage particulier.
De nombreux artistes, peintres, écrivains, musiciens, ont été attirés par son charme et y ont habité ou y sont venus en villégiature comme Jean Rostand, Edouard Branly, Boris Vian ainsi que Yehudi Menuhin.
Actuellement la commune est desservie par les trains de la ligne L à la gare de Sèvres - Ville-d'Avray sur la branche Paris Saint-Lazare - Versailles-Rive-Droite, ainsi que par les trains de la ligne U sur l'axe La Défense - La Verrière.

Description

La Chapelle du Roy est aussi le nom d'une propriété familiale de 605 m2, érigée sur un terrain d’une superficie de 4760 m2 contigu au parc de Saint-Cloud. Orientée plein sud, elle surplombe la commune et jouit d’un panorama à plus de 180° sur tout l'Ouest parisien. En rez-de-terrasse, une entrée dessert deux pièces de réception totalisant 87 m2, un billard-bibliothèque, une cuisine de 40 m2 et des toilettes. Le premier étage se compose de sept chambres dont une suite parentale de 30 m2, de quatre salles de bains avec toilettes et d'une buanderie. Le deuxième étage est celui d'un appartement de 42 m2 avec salle de bains et toilettes, et d'une chambre mansardée avec sa salle de bains et ses toilettes. Le rez-de-jardin est constitué deux appartements. Le premier, de 65 m2, comprend une chambre, une salle de séjour, une cuisine, une salle de bains avec toilettes, et un dressing. Le second appartement, de 43 m2, se répartit entre une chambre, une salle de séjour, une salle de bains avec toilettes et une cuisine. Le sous-sol abrite une cave, une chaufferie et trois débarras. La maison est entourée d’une terrasse avec une triple exposition. Elle prolongée par une piscine de 20 m2 en surplomb.

La Chapelle du Roy

Construite à la fin du 19e s. par une courtisane célèbre du Second Empire, Louise-Emilie Delabigne, surnommée la Valtesse de la Bigne, la propriété se dresse sur un terrain de 4760 m2 qui surplombe toute la commune et ses environs. Du plus pur style classique du 19e s., la demeure de 600 m2 est entièrement tournée vers la verdure : façades en pierre de taille blanche, fenêtres et portes-fenêtres symétriques et toit terrasse en zinc orné de balustres. Une rotonde avec son dôme en zinc lui aussi est un élément facétieux dans cette architecture. Perron, terrasse en pierre, garde-corps en ferronnerie rassemblent tous les codes des belles demeures de villégiature de l’époque. Une piscine de 20 m de long prolonge la terrasse nichée dans la verdure.


Rez-de-chaussée
Une majestueuse entrée de 14 m2 dessert un double salon/salle à manger totalisant une surface de 87 m2, sur parquet versailles blond doré : il reflète le soleil qui entre par les cinq larges baies vitrées toutes tournées vers la végétation de la propriété. D’une hauteur de plus de 4 m les plafonds sont ornés de moulures. Dans la continuité, le billard/bibliothèque est aussi un lieu de calme pour s’isoler. La cuisine «américaine», sur grandes dalles de terre cuite à cabochons crème, a de ce fait un air rustique. Elle est entièrement équipée et un ilot central en chêne permet de cuisiner et dresser les plats. Un bow-window à trois pans répand la lumière. C'est un endroit idéal pour prendre les repas en contemplant le parc. Pour accéder à l’étage, une cage d'escalier gigantesque, dont la hauteur va jusqu'à 10 m, est ornée de deux peintures magistrales sur chaque pan de mur. La ferronnerie précieuse de la rampe représente les «armoiries» de la Valtesse.

Premier étage
Sept chambres sont réparties à l’étage, dont une suite parentale de plus de 30 m2. La majorité d'entre elles ont leur salle de bains avec toilettes. Ici aussi les plafonds sont très hauts. Les fenêtres laissent place aux portes-fenêtres, deux à trois selon les pièces avec pour certaines des crémones d’époque et des balcons. Parquet en chêne ou moquette, toujours de couleur claire. Plafond peint d’époque pour une des chambres, moulures et stucs rocaille pour d’autres.
Deuxième étage
Une chambre parentale de 42 m2, avec vue sur le jardin, et exposée à l'est, est accompagnée de deux dressings et d'une salle de bains avec toilettes. Une autre chambre mansardée, de taille plus réduite, a tout autant de charme. Au fond d’un couloir, un petit escalier droit mène au toit-terrasse en zinc bordé de balustres. Accès très facile pour contempler le panorama à 360 degrés sur Paris et ses environs.

Rez-de-jardin
L’accès au sous-sol ou rez-de-jardin se fait par un long escalier de pierre depuis l’entrée de la maison. Deux appartements s'y trouvent. Un premier, de 65 m2, avec une chambre et sa salle de bains (toilettes), un salon donnant sur l’extérieur, une cuisine équipée et un dressing. Le deuxième appartement, plus petit, 43 m2, est composé d'un salon, d'une chambre avec salle de bains (toilettes) et d'une cuisine équipée. Une sortie directe sur l’extérieur permet de circuler en toute indépendance. Une cave de 12 m2, trois débarras et une immense chaufferie de 21 m2 complètent ce rez-de-jardin.
Le jardin
Le terrain de 4760m2 entoure l'impressionnante "Chapelle du Roy". Des dizaines de chênes pluricentenaires et deux savoureuses gloriettes évoquent le passé de cette propriété. Une partie du jardin est adossée au parc de Saint-Cloud. La terrasse de pierre bordée de balustres, à l'exposition plein sud, prolonge la maison et est comme un observatoire du panorama. A l'ouest la piscine de 20 m de long et 6 m de large est en surplomb et permet de se baigner en toute intimité au milieu de la végétation. Plusieurs espaces sont destinés à accueillir les voitures sans abimer la vue de la propriété.

Ce que nous en pensons

Le Second Empire dans toute sa splendeur, sans les excès auxquels a pu conduire parfois le mélange des styles. La propriété a quelque chose de souverain : le site domine non seulement la commune très verte de Ville-d'Avray mais tout l'Ouest parisien, les espaces intérieurs ont une ampleur princière, la nature dans laquelle Louis XIII venait chasser est encore en grande partie présente tout autour. Sortir la tête de l'eau de la piscine c'est contempler un vaste panorama noyé dans la verdure aux portes de la capitale. Son siècle et demi d'existence n'a donné que plus d'éclat à "La Chapelle du Roy".

6 250 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 858828

Nombre de pièces 19
Nombre de chambres 10
Surface cadastrale 4780 m2
Surface réception103 m2
Hauteur sous plafond4
Surface totale intérieure605 m2
Surface Carrez 605 m2
Surface Cave50 m2
Surface Chambre de service23 m2
Surface Cave21 m2



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Isabelle Capmas       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus