maisons de caractère à vendre - loiret - en région centre-val de loire

En région Centre-Val de Loire, une grande demeure fortifiée,
édifiée sur les vestiges d’un monastère bénédictin

Situation

Dans un village animé du Loiret, proche des villes de Montargis et Château-Renard, non loin des départements voisins de la Seine-et- Marne et de l’Yonne. A 120 km de Paris, facilement accessible par les autoroutes A6 et A77 ou A5 et A19. A 10 km de la gare SNCF. Les rivières du Gâtinais ont dessiné un paysage vallonné de prairies et de bois.

Description

Les origines de la propriété remontent au 9ème siècle quand est fondé un petit monastère, rattaché à celui de Faremoutiers, sur l’intervention de Saint Aldric, un proche de Charlemagne qui deviendra archevêque de Sens. En l’an 841, la fille de l'empereur, Rothilde, crée le couvent de la Gloire-Dieu où elle est abbesse. L’ensemble religieux comprend alors une chapelle, un prieuré, un cloître, des dortoirs et des dépendances. Au 12ème siècle, la commanderie des Templiers de l’Ordre de St Jean de Jérusalem en devient propriétaire et le restera jusqu’à la Révolution. En 1769, l’abbesse et les religieuses de Faremoutiers vendent leurs terres au seigneur du village voisin. De 1863 jusqu’à la fin du 19ème siècle, les sœurs s’occuperont d’une école maternelle et primaire. Les abbesses de cette communauté se sont succédé au fil des ans et aucune guerre n’a pu détruire entièrement le site. Au 20ème siècle, une colonie de vacances s'installe dans les lieux avant qu’ils ne soient rachetés par un propriétaire privé.

La propriété est au cœur du village, à côté de l’église paroissiale. Un mur d'enceinte fermait l’ensemble. Il est interrompu par une ancienne tour, un pigeonnier et deux portails métalliques ouvragés. Une des entrées mène au jardin d’honneur, la deuxième donne accès au parc. La demeure se divise en trois parties, sans compter une grande dépendance et un abri de voiture. La surface totale du terrain est d’environ 7500m². L’ancien jardin monastique est planté d'arbres parfois centenaires et d'essences variées. Côté rue au nord-ouest : tilleuls, pin, magnolia grandiflora, cyprès, buis, noisetier et mirabellier. Côté parc au sud- est : tilleuls, platanes, hêtre pourpre, chêne vert, saule, mélèze, noyer, marronnier rose, séquoia et arbres fruitiers. Les fleurs embellissent le jardin d’agrément et les façades : rosiers, pivoines en arbre, hortensias, clématites, iris, chèvrefeuille, glycines blanches ou bleues, seringat. Les senteurs se succèdent au fil des pas. Un puits, alimenté par de l’eau de source, porte une date sur sa margelle : 1705

La maison de maître

Elle se compose de trois corps de logis, mitoyens et communicants, dont un en retour d’équerre. Ils sont de plan rectangulaire, sur trois niveaux. La surface habitable hors combles est d'environ 612m². Le premier bâti a été élevé en partie sur cave voûtée. Au sud et au nord, les murs sont surtout de pierre apparente. Les autres façades sont couvertes d'un enduit. Les encadrements des nombreuses baies sont appareillés de brique. Des espaces traversants permettent d'aller d'un côté à l'autre du jardin. L’ensemble est souligné d’une large terrasse en gravillons. Les toitures à deux ou quatre pans reposent sur des corniches en pierre. Elles sont couvertes de tuiles anciennes et percées de lucarnes à croupe. Les souches de cheminée sont en brique.


Rez-de-chaussée
D’une superficie d’environ 318m²

Toutes les pièces de réception s'y trouvent. L’entrée du premier bâti dessert les deux côtés de la maison. Les murs sont peints et le sol recouvert de tomettes anciennes. Un espace lave-main, des toilettes et une buanderie sont bien pratiques ici. Quelques marches recouvertes de carreaux de faïence mènent à un escalier tournant en chêne. Il permet d'accéder à la grande pièce de vie de l’étage, d’une superficie de 176m². La poutraison est également peinte. A droite : le bureau et la cuisine aménagée (intégralement neuve) ont vue sur le jardin, tandis que la salle à manger donne sur l’esplanade de verdure. Au sol : un parquet droit. Les murs sont peints en blanc, les plafonds décorés de moulures et de rosaces. A gauche, un couloir dessert deux chambres aux couleurs vénitiennes munies de grandes penderies en bois, et une salle de douche à l’italienne faïencée de petits carreaux bleus et blancs où vient s’adosser un meuble vasque en marbre et en bois. Au bout du couloir, une porte en bois vitrée s’ouvre sur le salon et les pièces en enfilade du deuxième bâti où se trouvait l’école. Les volumes sont généreux et la hauteur sous plafond d’environ 4 mètres. Les sols sont recouverts de carreaux de ciment blancs, beiges et gris. Les murs sont peints et moulurés. La température dans le salon pourra être douillette grâce à la cheminée au manteau de pierre et aux radiateurs en fonte. La deuxième grande pièce de vie rend hommage aux seigneurs de Courtenay : leurs armes y figurent, unies à celles de la Maison de France. Le blason en relief est sculpté dans le mur. La troisième grande pièce, qui sent encore la craie et l'encre des écoliers s’ouvre sur le dernier bâtiment où se trouve l'office. Une grande entrée indépendante renferme un large escalier tournant, à rambarde métallique, qui dessert l’étage, une pièce de vie avec vue sur les tours et la longue dépendance. Les sols sont recouverts d’un carrelage et de tomettes anciennes avec cabochon.

Premier étage
D’une superficie d’environ 294m²

L’étage de la première partie abrite une grande pièce de vie d’une superficie de 176m². Le sol est recouvert de tomettes très anciennes en terre cuite.

A l’étage du deuxième bâti, un long couloir dessert quatre chambres. Petites ou grandes, elles ont toutes vue sur le paysage vallonné du Gâtinais, le clocher de l'église ou les toits du village. Les sols sont parquetés et les murs peints. Les cheminées sont en marbre noir.
Une pièce palière relie la partie perpendiculaire à celle du deuxième bâti. Elle dessert un long couloir, une chambre, une salle de bain et des toilettes. L’escalier mène jusqu’au grenier. Le sol, comme le large escalier, sont en béton brut.

Combles
Ils ne sont pas aménagés et les poutres y sont apparentes.

Les dépendances

De plan rectangulaire, en pierre et en brique, elle se divise en deux parties communicantes. La toiture est en tuile de pays et en taule. Environ 500 m² sont habitables sur deux niveaux. Une partie fait office d’atelier de menuiserie et l’autre, de garage à vélos.

Un local technique fait environ 40m².

L’abri à voitures : 30m².

La cave voûtée d’environ 45 m² et 2,5 m de hauteur est percée d'une porte romane datée du 12ème siècle.

Ce que nous en pensons

C'est un endroit où souffle l'Esprit, avec ou sans majuscule. Les religieuses ont prié ici pendant les siècles et se sont consacrées à l'éducation des enfants. S'installer dans ce lieu fondé par la fille de Charlemagne n'a rien d'intimidant. Les évocations du passé donnent simplement plus de prix à tous les atouts actuels de la propriété : la proximité de Paris, la douceur du paysage environnant, l'originalité des architectures, les proportions équilibrées du parc et des intérieurs, le confort immédiat.

420 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 776617

Surface cadastrale 7400 m2
Surface du bâtiment principal 612 m2
Surface des dépendances 500 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gâtinais Et Puisaye

Dalila Bessahli       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus