maisons de caractère à vendre - lot-et-garonne - entre bordeaux et toulouse

Entre Bordeaux et Toulouse, une confortable maison de campagne
en pierre avec une grange à restaurer sur un terrain vallonné de 3 ha

Situation

A mi-chemin entre Bordeaux et Toulouse, à 20 minutes de Marmande et à moins d’une demi-heure de l’entrée de l’autoroute. A proximité d’un petit village, ancien castrum qui a conservé un château médiéval classé et des arches de pierre sous les maisons de la place, communément appelées les « couverts » aquitains. Quelques commerces lui assurent une certaine autonomie. La maison se cache dans un bois de cèdres, tout près de ce village qu'on peut voir de la terrasse.

Description

Séparée du village par une combe, la propriété est composée d'un ensemble de bâtiments restaurés édifié sur une base plus ancienne, comme en témoigne le mur d’une ancienne chapelle castrale. Les façades sont en moellons de pierre et en briquette, bâti traditionnel dans cette région du Lot-et-Garonne. Le visiteur emprunte un chemin de campagne et traverse un petit ruisseau avant d’aboutir dans la cour gravillonnée qui sépare la grange de la partie habitation.

La maison principale

L'aspect des murs extérieurs témoigne de différentes époques de construction : moellons de pierre beurrée et chaînage de briquettes, murs de reconstruction en brique, partie de bâtiment détruit (le chai) ayant conservé la base des murs. De plan en L pour une surface habitable d'environ 480 m², la demeure est orientée principalement au sud où s'ouvre une perspective dégagée, l'arrière étant tourné vers la partie boisée. Le sol du rez-de-chaussée est pavé de carreaux de terre cuite anciens qui ont été déposés pour permettre l’installation d’un chauffage au sol couvrant tout le niveau, puis reposés selon un calepinage raffiné. Certains sont estampillés d’une marguerite pour une raison qui tient sans doute au passé de la maison.


Rez-de-chaussée
L’entrée, au sud, s’inscrit entre deux bâtiments : la partie habitation d’origine et le chai, restauré, en retour d’angle. La porte de bois avec fenêtre vitrée et grille en ferronnerie ouvre sur une entrée formant tampon entre la maison et le chai. Au fond, un escalier de bois tournant sous lequel une réserve-rangement a été créée. Le couloir partant de l’entrée dessert d'un côté un bureau qui ouvre au sud sur la cour gravillonnée. Au bout, le salon est une vaste pièce rectangulaire lumineuse avec son plafond à la française peint en blanc. Sa large cheminée de marbre noir est encadrée par une porte-fenêtre et une fenêtre qui ouvrent sur la vallée en contrebas et le village perché à l’horizon. Quelques marches recouvertes d’une calade donnent accès à la terrasse gravillonnée. Une porte ouvre sur un dégagement distribuant deux chambres. Les murs sont peints en blanc et décorés de motifs très "gustaviens". Le vieux torchis mêlé de chanvre, fréquent dans cette région productrice de cette fibre, a été conservé pour ses vertus très isolantes et simplement enduit d’un lait de chaux blanc. Le plafond est à solives peintes en blanc et le plancher à lames droites. La salle de bain attenante est carrelée de blanc, la douche en alcôve recouverte d’une pâte de verre verte. Les toilettes séparés donnent sur le dégagement qui conduit à une deuxième chambre. Dans le prolongement s'ouvre une pièce tout en longueur faisant office de laverie et de salle d’eau, avec douche, lavabo et toilettes. Tout au bout est aménagé le local abritant la chaudière.
Perpendiculaire à l'entrée, un vaste hall orienté est-ouest distribue l'autre partie de la maison formée d'un chai en partie détruit dont le reliquat a été aménagé en habitation. Une porte-fenêtre donne sur un patio créé dans la partie détruite. Au nord, un petit appartement indépendant réunit une chambre, un dressing et une salle de douche. Une très grande baie vitrée ouvre sur une terrasse carrelée séparée d’un tertre engazonné par un muret de pierre. La lumière qui inonde cette pièce, le jardin qui semble entrer à l’intérieur, donnent à ce lieu un caractère contemporain et minimaliste très apaisant.
La deuxième partie de la pièce d'entrée, marquée par une marche, a été conçue pour faire la jonction entre la maison de maître et le chai. Une double-porte ouvre sur la partie restaurée de l’ancien chai, une grande pièce d'environ 70 m² simple et lumineuse. Le sol est en béton ciré, le plafond cathédrale laisse voir la ferme ancienne et les murs sont en pierre et brique. Un des murs est presque entièrement vitré : deux grandes baies à double battants et deux fenêtres font largement pénétrer la lumière du soleil levant. La vue porte sur la terrasse-patio avec son large trottoir de terre cuite entourant un centre en gazon. Les deux anciennes portes d’accès au chai ont été conservées. Une grande cheminée à manteau de briquette conforte le côté convivial de cette pièce. Un muret de pierre à hauteur d’appui délimite un tiers de la pièce où a été installée la cuisine. Les équipements sont disposés en U le long des murs. Un comptoir de marbre est fixé au muret de séparation. Le parquet clair et vitrifié est à lames droites. Au fond, une fenêtre ouvre sur l’aire d'arrivée.

Premier étage
L’escalier débouche sur un grand palier sous combles. A ce niveau, la belle ferme ancienne est apparente et le plancher à larges lames laissé au naturel. Le palier mène à une grande chambre à plafond cathédral dont un des murs est en moellons. Une porte-fenêtre basse ouvre sur un petit balcon de bois donnant sur la vallée et le village et une autre sur la cour d’arrivée. Une porte donne dans un couloir desservant une salle de bain avec baignoire, douche en carreaux de verre et lavabo en altuglas posé sur une console en même matière. S'y ajoutent des toilettes à part et un dressing. Toute cette partie est en soupente.
Au sud se trouve une seconde chambre en soupente à ferme apparente. Une fenêtre au ras du sol ouvre sur la cour d’arrivée. Face à elle est installée une salle de bain en soupente équipée d'un lavabo, d'une douche et de toilettes.
Une vaste salle de jeu occupe toute la partie ouest. Toute la vieille charpente a été conservée avec son arbalétrier et le poinçon de l’épi de faîtage qui forme au centre comme un bouquet de poutres. Une dernière chambre est accessible via la salle de jeu par une petite échelle de bois. Précédée par un dressing, elle a un plafond droit avec poutre centrale et un plancher à larges lames. Sa fenêtre à simple ventail ouvre au Sud. Toute cette partie de la maison est spécifiquement le royaume des enfants.

La grange

Dressée au sud face à la maison, elle en est séparée par une cour gravillonnée. De plan rectangulaire, sa surface dépasse les 300 m². L'ensemble est divisée en trois parties dans le sens de la longueur. La première est une salle de jeu pour les enfants dont les murs sont en pierre apparente et le sol cimenté. Une banquette de pierre longe tout un mur. La seconde est une étable qui s'ouvre par une grande porte fenière et a conservé ses crèches. La dernière sert de remise pour le matériel agricole. Cet ensemble se termine par un large auvent de 120 m² très altéré.
La piscine (8m x 4m) a été construite sur l’emplacement d’une ancienne chapelle dont il ne reste que le mur pignon avec l’ogive de la fenêtre du clocher et la porte d’entrée. Une plage de bois sert de solarium protégé du vent par une haie de pittosporums, lauriers et fusains. Un puits et une source apportent une solution économique à l'arrosage. Plus loin, du côté des bois, se dressent deux cents peupliers qu'il faudra couper dans deux ans.

Ce que nous en pensons

La maison semble avoir été conçue pour accueillir sous son toit plusieurs générations dans une ambiance paisible et un environnement bucolique. Ces mêmes vertus pourraient être mises à profit dans le cadre d'un projet de chambres d’hôtes ou de location saisonnière : la maison, avec ses espaces bien délimités, s’y prête parfaitement, les accueillis pouvant vivre d’un côté et les accueillants de l’autre. Reste cette immense grange qui ne manque pas de potentiel, aussi bien en terme d'activités professionnelles qu’artistiques ou encore familiales, pour peu que l'acquéreur ne craigne pas de se retrousser les manches. Quant à la région, elle constitue une passionnante base de découvertes avec Duras et son château, les vignobles bordelais, la Dordogne et l’Entre-deux-Mers, sans parler de sa proverbiale douceur de vivre avec ses bonnes tables et ses merveilleux nectars...

760 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 315776

Surface cadastrale 3 ha 2 a 80 ca
Surface du bâtiment principal 480 m2
Surface des dépendances 300 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Lot-et-garonne

Armelle Chiberry du Vignau    +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus