maison de caractère à vendre près de tours - touraine

Aux portes de Tours, avec caves troglodytiques,
une demeure du 18e s.
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

A quelques pas des bords de Loire. Le centre de la ville historique de Tours n'est qu'à 10 min en voiture ou en bus ou et à quelques minutes supplémentaires par une belle promenade à pied ou à vélo. Les commerces de proximité et les établissements d'enseignement (école, collège et lycée) se rejoignent eux aussi à pied.
La gare TGV est à 10 min et permet de se rendre à Paris en 1 h.

Description

Dans une petite rue calme et encore pavée en partie, à l'abri d'une église, l'accès à la propriété se fait par une double porte en bois surmontée d'un fronton triangulaire en tuffeau et encadrée de piliers du même matériau. La façade de la maison et le mur d'enceinte longent la rue. Un portillon de bois percé dans le mur en pierre sert d'entrée piétonne. A l'arrière, une jolie cour pavée et un jardin de curé sont à l'abri du coteau fleuri dans lequel s'ouvrent de multiples caves troglodytiques. L'escalier double de jardin, en pierre et à rampe en fer forgé permet d’accéder, d'un côté, au grenier d'une dépendance et de l'autre au coteau qui surplombe la propriété. Faisant face à la maison, une belle parcelle de verdure, avec des arbres et des massifs de buis, permet de rejoindre les bords de Loire sur lesquels donnent une double grille en métal ou un astucieux tunnel voûté qui part d'une cave de la maison.

La maison

Sur la façade sud, l'équilibre est marqué par les ouvertures, quatre fenêtres encadrées de tuffeau au rez-de-chaussée, quatre à l'étage et quatre lucarnes en saillie dans le toit d'ardoise.
Côté cour, la maison multiplie les ouvertures et s'appuie sur deux jolies tours, l'une fine et plus petite, faite de briques rouges, abritant la chaufferie et une pièce d'eau. L'autre, plus imposante, en tuffeau blanc, pentagonale, coiffée d'ardoise et d'une verrière, loge l'escalier en chêne qui dessert les étages. L'entrée principale est du côté ouest, sur un perron de pierre à garde-corps en fer forgé. D'une surface habitable d'environ 220 m2, la maison a conservé ses éléments d'origine et la distribution des pièces la rend particulièrement agréable à vivre.


Rez-de-chaussée
Le hall sur lequel s'ouvre la double porte en bois vitrée, au sol de petits carreaux multicolores, contient le départ de l'escalier. A droite le salon lumineux grâce aux deux ouvertures au sud, est orné d'une cheminée et d'un parquet à points-de-Hongrie. A gauche, la salle à manger aux tomettes hexagonales est également exposée au sud et sa cheminée en marbre est encadrée de grands placards. En enfilade : la grande cuisine, très ensoleillée grâce à ses multiples ouvertures. Chaque pièce du rez-de-chaussée est baignée de lumière naturelle que ce soit du côté de la Loire ou de celui de la cour et du coteau fleuri.
Premier étage
Entièrement parqueté, le premier étage est lui aussi parfaitement lumineux. Le palier distribue chambres et pièces d'eau. Au nord : une salle de bains. Au sud : une première chambre avec cheminée, communiquant avec une autre salle de bains dont la baignoire est ancienne. En enfilade, mais aussi accessible par le palier, une deuxième grande chambre avec cheminée encadrée de placards. Une troisième chambre, ou bureau, au sud, a cheminée et parquet à points-de-Hongrie.Toilettes avec lave-mains.
Deuxième étage
L'ancien grenier de la maison a été parfaitement aménagé et garde une grande hauteur de plafond. Le palier, sur tomettes d'origine, distribue trois grandes chambres au sud et une salle de douches avec toilettes.

Les dépendances

La demeure du 18e s. est accompagné de nombreuses dépendances, toutes pratiques et datant de l'époque de sa construction.
La première est un élégant bâtiment de tuffeau et partiellement à pans de bois. Le toit est en ardoise. L'intérieur est composé d'une pièce avec cheminée et tomettes, prolongée d'un préau. A l'étage un grenier qui ne manque pas de cachet est accessible par l'escalier en pierre du jardin.
Six vastes caves troglodytiques dans le coteau font face à la maison. Leurs entrées se trouvent dans la cour. Certaines ont un sol en tomettes, d'autres en terre battue. Elles sont bien utiles comme lingerie, orangerie, cave à vin, bûcher ou garage.
Sous la maison, une très belle cave voûtée abrite un puits et, par un astucieux tunnel, donne accès à la parcelle de verdure de la propriété.

Le jardin

Les extérieurs de la propriété sont en deux parties :
sur le coté et à l'arrière de la maison, une cour pavée avec les accès des caves. Un magnifique double escalier en pierre, qui mène au coteau et au grenier d'une dépendance, orne la partie ouest. A l'est un jardin de curé, directement accessible de la cuisine, est une potentielle salle à manger des beaux jours.
Face à la maison, au sud, s'étendant jusqu'aux bords de Loire, une parcelle d'environ 2800 m2 avec arbres et buis d'ornement.

Ce que nous en pensons

Entre ville et campagne, la demeure, bien tourangelle, devrait facilement trouver une nouvelle famille. Des caves troglodytiques qui s'ouvrent dans le coteau, jusqu'à la rive de la Loire, le dénivelé du terrain est devenu un théâtre de nature auquel l'escalier en Y, notamment, confère une vraie noblesse. Les grandes ouvertures chères au 18e s. projettent la lumière sur le riche décor intérieur : le dessin des moulures de certaines portes impressionne par sa perfection. La maison est bien disposée, la cour et le jardin sont plein de recoins : le bonheur des adultes et des enfants s'imagine sans peine ici.

677 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 879447

Surface cadastrale 4000 m2
Surface du bâtiment principal 220 m2
Surface des dépendances 500 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Tours et Ses Environs


Nadège Hervé       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus