maison de caractère à vendre cévennes - alès

A 10 mn d’Alès, un mas cévenol rénové du 18è S.
en zone classée «réserve de biosphère»
, GARD languedoc-roussillon FR

Situation

La propriété, située sur les premiers contreforts boisés des Cévennes, classés récemment au Patrimoine Mondial de l'Unesco, est seulement à 10 minutes d'Alès, sous-préfecture de 40000 habitants ( hôpitaux, lycées, école des Mines, festival de cinéma, théâtre...). Nîmes (gare TGV) et Montpellier sont à une heure de route.

Description

Domaine d'un peu plus de 25 hectares, essentiellement en forêt et jardin en terrasses, présence d'une source.

La propriété surplombe une vallée, située en zone protégée "biosphère", où est exclue l’utilisation de tout pesticide. Elle est elle-même cultivée en "bio-dynamie" depuis 50 ans.
Majoritairement implantée sur terrain siliceux, la forêt est surtout composée de châtaigniers, "arbres à pain des Cévennes" auxquels s’ajoutent quelques pins remarquables par leur taille ainsi qu’une grande diversité d’espèces botaniques. Sous ces couverts propices où courent les chevreuils, en saison, la cueillette des champignons est un plaisir attendu.

Devant le mas, des espèces variées, souvent peu courantes, ont été plantées sur les anciennes terrasses. Ainsi, un poncirus trifoliata, des diospyros kaki, des agaves, ou encore des mimosas plantés sur le chemin de la source. Tout autour, une diversité de fruitiers dont de nombreux cultivars de figuiers.

Le mas

Dressé au bout d’un chemin ascendant long de 400 mètres, en position élevée, sur un site déjà connu au néolithique, le mas est orienté vers le sud et protégé à l’ouest par le massif forestier. Il est bâti en schiste directement sur un affleurement de schiste et couvert d’une toiture en tuiles canal anciennes. Le bâtiment est en bon état et vient tout dernièrement de recevoir un coup de lifting avec notamment l'aménagement de la grande salle, le changement de certaines menuiseries et l'installation du chauffage central avec chaudière à granulets. Son plan s’articule autour de deux cours intérieures. Il existait déjà au 16ème siècle et fut témoin des guerres de religions, puis des révoltes qui suivirent l’abolition de l’édit de Nantes, mais son aspect actuel évoque plutôt le 18ème siècle.
L’accès se fait par une grande cour de 100 m², fermée d’un portail cintré à double-battant. Elle est ombragée d’un sophora ; contre les murs s'épanouit un hydrangea grimpant.
Excepté une grande salle de 63 m² sur 5 mètres de hauteur, ancien atelier d’artiste et deux salles contiguës, la plupart des pièces du rez-de-chaussée, aux murs particulièrement épais, sont voûtées. Au milieu, jointe à la salle principale, trône la cheminée-tour cévenole.
Le rez-de-chaussée et le premier étage sont indépendants l’un de l’autre. L’accès à ce dernier se fait depuis la cour par un escalier menant à une loggia prolongée par une terrasse panoramique orientée sud-est.
Tout un côté du mas, édifié sur un dénivelé, comporte un étage inférieur voûté supplémentaire.
Surface habitable de 310 m², répartie sur deux niveaux, à laquelle peuvent s’ajouter environ 90 m² à aménager sur l'aile gauche et autant au second étage de la partie droite.


Rez-de-chaussée
Face à l’entrée salon avec sa cheminée-tour cévenole, le niveau est ouvert d’un côté sur la cour d’entrée et de l’autre sur la cour secondaire.
À gauche de ce salon, trois chambres voûtées, une chambre avec alcôve et salle d'eau (constituant une cellule indépendante) et une pièce utilisée comme fruitier.
Sur l'aile gauche, la grande salle se prolonge par quatre pièces à aménager.
Premier étage
Aile gauche : pièces à aménager, salle de séjour divisée en deux par une arcade, avec cheminée et cuisine incorporée sur un côté. Bureau, deux chambres, une salle de bains, une salle d’eau, une grande pièce ouvrant sur 3 côtés récemment restaurée et se prolongeant par la terrasse panoramique au parquet de bois.
Rez-de-jardin
Espaces voûtés sous l’aile du mas donnant de plain-pied du côté de l’arrivée, comprenant un abri pour les voitures.
Deuxième étage
Sur la partie droite de la maison, le dernier étage éclairé par de petites fenêtres est aménageable.

Les dépendances

A proximité du mas, couverte par sa charpente particulière et en bon état, subsiste une ancienne "clède", bâtiment de 34 m² où l'on stockait et faisait sécher autrefois les châtaignes. Elle pourrait être facilement reconvertie en petite maison d’amis.

Ce que nous en pensons

Depuis un demi-siècle, le domaine et ses occupants ne répondent qu'à une seule et unique vocation : "soigner la Terre pour assurer une alimentation saine aux hommes et aux animaux".
La perspective de poursuivre ce projet constitue une vraie gageure tant elle est ancienne et profondément ancrée dans les pratiques comme dans les esprits. Le nouvel acquéreur n'aura aucun plaisir d’investir le lieu s’il ne ressent pas profondément la nécessité d'une telle démarche dont, au final, découle un rare bonheur.

752 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 868664

Surface cadastrale 25 ha 29 a
Surface du bâtiment principal 390 m2
Surface des dépendances 120 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gard


Regis Senseby       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus