A Viroflay, dans les Yvelines, entre le château de Versailles et la forêt de Meudon,
une maison familiale et son jardin au cœur du quartier du Louvre

Situation

A Viroflay, dans les Yvelines, en bordure des Hauts-de-Seine, à dix minutes du château de Versailles et à deux pas de la forêt de Meudon, site protégé par l’Office national des forêts. Dans une rue calme du quartier dit « du Louvre » à Viroflay, à sept minutes à pied de la station de RER C Chaville-Vélizy et à dix minutes à pied de la gare Viroflay-Rive Gauche qui permettent de rejoindre le centre de Paris ou la gare Montparnasse. Tous les commerces ainsi que les équipements de la ville (piscine, bibliothèque, Mairie) sont accessibles à pied en quelques minutes.
L’école primaire Lamartine et l’école élémentaire Corot ainsi que le Collège public Jean Racine sont à moins de cinq minutes à pied. L’école privée Saint-François-d’Assise (maternelle et élémentaire) est à dix minutes à pied. Les lycées de Versailles, Marie Curie, Hoche, La Bruyère ou Sainte Geneviève-Ginette sont à une dizaine de minutes en voiture ou une vingtaine en transport en commun. Les golfs de la Boulie (Racing Club de France), de Villacoublay ou de Guyancourt sont à proximité. L’aérodrome de Toussus-le-Noble est à 15 minutes de voiture.

Description

Placé sur le coteau sud de Viroflay, à proximité du village, le quartier du Louvre s’est développé au début du 20e siècle en bordure de la forêt domaniale de Meudon et a conservé jusqu’à aujourd’hui ses caractéristiques principales : grandes maisons avec de spacieux jardins et rues arborées construites en étoile autour d’une place principale. C’est un quartier résidentiel idéalement situé à proximité de tout : nature, écoles, commerces et transports. D’une surface totale de 355 m², la maison se dresse sur un terrain de 970 m², sans mitoyenneté. Elle bénéficie d’une quadruple orientation mais ses façades principales donnent vers le sud et l’ouest. Ses 275 m² habitables sont répartis entre six chambres, deux salles de bain, une grande cuisine prolongée par une véranda et une triple réception de 73 m² ouverte sur le jardin et sur une terrasse. Le sous-sol aménagé, semi-enterré, d’une surface de 80m², abrite une salle de jeux, la cave et la lingerie. La maison a conservé de nombreux éléments anciens tels que parquets, carreaux de ciment, cheminées, radiateurs en fonte fleuris, moulures des plafonds et boiseries. Elle est en parfait état. La toiture et l’étanchéité ont été refaites. La maison a en outre un garage indépendant avec accès sur rue.

La maison

Bâtie au début du 20e siècle, elle a récemment bénéficié d’une extension destinée à agrandir les pièces de séjour qui s’ouvrent désormais sur le jardin arboré et sur une terrasse. Son charme en harmonie avec son environnement lui a valu d'être choisie comme décor pour plusieurs films.


Rez-de-chaussée
L’entrée se fait par une double-porte en bois, partiellement vitrée. Le couloir, directement éclairé par la véranda, mène à un vestibule dont les carreaux de ciment au sol mélangent de douces tonalités jaunes et bleues. A gauche s’ouvre la cuisine dont les trois baies laissent largement entrer la lumière. La véranda qui prolonge l’espace cuisine livre une jolie vue ainsi qu’un accès au jardin. En face, une double-porte vitrée donne sur un petit salon avec cheminée en marbre rouge, où les boiseries des murs répondent aux moulures du plafond à caissons. A droite du vestibule, le double séjour de 54 m², avec ses cheminées surmontées de larges baies, associe discrètement partie ancienne et partie moderne, mêlant parquet et carrelage, moulures et surfaces planes. D’un côté de cette grande pièce, une porte-fenêtre ouvre sur un perron et quelques gradins qui descendent vers le jardin tandis que dans la partie la plus récente, trois portes fenêtres ouvrent de plain-pied sur la terrasse et le jardin. L’escalier en bois qui mène aux étages est orné d’une colonne dont la raideur verticale tranche avec ses courbes. Partout, parquets, cheminées et radiateurs en fonte fleuris (surtout ceux du modèle "rococo à oreilles" produit en France entre 1895 et 1920), décorent les pièces avec élégance.
Premier étage
Le palier dessert, à droite, deux chambres parquetées avec chacune une cheminée et deux baies. En face, une chambre s’ouvre sur un balcon. A gauche, la salle de bain, en partie aménagée dans un ancienne chambre, est équipée d'une baignoire, d'une douche et deux vasques. Elle a conservé ses éléments d’origine : parquet, radiateur en fonte fleuri et cheminée. Elle offre une jolie vue sur la végétation alentour.
Deuxième étage
Une partie de ce niveau se trouve sous la charpente d’un des toits. Les poutres apparentes contribuent au charme et à la chaleur qui émanent de l'étage. Il réunit une salle de bain et deux chambres, dont l'une est traversée par une partie de la structure de la charpente (notamment l’entrait, le poinçon et l’arbalétrier), ce qui lui donne une touche particulièrement originale. Toutes ces pièces sont éclairées par des fenêtres de toit. Toujours au même niveau mais sous un autre toit se trouve une autre chambre avec cheminée, de facture plus classique, dans laquelle trois baies font largement entrer la lumière.

Ce que nous en pensons

La maison traduit si bien les charmes traditionnels de l'habitat francilien qu'elle a servi de cadre à certaines scènes du Fabuleux destin d’Amélie Poulain. Bien qu'elle soit parfaitement de son temps, le soin apporté à chaque élément de décoration, la délicatesse des boiseries, l’élégance de la fonte fleurie et l’escalier aux courbes délicates confortent une image nostalgique et raffinée doucement teintée de sépia. Idéalement située, à mi chemin de Paris et de Versailles, entre ville et forêt, la propriété ajoute à ces atouts immédiatement perceptibles une grande luminosité qu'elle tire notamment de son beau jardin et de sa ravissante véranda. Une famille pourra y élire domicile en toute quiétude et confort selon les besoins des uns et des autres : qu’ils soient amoureux de la nature ou farouches citadins, les futurs occupants y vivront à leur aise.

Vente en exclusivité

2 380 000 € Honoraires de négociation inclus
2 290 000 € Honoraires exclus
Honoraires de 3.93% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur simple : 1 500 Euros TTC*
Avis de valeur argumenté à partir de 2 500 Euros TTC*
Expertise à partir de 3000 Euros TTC*
Les tarifs des avis de valeurs argumentés et des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établis respectivement sur la base d’un taux horaire moyen de :
Avis de valeur argumenté : 60 Euros TTC*
Expertise : 80 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 103955

Nombre de pièces 9
Nombre de chambres 6
Surface cadastrale 970 m2
Surface totale intérieure355 m2
Garage 1

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable

Caroline Caron de Panthou    +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus