Dans le sud de l'Ardèche, bordé par la rivière Chassezac,
un ancien logis fortifié en grès rose

Alès, ARDECHE rhones-alpes 30100 FR
Rhône-Alpes

Situation

Aux environs de la commune des Vans, dans un climat méditerranéen que le mistral adoucit plutôt, sur un relief de grès et de calcaire, à la jonction du parc naturel régional des Monts d'Ardèche et du parc national des Cévennes, la biodiversité n'a pas été malmenée. Les gorges du Chassezac, Naves et son sentier d’interprétation géologique et botanique, le bois de Païolive où se découvre un monde fantastique et protégé de rochers ruiniformes et les gorges de l'Ardèche sont à proximité, tout comme la grotte Chauvet ou l'aven d'Orgnac.

Description

Deux allées desservent le domaine d'environ 3.6 ha clôturé et électrifié au moyen du secteur pour être protégé des sangliers. Il est relié par un chemin rustique à un hameau distant d'1 km. Sur 300 m, l'allée principale serpente dans les nombreuses parcelles en terrasses arborées de pins et chênes séculaires, parfois de bruyères géantes : elles ont été défrichées, épierrées, fertilisées et plantées d'une herbe choisie pour résister à la sécheresse estivale et bien appréciée des chevaux. Un verger est constitué de nombreux arbres fruitiers (pêchers, amandiers, figuiers, cerisiers, pommiers, abricotiers etc.). Sont cultivés aussi fraises, cassis, framboises et...vigne. 70 plants produisent un vin de table. Deux vastes potagers bio très productifs assurent l'approvisionnement annuel.
Un réseau d'irrigation répartit l'eau de la rivière (droit officiel de pompage). Un ancien bassin de pierre, alimenté par les sources, est en cours de restauration. Un ruisseau canalisé par des murets traverse le domaine sur environ 500 m (2 rives en propriété). Un autre ruisseau le délimite sur environ 700 m (beaux enrochements caverneux).
L'accès à la rivière Chassezac qui borde la propriété se fait via un ponton sur l'un des ruisseaux. Une parcelle se prolonge jusqu'au rivage de sable et galets. Les eaux vivifiantes, fluides et limpides du Chassezac coulent
continuellement en été et leur largeur à cet endroit varie de 50 m à 70 m.
Un secteur protégé offre un vaste espace de baignade. Une balade en canoë est possible depuis le domaine sur une longue distance.
Irrigués en eau au moyen de l'adduction, d'une source pérenne et de la rivière (pompe et réseau de vannes de répartition pour l'arrosage), les végétaux peuvent défier la chaleur qui remonte des contrées arides du Languedoc et de la Provence.

Le bâtiment

Le logis a été construit il y a cinq siècles et modifié par la suite, à flanc de colline. Il est d'un style homogène, en blocs de grès rose maintenant patinés par le temps, extraits sur place et équarris comme savaient le faire les anciens tailleurs de pierre. Le logis autrefois fortifié a sauvegardé ses éléments essentiels: belles grandes dalles originelles, encadrements monolithiques, foyer-vaisselier et cheminée en renfoncement dans l'épaisseur murale, passages et salles voûtés…Il a été récemment modernisé avec discrétion: vaste salle de séjour aux dalles de pierre blanche, menuiseries métalliques stylisées, cuisine avec îlot en acacia massif. Dans le prolongement de la salle de séjour, la terrasse couverte bénéficie d'une échappée visuelle sur la rivière et les collines alentour.
La construction est sur deux niveaux principaux en suivant la déclivité du terrain. L’accès se fait par le haut soit par une cour fermée soit directement dans la salle de séjour actuelle. Un escalier d'origine en blocs de pierre conduit au niveau inférieur en desservant, à mi-hauteur, la cour intérieure (porche du 15ème s., menuiserie de métal à double vitrage). Un espace sous voûtes croisées, murs en pierres monolithes et grandes dalles d'origine parfaitement restaurées au sol, est chauffé par un poêle en fonte contemporain. Il est éclairé côté ouest par un porche de plain-pied avec la pelouse (métal, double vitrage), côté sud par une haute verrière ouvrante qui s'intègre à l'arc de la voûte (métal, double vitrage); cette verrière se prolonge par une loggia intime, fleurie, dans laquelle est imbriqué l'un des contreforts du logis. Deux autres salles voûtées se trouvent à ce niveau, le tout, restauré, venant compléter une surface habitable de 350 m2. Et il reste un peu plus de 120 m2 à réhabiliter.
Dans la cour, mitoyenne de la salle de séjour, l'ancienne magnanerie est à restaurer également.


Premier niveau
Vaste salle de séjour avec mezzanine sur un sol de pierres blanches. Cuisine avec un îlot contemporain en acacia massif et un cellier en prolongement. Une cheminée du 16ème siècle est dans la salle de bain où la baignoire est en pierre et qui comporte des toilettes. Deux chambres peintes en blanc ont une allure monastique sur de grandes dalles de pierre, l'une étant pourvue d'une cheminée très ancienne en renfoncement dans l'épaisseur du mur. La seconde s'ouvre sur la terrasse couverte côté sud. La mezzanine de la salle de séjour fait office de chambre d'appoint. Chauffage : poêle central Jotul 15 KW.

Deuxième niveau
Atelier/studio vitré sous voûtes croisées. Les deux autres salles voûtées peuvent être des pièces d'habitation ou accueillir un "home cinema". L'ancien pigeonnier, non restauré, accessible à ce niveau , comporte un étage.
Premier étage
Donnant sur la cour intérieure, une construction, édifiée sur deux niveaux était autrefois consacrée à l'élevage du ver à soie. Elle reste à restaurer et à aménager intérieurement. Sa toiture est déjà isolée.

Ce que nous en pensons

Le logis s'accroche à la pente. La végétation qui l'entoure s'étend à perte de vue. La rivière en contrebas expose, selon la lumière, le miroir ou la transparence de ses eaux pures. Elle désaltère le paysage immédiat et, à l'intérieur de la maison, ce sont les pièces voûtées qui sont garantes de la fraîcheur à la saison chaude. C'est un des miracles du lieu que d'être à l'abri de la sécheresse ou des trop fortes chaleurs. Le deuxième est que la beauté du site, celle des pierres, l'absolue quiétude qui règne ici ne peuvent être que source d'inspiration, de créativité. La restauration s'est faite avec des matériaux à la fois traditionnels et locaux. Il ne fallait pas rompre l'accord entre l'homme et la nature qu'incarne le logis.

790 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 768884

Surface cadastrale 3 ha 57 a 93 ca
Surface du bâtiment principal 475 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gard

Regis Senseby       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus