Dans un petit bourg historique du sud de la Lorraine,
un hôtel particulier du 16ème siècle, inscrit MH

Situation

Au sud de la Lorraine , près de la Franche Comté, à 33 km de la sortie Montigny le Roi sur l’A31 en correspondance avec l’A5 qui place ainsi Paris à 329 km et 3h50 de trajet. Lyon est à 326 km en 3h30. Nancy n’est qu’à 125 km sur la route du Luxembourg et de l’Allemagne (environ 220 km et 2h50 de trajet), et la Suisse est plus proche encore à 185 km. Par le train, la capitale est à 2h40 par la gare de Langres, située à 50 km environ. La propriété est au centre d’un bourg au riche passé historique dont le patrimoine architectural fait l’objet depuis plusieurs années d’un ambitieux programme de rénovation. D’autres petits villages pittoresques sont à découvrir au hasard des promenades.

Description

L’Hôtel particulier fut édifié en 1543, quand le bourg fut reconstruit après avoir été pillé et ravagé par les troupes de Charles le Téméraire en 1476. Aussi cette maison de notables présente-t-elle toutes les caractéristiques de l'architecture Renaissance avec plusieurs baies à meneaux et croisillons finement moulurées et une tour d'angle ronde qui abrite un remarquable escalier en vis à demi hors-œuvre.

L'Hotel Particulier

L’ édifice s'élève sur quatre niveaux dont trois desservis par l’escalier en vis de la tourelle d’angle. Sur la droite de la tourelle , un escalier permet de descendre à la cave voûtée après avoir franchi une porte étonnante formée d’une succession de quatre encadrements et arcs en plein cintre. Ouvrant presque directement sur la ruelle qui longe la façade, une porte aménagée au bas de la tourelle d’angle donne accès à l’ensemble de l’édifice.
Le bâtiment est en pierre pour les encadrements des baies, et en moellons pour les murs recouverts d’un enduit de chaux et badigeonnés au lait de chaux blanc. La demeure est en bon état général mais nécessitera un travail de rénovation, de mise en valeur et de modernisation en ce qui concerne le réseau électrique, l'assainissement, le chauffage, les toilettes, les salles d’eau et la cuisine.


Rez-de-chaussée
On entre par la tourelle ronde dans un petit vestibule à droite du départ de l’escalier en vis. La pièce ouvre tout d’abord sur ce qui devait être l’ancienne cuisine, à en juger par la monumentale cheminée adossée à jambages incurvés et la pierre à eau en grès demi-engagée dans le mur formant une niche sous un arc en plein cintre. Plus significative encore, cette rarissime tablette de pierre creusée de trois formes à casserole surmontant un petit foyer à braises qui servait probablement à garder les plats chauds. Par l’arrière de cette pièce, on pénètre dans une belle salle de même longueur que la cuisine mais plus étroite, qui devait servir de salle à manger. Son décor, comme celui de la cuisine, comprend un plafond à la française et un sol en carreaux de terre cuite. En outre, dans le mur placé à l'opposé de la cheminée de la cuisine se trouve une ouverture caractéristique de l’habitat lorrain traditionnel, où une plaque de fonte séparant la pièce de l’âtre assurait le chauffage par rayonnement. Elle constitue aujourd’hui un placard fermé par quatre belles portes en bois et surmonté d’une corniche en pierre de grès. Une haute fenêtre à meneaux à volets intérieurs en bois apporte à la pièce un éclairage tamisé par un vitrail.
Premier étage
Le bel escalier en vis conduit au niveau supérieur occupé par deux pièces avec plafonds à la française et volets intérieurs en bois comme au rez de chaussée, décor simple mais plein de caractère. En revanche, le sol est ici en plancher de sapin cloué d’aspect original et très ancien.

Combles
L’escalier en vis aboutit aux combles qui forment un vaste volume couvrant toute l'emprise du bâtiment. Avec leur belle charpente, ils pourraient, le cas échéant, être aménagés comme espace de détente, salle de jeux, sauna etc.

Les caves
Un belle et vaste cave voûtée se trouve sous la cuisine du rez de chaussée.
Grange
Une ancienne écurie est incluse dans la propriété. Dressée sur la gauche de l’hôtel particulier proprement dit, elle fait partie d’un grand bâtiment ancien de ferme en copropriété. L'édifice, resté dans son état d’usage originel, constitue un vaste espace disponible pour toutes sorte d’aménagements.

Ce que nous en pensons

L'hôtel particulier est comme une bouffée de Renaissance restée pure malgré près de cinq siècles d'existence. A lui seul, son superbe escalier en vis le résume : agréable à l’œil, d'un cachet simple mais originel. L’inscription aux Monuments Historiques permettra à son nouveau propriétaire d'activer les aides liées à ce statut. Des travaux de modernisation seront indispensables : installation de sanitaires, d’une cuisine et du chauffage, mise aux normes de l'électricité et assainissement. Mais avec quatre grandes pièces conviviales et des combles aménageables, les rêves des nouveaux venus ne seront pas à l'étroit. Et vivre avec un pied dans l'Histoire prendra ici un tour très concret, d'autant que celle du petit bourg est aussi très marquée et bien mise en valeur.

Vente en exclusivité

130 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 900510

Surface du bâtiment principal 150 m2
Surface des dépendances 50 m2

Responsable régional
Vosges Et Plateau Lorrain

Gilles Larosée       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus