monument historique à vendre le corbusier briey près du luxembourg

À 2h de Paris, 30 min de l’Allemagne et du Luxembourg,
un loft de 300 m² signé Le Corbusier
Metz, MEURTHE-ET-MOSELLE lorraine 57000 FR

Situation

Près de Briey, petite cité historique et coquette du Duché de Lorraine, au centre de l’ancien bassin minier et sidérurgique lorrain. A peu de distance de la métropole régionale de Metz, ville universitaire au patrimoine économique et culturel remarquable.
Au départ de Metz, liaisons quotidiennes directes pour la capitale en TGV en 1h25. A proximité immédiate, le réseau autoroutier très dense forme un carrefour de voies de communication en direction de l’Allemagne et du Luxembourg, dont les frontières sont à quelques dizaines de kilomètres seulement, ainsi que vers la Belgique, le nord de la France et les Pays-bas.

Description

Le bâtiment présent a été conçu et réalisé par Le Corbusier en personne, architecte mondialement connu pour son concept d’"unité d’habitation collective", à qui l'on doit les fameuses "cités radieuses". Ce concept fut profondément novateur dans les années d'après-guerre par son ambition de rassembler dans un même ensemble les appartements et les équipements collectifs nécessaires à la vie de leurs habitants. La première "Cité radieuse" fut construite à Marseille entre 1947 et 1952. D'autres ont suivi, dont celle réalisée à Briey entre 1959 et 1961. La "Cité radieuse" de Briey, qui a fait l’objet d’un ambitieux programme de rénovation, aujourd’hui classée au titre des Monuments Historiques, est devenue un édifice emblématique de la ville et de la région, son environnement particulièrement verdoyant étant très apprécié des habitants comme de toute la population locale.

A quelque distance de la "Cité radieuse" s’élevait, à l’origine, le bâtiment qui en abritait la chaufferie. Complètement isolée dans la forêt, cette chaufferie d'aspect cubique, tracée comme la Cité par la main de Le Corbusier, fonctionnait au charbon. Déclassée et abandonnée après l’installation d’une chaufferie intégrée dans l’enceinte même de l’immeuble de la Cité radieuse, elle a été reprise en l'état par son actuel propriétaire.
Au terme d’une rénovation/transformation audacieuse et très réussie, le bâtiment est devenu une maison d’habitation très caractéristique de l’architecture du milieu du 20ème siècle et tout à fait typique de l’œuvre de Le Corbusier. L’inscription du bâtiment au titre des Monuments Historiques comme le reste de la Cité est venue récemment récompenser le magnifique travail accompli.

Cerné de tous côtés par le massif forestier qui s’étend au nord de Briay, le bâtiment attire le regard avec ses quatre hauts murs de béton blanc, seuls éléments porteurs, avec sept contreforts tournés vers l’intérieur. Bâti sur un plan rectangulaire ramassé, ses façades droites et lisses sont simplement étoffées sur le côté sud-ouest par un petit bâtiment en saillie, dit la "véranda". Sa structure métallique est ajourée sur deux faces, un mur rideau en béton formant la troisième, et elle s’élève à mi-hauteur environ du bâtiment principal.
La maison est ceinturée sur les autres côtés, dans sa partie supérieure juste en dessous du toit-terrasse, par une succession de baies vitrées qui lui assurent une vue panoramique sur tous les alentours.

La maison

Elle comprend deux niveaux et une plate-forme intermédiaire constituée par une mezzanine en balcon sur le niveau bas. L’absence de structures porteuses au sein du bâtiment permet de créer à chaque niveau de l’édifice un vaste espace ouvert de vie et de circulation.
La superficie totale de la propriété s’élève à 14a 52ca, avec un beau jardin verdoyant entourant le bâtiment.


Rez-de-chaussée
Au bout d’un petit couloir, ce qui était l’une des portes de l’ancienne chaufferie donne accès à un vaste espace d’environ 140m², au sol en béton lissé, éclairé par lumière artificielle ainsi que par une ouverture aménagée vers la "véranda" en saillie.
Ce vaste espace accueille actuellement les collections de l’artiste résidant, mais pourrait se transformer en un bureau paysager, une salle de réception, un hall d’exposition…. Il jouxte trois petites pièces : toilettes, local de rangement et local technique.
La "véranda" forme une pièce rectangulaire qui le prolonge sur un de ses angles, donnant un espace intime et chaleureux à vocation de salon ou de bar.

Demi-étage
De création récente, une mezzanine offre un espace intermédiaire en balcon ouvert sur le vaste espace du rez de chaussée et vient en augmenter encore le volume disponible. Une grande chambre de 25m2 et une salle d'eau ont été crées sur la surface offerte par cette mezzanine et sont louées en tant que chambre d’hôte.

Deuxième niveau
A l'étage sont réunies toutes les pièces de séjour et d'habitation, formant un grand appartement entièrement ceinturé de larges baies vitrées qui offrent une remarquable vue dominante sur la forêt qui cerne la maison. Tout l’étage, sur une surface d’environ 140m², est baigné de lumière du fait de son exposition aux quatre points cardinaux. D’où l’impression toute particulière que l’on ressent en découvrant le grand espace ouvert où se trouvent un bureau, un salon, et une salle à manger qui en occupe plus de la moitié de la surface totale. La forêt en arrière-plan est la seule perspective offerte au visiteur, saisissant décor pictural qui, allié aux douces tonalités du parquet, s'avère infiniment reposant. Une cuisine américaine prolonge encore l’espace. Les deux belles chambres sont disposées au sud.
Toutes les installations et aménagements sont de bonne qualité.

Ce que nous en pensons

« Là où naît l'ordre, naît le bien-être », disait le Maître. Ce "vrai morceau" de son œuvre, caractéristique de tout un courant de l’architecture du 20ème siècle, s'inscrit dans un cadre forestier apaisant, tout près d’une coquette et vivante petite cité lorraine.
Par essence, le bâtiment offre des espaces multi-fonctionnels susceptibles d’accueillir une grande variété de projets, y compris héberger une famille dans un cadre résidentiel très agréable, avec le sentiment d'habiter une cabane dans la forêt.
Par son caractère unique et emblématique, il fait quoi qu'il en soit partie intégrante du patrimoine architectural lorrain.

413 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 540550

Surface cadastrale 1452 m2
Surface du bâtiment principal 335 m2

Responsable régional
Vosges et Plateau Lorrain


Gilles Larosée       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus