Proche d'Angers, prieuré des 15è et 18è S.
avec son église classée MH et son jardin inspiré

Situation

Dans un village de caractère traversé par une petite rivière, entouré de nombreux vignobles et possédant l'un des plus importants châteaux historiques de l'Anjou. Ce village, d'environ 3000 habitants, dispose de tous les commerces et services : écoles, collèges, médecins, équipements sportifs.
La propriété se trouve en bordure du parc du château.
A 20 minutes d'Angers (gare TGV pour Paris en 1h30, plus de 10 allers- retours par jour) et proche d'un axe autoroutier.

Description

Deux piliers en pierre de tuffeau et une grille en fer forgé marquent l'entrée de la propriété. L'allée menant au logis d'habitation passe devant une ancienne église paroissiale classée. Cette façade nord du logis, qui est agrémentée d'une tour d'escalier, se développe autour de l'ancien prieuré du 15ème siècle. Chacun de ses pignons est flanqué d'un pavillon à étage coiffé d'un toit à 3 versants. Le pavillon situé côté est se prolonge par un bâtiment percé d'un porche. Le pavillon orienté à l'ouest se poursuit par un bâtiment disposé en retour d'équerre à l'arrière du logis, côté sud. Ces deux bâtiments incluent pour partie les dépendances (étables, atelier, écuries, four à pain). Tout le bâti est recouvert par des toitures en ardoise. La façade nord du logis donne sur le jardin entourant l'église, composé de pelouses et de bosquets, sa façade sud contemplant un jardin à la française orné d'un bassin. Une entrée secondaire ouvre sur une allée qui mène à la cour et à un préau situés côté ouest.

Le prieuré

Construit en pierre et moellons enduits à la chaux, les encadrements des ouvertures et les corniches sont en pierre de tuffeau. Élevé au 15ème siècle sur des caves, il est constitué d'un rez-de-chaussée, d'un premier étage et d'un second étage en combles aménagés. Agrandi au 18ème siècle, deux pavillons à étage prolongés par des dépendances ont été accolés à ses pignons. La tour d'escalier accolée à la façade nord date, quant à elle, du 19ème siècle. La surface habitable est d'environ 400 m².


Rez-de-chaussée
L'entrée, avec sol en pierre et cabochons en marbre noir, abrite le départ d'un escalier en bois. Elle dessert d'un côté un bureau avec cheminée en pierre de tuffeau, tommettes et porte donnant sur l’extérieur, ainsi qu'une chambre et une salle de jeu en parquet, poutres au plafond et cheminée en pierre de tuffeau avec salle d'eau et toilettes. La chambre et la salle de jeux sont accessibles depuis le bureau. De l'autre côté de l'entrée se trouvent les pièces de réception disposées en enfilade. Salon avec carreaux de terre cuite au sol, plafond à la française et cheminée en pierre de tuffeau ; salle à manger avec sol en carreaux de ciment peints, poutres au plafond, boiseries et peinture paysagère panoramique avec accès à la tour d'escalier et aux toilettes ; petit salon avec carreaux de terre cuite, poutres au plafond, cheminée en pierre de tuffeau ; cuisine avec sol en tommettes, poutres au plafond et porte ouvrant sur le porche.
Premier étage
Les deux escaliers desservent ce niveau composé de 4 chambres avec tommettes ou parquet et cheminée pour 3 d'entre elles, une salle de bain, 3 salles de douche et 2 toilettes séparées.
Deuxième étage
Seul l'escalier de l'entrée dessert cet étage mansardé divisé en 2 chambres avec sol en tomettes, dégagement et dressing.

Les dépendances

De l'autre côté du porche : chaufferie puis grange atelier d'environ 80 m² avec grenier au-dessus. Dans le prolongement de la salle de jeux : étable de 67 m² environ et four à pain de 25 m² environ avec grenier au-dessus. Dans la cour côté ouest : préau de 40 m² environ avec pilier en pierre de tuffeau.

L'ancienne église paroissiale

De plan et maçonnerie remontant au 11ème siècle, les élévations et recouvrements ont été modifiés aux 15ème et 17ème siècles. Construction en pierre, moellons et tuffeau. Les encadrement des ouvertures et les chaînages d'angle sont en pierre de tuffeau. Le cœur en demi-cercle est accolé au pignon est de l'édifice. Un escalier extérieur permet d’accéder à une salle à l’étage. Une haute toiture d'ardoise à deux versants recouvre la nef tandis que le cœur est coiffé d'une toiture circulaire. A l’intérieur : voûte cintrée lambrissée et poutres. Il subsiste quelques vestiges de peinture médiévale. L'édifice, d'une surface d'environ 200 m², est désaffecté depuis la Révolution.

Ce que nous en pensons

Bien plus cantate que requiem, le prieuré et son église paroissiale sont de ces lieux délectables qui savent s'emparer des esprits en les enveloppant dans une forme de sérénité aussi humaine qu'inspirée. Les jardins, soigneusement conçus et entretenus par les actuels propriétaires, ne sont pas étrangers à cette aura marquée par une authenticité rare. Joint à ses dépendances, le prieuré fera une délicate caisse de résonance pour les projets les plus divers.

819 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 326878

Surface cadastrale 7310 m2
Surface du bâtiment principal 400 m2
Surface des dépendances 400 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou

Sylvain James       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus