À la naissance des gorges du Tarn, dans un hameau troglodytique
un ensemble de maisons médiévales perché face à la forteresse de Mostuéjouls.
Millau, AVEYRON midi-pyrenees 12100 FR

Situation

Dans le département de l'Aveyron (à la limite de celui de la Lozère) en région Occitanie, à l'intérieur du parc naturel régional des Grands Causses, en bordure des gorges du Tarn.
La propriété est située au cœur d'une ancienne paroisse rattachée au 19ème siècle au bourg voisin dont elle fut toujours la vassale. On y trouve les premiers services et commerces, tandis que la sous-préfecture de Millau à un quart d'heure permet de relier les grands axes de communications (gare, accès à la A75). Montpellier (aéroport et gare TGV) peut ainsi être rejoint en une heure et demie, Paris en un peu plus de six heures.

Description

Issus d'un remembrement de plusieurs maisons accrochées à la roche en contrebas d'une église romane (inscrite MH), les bâtiments qui composent la propriété sont contenus entre deux voies publiques à deux altitudes distinctes, de sorte qu'il est possible d'y pénétrer soit par le bas du hameau au sud, soit par le haut au nord.
La distinction entre le domaine public et privé se confond partout en soustets (passages voûtés sous les habitations) et rues pavées en calade. Cette circulation en circonvolutions à l'intérieur du bourg se retrouve au cœur de la propriété.
En gravissant une ruelle depuis la rue principale, l'entrée sud de la propriété est constituée d'une petite cour arborée accessible depuis le domaine public. Elle distribue, au midi un premier bâtiment d'un niveau à usage de remise et d'atelier, une grange au levant, et au nord d'une part l'accès aux caves en contrebas et d'autre part l'escalier d'accès à l'entrée principale de la maison au niveau supérieur.
L'habitation est répartie en plusieurs unités sur cinq niveaux dans trois bâtiments qui sont reliés entre eux par une seconde cour au cœur des maisons. La circulation permettant de relier les différentes pièces sinue à l'intérieur des constructions en suivant le relief de la roche affleurante. Plusieurs fleurines (fissures géologiques typiques des causses formant les caves traditionnelles) rappellent leurs illustres parentes de Roquefort.
Alternant en permanence entre cavités dans la roche et percées de lumières vers la vallée, la propriété offre plusieurs terrasses à diverses altitudes qui jouissent de vues panoramiques.

La maison de Mémé Cournet

Entièrement recomposée et patiemment restaurée par un architecte et sa famille entre 1972 et 1999, la maison de Mémé Cournet est un humble témoignage de la vie du bourg et d'un logis traditionnel du sud-est aveyronnais. Enchevêtrement de pièces voûtées, divisées de simples planchers de bois, l'habitation témoigne du parti habile tiré des cavités rocheuses contre lesquelles il est bâti. Exhaussements et affouillements s'y confondent au même titre que les couvertures sont tantôt de schiste, tantôt de tuile canal en terre cuite.
L'architecte y a apporté sa part de modernité, dessinant notamment un remarquable escalier hélicoïdal en lamellé-collé d'Oregon ou en perçant les couvertures en lauze de lucarnes en hublot.
Ce souci se retrouve aussi dans le choix des menuiseries métalliques et des vitrages sans cadre (et leurs système de fermeture original) qui équipent les baies librement disposées et de tailles toutes uniques.


Les caves
Composées de deux salles voûtées en enfilades, les caves accueillent une salle de cinéma entièrement équipée, avec son foyer, sa billeterie aménagée dans un ancien foudre, et sa salle de projection équipée de vingt fauteuils en velours rouge.
Rez-de-jardin
Ce niveau correspond à celui de la cour basse au sud-est de la propriété qui dessert d'une part le bâtiment de dépendance à usage de remise et d'atelier et d'autre part une unique et vaste salle à usage de remise.
Rez-de-chaussée
Le rez-de-chaussée est accessible soit en empruntant un escalier droit depuis la cour basse, soit par une porte piétonnière depuis le soustet traversant sous la maison. Il est composé d'une d'une part d'une suite de deux vastes et hautes salles à voûtes d'arête dallées de schistes dont le plan reprend celui des caves en dessous. Constituant le cœur de l'habitation, jadis chauffé par une large cheminée à feu ouvert, elles sont partiellement divisées à mi-hauteur de planchers formant un espace en mezzanine sous les arêtes. D'autre part, correspondant au volume de la grange du rez-de-jardin, ce niveau est complété par une pièce de plan carré d'où il est possible de rejoindre la voie publique sous le soustet. Au cœur de l'ensemble des maisons, une cour intérieure est accessible dans le prolongement des deux salles voûtées. Cette cour permet de rejoindre d'une part une fleurine (pièce jadis utilisée pour l'affinage) et d'autre part la circulation vers les étages des autres corps de bâtiments qui se développement au dessus et en direction du nord-ouest.
Premier étage
Les pièces de ce niveau sont réparties dans trois volumes distincts qui composent l'habitation. Les deux bâtiments situés au levant disposent d'une part d'une chambre à coucher au dessus de la salle basse disposant de l'accès piétonnier depuis le soustet, et d'autre part de plusieurs (salle d'eau notamment). Quant au corps de bâtiment qui s'étend vers le nord ouest, il contient à cet étage une longue et vaste pièce voûtée, percée d'une large baie semi-circulaire au sud jouissant d'une vue spectaculaire sur la vallée.
Deuxième étage
Le dernier niveau de l'habitation est lui aussi divisé entre plusieurs volumes bâtis. Un des deux corps au levant y possède une pièce à usage de chambre à coucher, éclairée par deux baies à l'est, tandis que les volumes bâtis au nord-ouest se développent à cet étage essentiellement en terrasses, avec une petite partie bâtie qui accueille notamment l'échelle d'accès à celles-ci. Orientées au Midi et jouissant d'un panorama à plus de 180°, les terrasses sommitales sont situées au niveau de la voie publique bordant la propriété. Une porte piétonnière permet d'y accéder directement depuis le nord du bourg.

Le bâtiment de dépendance

Accessible depuis la cour basse, ce bâtiment allongé d'un seul niveau contient deux pièces actuellement à usage de remise et d'atelier. La première salle correspond à un volume sous les combles à deux pentes dont les niveaux inférieurs sont rattachés au fonds voisin en contrebas. Elle est éclairée par deux baies percées dans le pignon au levant. Une seconde pièce en suite et perpendiculaire à la précédente s'étend du nord au sud occupe un volume partagé non rattaché à la propriété.

Ce que nous en pensons

Dédale minéral entre ciel et terre, rêve d'un architecte et sa muse à la fin des années soixante-dix, l'ancienne maison de "Mémé Cournet" accueille depuis bien des étés un festival de cinéma dans sa petite salle de projection troglodyte et ses vingt fauteuils rouges.
Elle attend aujourd'hui qu'un nouveau souffle vienne perpétuer la chaleur humaine qui s'y illustre depuis des siècles, de veillées hivernales au coin de l'âtre ou perchés sur une des terrasses sommitales surplombant la vallée du Tarn.
Les innombrables merveilles géologiques et culturelles des environs, ainsi que la qualité singulière de cet ode amoureux à ce bâti vernaculaire ne manqueront pas ravir les passionnés de nature et d'architecture.

Vente en exclusivité

442 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 744926

Surface cadastrale 314 m2
Surface du bâtiment principal 200 m2
Nombre de chambres 6
Surface des dépendances 30 m2

Conseiller
Uzès et sa région


Ménélik Plojoux +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus