Vallée du Loir, sur 2 hectares traversés par un ruisseau,
une demeure d'origine du 16e s. et ses dépendances
Château-du-Loir, SARTHE pays-de-loire 72500 FR

Situation

A la limite des provinces du Maine et de la Touraine. A trente minutes de Tours, quarante-cinq minutes du Mans. Aéroport de Tours/ Val de Loire à trente minutes, héliport à quinze minutes. Axes autoroutiers depuis ces pôles urbains. TGV au Mans, à Tours, mais aussi à Vendôme.
A cinq kilomètres, une petite ville apporte toutes les commodités (marché, commerces, écoles, collège et lycée, structures culturelles et sportives)
La vallée du Loir a un climat doux ; le sol et les cépages favorisent la production de vins : Coteaux du Loir (AOC depuis 1948), Jasnières (AOC en 1937). Plus au nord, à une vingtaine de kilomètres la forêt de Bercé, forêt domaniale d’une surface de plus de cinq mille hectares, reconnue pour ses chênaies, offre plus de cent kilomètres de sentiers forestiers.

Description

En contrebas d’un côteau, accessible par une petite route communale, caché derrière des haies et au milieu de prairies, on découvre cet ancien moulin à moudre du 16ème siècle. Deux chemins conduisent aux portes du lieu. L’un d'eux enjambe un ru. Une entrée marquée par deux piles de pierre et une grille majestueuse confère au lieu une réelle dignité. On pénètre, côté ouest, dans la cour fermée par un ensemble de bâtiments. A gauche, le moulin à l’arrière duquel est adossée une serre ancienne. Traversant la cour travaillée de buis et, y faisant face, une ancienne dépendance transformée en orangerie. Ce bâtiment ouvre à l’est sur les prairies bocagères et le bief. Au sud, une autre serre ancienne vient s’adosser. La cour est fermée au nord par le bief, un jardin d'agrément, un potager et un verger perchés sur une île autour de laquelle courent les eaux. Au sud, adossé au coteau, et fermant l’ensemble, d’anciennes soues forment dépendances ; également, un large et spacieux garage. Les bâtiments sont construits en pierre blanche de pays, le tuffeau, qui donne à l'ensemble son aspect du sud. Tous les flux sont enterrés.

La demeure

La demeure, de plan rectangulaire, sur deux niveaux avec grenier, accessibles par un escalier en métal. Toitures couvertes d’ardoise de Trélazé, crochets et gouttières en cuivre. Murs intérieurs en tuffeau apparent joint à la chaux. Les huisseries sont en chêne ou en cèdre, double vitrage avec volets intérieurs. Châssis CAST en bois et fer. Les ouvertures laissent pénétrer la lumière. Chauffage au sol par pompe à chaleur. Sur le pignon sud, à l'entrée de la propriété, est suspendue une lanterne, réplique de celles de la place royale de Reims. A l'ouest, une serre est adossée.


Rez-de-chaussée
Murs intérieurs en tuffeau apparent ou murs enduits. Poutraison ancienne. Tomette. Cheminées en tuffeau. Volets intérieurs.
Premier étage
Murs en tuffeau. Poutraison ancienne brute. Plancher en peuplier ou cèdre, brut ou peint. Un meuble lavabo dans l'une des chambres. La chambre de maître intègre le vestiaire et la salle de bain comporte une double baignoire, « System Pool Porcelanosa ». Douches en zinc. Meuble lavabo en bois et zinc.
Combles
Accessibles par un escalier à partir du palier de dégagement. Habillées de bois de peuplier au sol et en soupente. Quatre fenêtres de toit.

L'orangerie

L’orangerie, de plan rectangulaire, est élevée sur deux niveaux. Orientée vers les prés, le bief, et le soleil levant. Cet espace permet de recevoir les amis ou la famille, en toute indépendance, ou d'y faire un spacieux espace de travail avec vue. Faite de matériaux anciens, pierre de Beaune au sol, murs en tuffeau apparent joint à la chaux, évier en ardoise brute, salle de douche en zinc. Serre à doubles-combles, adossée sur le pignon sud.


Rez-de-chaussée
Salle de réception avec bar-cuisine habillé de bois et ardoise brute. Cheminée en tuffeau et brique. Sol en pierre de Beaune 60 X 40. Huisseries en métal traitées anti-corrosion. Un escalier en bois accède à la mezzanine. Les salles de douche des chambres sont en zinc.
Premier étage
Mezzanine avec quatre fenêtres. Plancher.

Les dépendances

Elles sont situées à l'entrée de la propriété.


Serre
Deux serres à l'ancienne sont adossées à l'ouest, contre le moulin ; au sud, contre l'orangerie. Toutes deux sont accessibles depuis les logis. Traitement anti-corrosion pour une durée de vie de quatre-vingt à cent ans garantie.
Garage
Semi enterré dans le coteau, peu visible. format 10 X 6 m, pour deux voitures. Un appentis.
Bâtiment de dépendances
Anciennes soues transformées en local technique (pompe à chaleur, congélateurs, lingerie).
Cave
Accessible par la petite route, à flanc de côteau, dans le tuffeau. Compteurs électrique et eau. Four à pain. Terrain devant la cave.
Hangar
En bois, dans le prè, avec la possibilité d'accueillir 2 chevaux.

Le jardin et le verger

A l'est, venant des prairies, les eaux sont déviées, pour venir alimenter en un bief, l'ancien moulin. Ces eaux séparées forment une île sur laquelle se situent le jardin, le verger. Il fait bon se reposer auprès de ces eaux tranquilles. A un endroit, l'on peut se poser pour pêcher. Des haies sauvages ont été plantées sur la propriété, marronniers... Au printemps, les amateurs de morille y trouveront leur bonheur.

Ce que nous en pensons

Un paradis discret, coloré, tout en prairies radieuses. Ce bel ensemble rural séduit par tous les éléments architecturaux, végétaux et climatiques. Une véritable retraite en nature avec des eaux maîtrisées qui courent. Une lumière magique. Un cadre idéal aussi pour les cavaliers qui disposent ici d’un hangar en bois et de prairie pour laisser s’ébattre leur monture et profiter de belles balades dans la campagne environnante. Les travaux de structure et de confort ont été réalisés dans les règles de l’art, tous les choix de matériaux et les prestations engagées l’ont été avec des artisans du Patrimoine en privilégiant le meilleur de la qualité. On peut dès à présent investir les lieux sans envisager de quelconques travaux. A moins de deux heures et demie de Paris, une authentique campagne.

695 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 114675

Surface cadastrale 17690 m2
Surface du bâtiment principal 290 m2
Surface des dépendances 275 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Sarthe


Catherine Boivin       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus