Dans le Perche, au milieu de14 ha de prairies et de bois,
un prieuré du 15ème s. à rénover et son logis du 19ème

Situation

Dans la région de La Ferté-Bernard, à 190 km de Paris. Axe autoroutiers accessibles par l’échangeur de l’A11 Paris-Le Mans, sortie La Ferté-Bernard. Le TGV au Mans met Paris-Montparnasse à 55 minutes, le TER à La Ferté-Bernard rejoint la capitale en 1h50.
A environ une dizaine de kilomètres, des petites villes apportent toutes les commodités (marché, commerces, écoles, collège, structures culturelles et sportives) et à moins de 2 km : un village.
Le Perche sarthois recèle un patrimoine riche d’intérêt. Ses principaux sites et monuments racontent des pages d'histoire intéressantes. Pays de bocage, il séduit les amateurs de nature et de randonnée, notamment en forêt. Il donne aussi l’occasion à la fois de découvrir les délicieux produits du terroir et de rencontrer leurs producteurs.

Description

Pour arriver il faut emprunter une très petite route d’au moins deux kilomètres qui finit en chemin. L'ancien domaine agricole dont l'origine est au 15ème s. est entouré de prairies et de bois dans un paysage vallonné. Un chemin privé en partie dans les arbres amène à la propriété. Passés un petit ru et son bassin, à mi-coteau, deux bâtis se font face. A gauche le prieuré agricole, à droite la longère du 19ème s., à la suite de laquelle se trouvent une grange et un atelier. Entre les deux trône un magnifique chêne qui apporte, l’été par les après-midi de grande chaleur, l’ombre souhaitable sur la cour exposée plein sud. Au-delà s’étendent des prairies, une chênaie avec de très beaux arbres plus que centenaires, un verger de pommes biologiques, une zone humide. L’ensemble est entouré de bois ou chemins creux.
9 ha environ de prairies.
5 ha environ de vergers de pommes biologiques loués.

Le prieuré

Son origine est du 15ème s. Il s'agit d'un bâtiment rectangulaire à rénover, dont le gros œuvre et la couverture sont restés en bon état. Les murs sont en moellons de pierre, le toit à 2 pans est couvert en tuile de pays, les encadrements des baies sont en pierre de tuffeau. L'ensemble est constitué de bâtiments de hauteur différente, une première partie sur 2 niveaux, à la suite de laquelle se trouve la plus haute, sur 3 niveaux. Des éléments architecturaux remarquables subsistent : une vénérable cheminée dans la chambre du prieur, des tomettes anciennes 10x10, une belle charpente dans les combles aménageables. Vient ensuite un bâtiment de dépendance du 19ème s. qui peut être annexé au prieuré (45m2). Exposition est/ouest.


Rez-de-chaussée
Il comprend deux pièces non communicantes dont l’ancien réfectoire des moines, en terre battue.
Premier étage
Il est constitué aussi de deux pièces non communicantes dont la vaste chambre du prieur.

La demeure

De plan rectangulaire, elle est couverte en tuile. Les murs sont habillés d’un enduit à la chaux. L'encadrement des baies est en pierre blanche et les huisseries en bois. Exposition est/ouest.


Rez-de-chaussée
Deux entrées se trouvent sur la façade ouest, l’une ouvrant sur la cuisine, l’autre sur le salon. Le plan de circulation est celui d’une longère avec des pièces en enfilade : la cuisine avec son coin repas, un couloir de dégagement avec l’escalier menant à l’étage, des toilettes, une sortie extérieure à l’est. Ensuite viennent le salon avec sa grande cheminée et son four à pain en fonction, situé à l’intérieur du logis, et une chambre spacieuse et lumineuse parce que traversante. La grange et l’atelier contigus pourraient être rendus communicants avec le logis, ouvrant ainsi la voie à une réorganisation des espaces.

Premier étage
Dans les combles aménagées un couloir dessert quatre chambres dont une avec lavabo (possibilité de salle d'eau), des toilettes et une salle de bain. Les sols sont couverts de moquette ou de sisal sur une chappe en béton.

Les dépendances


Bâtiment de dépendances
A la suite de la demeure, avec laquelle il y a des possibilités d’ouverture et de réorganisation des espaces. Couverture en tuile de pays et murs en moellons de pierre recouverts d'un enduit à la chaux.

Bâtiment de dépendances
A la suite du prieuré et pouvant y être annexé.

Ce que nous en pensons

La nature environnante relève de l'image d'Epinal : chênes centenaires parmi bien d'autres arbres, vastes étendues de prairies sans que le bocage ait disparu, alignement harmonieux des pommiers exploités selon les principes de l'agriculture biologique. Il est difficile de croire que Paris est si facilement accessible. Paris, ou une autre grande ville comme Le Mans. Dans cet improbable bout du monde, un ensemble composite d'édifices ouvre la voie aussi bien à l'installation d'une famille qu'à la création d'une activité d'accueil. Dans les deux cas une redistribution des bâtiments -par ailleurs esthétiquement intéressants-, rendrait possibles autonomie et indépendance.

350 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 157690

Surface cadastrale 14 ha 57 a 48 ca
Surface du bâtiment principal 152 m2
Surface des dépendances 341 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Sarthe

Catherine Boivin       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus