En Champagne, à 2 h de Paris, un hôtel particulier du 18e S.
avec cour pavée, jardin et dépendances en plein centre-ville

Situation

A 185 km de Paris par l'autoroute A4, à 1 heure en TGV. A 20 minutes de l'aéroport de Vatry avec ses liaisons régulières pour Nice, la Corse, le Portugal et le Maroc. Au coeur de Châlons-en-Champagne, ville d'art et d'histoire de 45 000 habitants. La ville a su préserver l'âme de ses pierres et le charme de ses maisons à pans-de-bois. Surnommée la "Venise pétillante" en référence au champagne, ses promenades en barque sur le Mau et le Nau qui serpentent à travers la vieille ville permettent d'admirer un patrimoine architectural remarquable.
La ville abrite le Centre National des Arts du Cirque qui donne régulièrement de somptueux spectacles. Pierre Dac, enfant du pays, aurait été fier de voir que cet art est considéré aujourd'hui comme partie intégrante du patrimoine champenois.
La propriété se trouve à cinq minutes à pied de la gare, en plein centre ville avec ses cafés et restaurants (dont quelques bonnes tables...), les halles Bartholdi (trois marchés par semaine), le théâtre (scène nationale), ses trois musées et sa bibliothèque ultramoderne.

Description

La propriété, dressée dans une petite rue pavée à sens unique du centre-ville, est close par un mur en craie qui la préserve des regards indiscrets. Elle s'ouvre par un remarquable porche avec une porte cochère et une porte sur rue. De plan en U formant une cour intérieure pavée, elle intègre à l'arrière de l'aile droite un agréable petit jardin de 600m² ombragé par de grands arbres, un luxe pour une propriété en coeur de ville. L'habitation principale occupe l'aile droite et le corps central, l'aile gauche abritant les dépendances.

L'hôtel particulier

L'ensemble est disposé sur deux niveaux surmontés de greniers aménageables sous une couverture de tuiles mécaniques. Côté jardin, la façade en pierre de taille est percée de hautes portes-fenêtres symétriques aux baies de l'étage. Côté cour, les pans-de-bois et le hourdis en torchis, naguère méprisés car jugés trop pauvres pour être montrés, sont dissimulés sous un enduit qu'il sera facile de supprimer pour un coût raisonnable.


Rez-de-chaussée
L'entrée principale aménagée dans l'aile droite passe sous une élégante verrière formant une galerie pavée de carreaux de ciment et habillée de boiseries en soubassement. Elle distribue un bureau, un petit salon, un grand salon de 49m² et une salle à manger. Toutes ces pièces sont ouvertes sur le jardin qui diffuse une lumière particulièrement apaisante. Les planchers de chêne sont posés à l'anglaise ou en échelle, les cheminées en marbre sont surmontées de trumeaux ouvragés, la hauteur sous-plafond culmine à 3,45 m. Placées en enfilade, elles communiquent par de belles doubles-portes en chêne. Derrière la salle à manger, l'office a conservé ses hauts placards peints. Il rejoint une pièce de service avec passe-plats qui jouxte la cuisine de 20m². Positionnée dans la partie centrale du U et aménagée très simplement, cette dernière est d'esprit rural avec sa pierre à eau et ses garde-mangers vitrés patinés par le temps et délicieusement occultés par de vieux tissus. Une porte y donne un accès direct au porche couvert abritant la buanderie et le bûcher.
Premier étage
Deux escaliers placés à chaque extrêmité de la galerie mènent à l'étage supérieur. Sept chambres de 13 m² à 23 m² avec plancher et cheminées en marbre y sont réparties en L. S'y ajoutent une salle de douche et une salle de bain. Au-dessus, un immense grenier pourrait facilement être aménagé en espace de vie supplémentaire.

Les dépendances

Placées en retour d'équerre de l'aile principale, elles sont formées par l'ancienne écurie et un atelier construits sur des caves voûtées. Au premier étage, accessible par un escalier massif, se trouvent deux petites chambres de bonnes à l'état vétuste. Au-dessus, un grenier rejoint la partie habitable.

Ce que nous en pensons

Le lieu convie à renouer les fils d'une belle histoire de famille, même s'il semble pour l'heure abandonné dans son décor figé par une lumière poudrée comme dans un tableau de maître : craquelures, fêlures, patine du temps, tout y est. Chacun se sentira aspiré par cette ambiance pénétrante et sereine qui ménage un profond sentiment de bien-être. La demeure exigera certes des travaux d'aménagement mais elle reste parfaitement habitable en l'état.

480 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 540990

Surface cadastrale 1062 m2
Surface du bâtiment principal 612 m2
Surface des dépendances 129 m2

Responsable régional
Aube, Marne

Florence Fornara       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus