En Touraine du sud-ouest, manoir du 18ème siècle
et ses bâtiments de ferme sur 2 hectares clos de murs

Situation

Dans le Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine, proche de Chinon et Richelieu, accès proche aux autoroutes A10 et A 85, aéroport et gare TGV à 1 h.

Description

Dans cette région vallonnée, la propriété close de murs est établie à mi-coteau, ce qui la préserve des vents des hauts et de l'humidité des bas. Elle comporte trois bâtis principaux, la conciergerie, le manoir et la ferme, formant quatre espaces séparés, ainsi que le potager-verger, la cour d'honneur, les cours de ferme et le parc à l'anglaise.

Elle est desservie par plusieurs accès prenant sur le chemin goudronné qui la borde au sud en montant par la route du fond de vallée.
Le premier accès, bordé et commandé par la conciergerie, donne accès au bas du terrain, potager et verger conservés dans leur utilisation traditionnelle, si ce n'est que les arbres fruitiers ont été remplacés par 380 chênes truffiers. Cet espace comprend un grand préau de stockage.
Le deuxième accès est l'entrée de la cour d'honneur rectangulaire, paysagée et gravillonnée, visible à travers la grille de fer forgé. Cette grille, constituée d'un portail double entre deux piles de pierre de taille moulurées et de deux parties fixes sur murets de soubassement de part et d'autre, est délimitée et fermée sur la gauche par le premier bâtiment de la ferme, dont une partie englobe un ancien logis du 16ème siècle, l'autre servant de garage,
Le corps central du manoir est en pavillon à étage et combles perdus à quatre eaux. Deux ailes dans le prolongement, à rez-de-chaussée et combles, la gauche couverte à la Mansart, la droite à deux eaux, avec lucarnes traversantes en pierre à fronton.
A droite en passant par la conciergerie se dresse le pavillon à combles à quatre eaux, prolongé d'un appentis sur l'arrière et par le mur de fond du préau. L'espace piscine a été installé dans ce retrait. De l'autre côté du chemin, un square boisé fait face à la grille.
Le troisième accès est celui de la ferme désaffectée du 19ème siècle à cours fermée par un porche charretier traversant en son milieu le premier bâtiment, anciennes écuries et étables. La première cour est délimitée par des hangars ouverts à gauche, la maison d'habitation en fond, et le bâtiment de droite la séparant de la cour d'honneur. Une deuxième cour se trouve en arrière de l'habitation close de murs et de soues.
Le parc à l'anglaise se trouve dans le prolongement de la ferme et du manoir. Dans son mur de clôture est incorporée une fuye.

Le manoir

De plain-pied côté jardin et côté cour par l'intermédiaire d'une terrasse rajoutée au 19ème siècle, il est bâti en maçonnerie de pierres de taille avec modénature de chaînes d'angles, encadrements, corniche, bandeaux couverts de charpente en chêne recouverte d'ardoise. Son aile gauche chevauche une partie de l'ancien logis.
Il a fait l'objet d'un réaménagement intérieur au 19ème siècle, et présente des éléments de décoration de cette époque dans différentes pièces : lambris de soubassement, cheminées, carrelages.
Au centre de la façade du pavillon, à l'étage, un cadran solaire avec la devise " hora ultima deo".


Rez-de-chaussée
Dans l'aile droite, partie de l'ancien logis, couloir de liaison et réserve-atelier. Dans le pavillon central, hall d'entrée avec escalier principal d'accès à l'étage balancé et à l'anglaise, un bureau et un grand salon ouvrant sur le côté jardin par deux fenêtres et une porte-fenêtre. Dans l'aile droite, salle-à-manger avec accès sur le hall, couloir avec escalier de service, cuisine, toilettes, lingerie, réserve, chaufferie.
Hauteur sous plafond de 3,30m.
Premier étage
Dans l'aile gauche, chambres 4, 5 et 6, chacune avec leur salle d'eau et toilettes, desservies par un couloir depuis l'escalier principal. La chambre 6 au-dessus du logis a accès par l'ancien escalier droit en pierre.
Dans le pavillon central, palier d'arrivée de l'escalier, couloir et chambres 1, 2, 3 avec chacune leur salle d'eau avec toilettes.
Dans l'aile droite, petit salon, salle de bain avec toilettes, dressing, séjour et chambre, arrivée de l'escalier de service.
Hauteurs sous-plafonds de 2,50 à 3 m.

La conciergerie

Bâti en maçonnerie de moellons enduits à la chaux, avec chaînes d'angles et encadrements en pierre de taille, charpente en chêne recouverte d'ardoise.
Elle comprend 4 pièces dont une avec cheminée tourangelle, sous un grand comble vide.

Les bâtiments de ferme

Bâti en maçonnerie de moellons hourdés à la chaux non enduite, avec chaînes d'angles, chaînes de renfort et encadrements en pierre de taille, charpentes en chêne et bois blanc recouvertes pour partie en ardoise, pour partie de tuiles plates.
Des panneaux photovoltaïques d'une surface de 60 m² et d'une puissance de 3 x 3 kw avec contrat EDF ont été intégrés dans la couverture du bâtiment sur rue.
En rez-de-chaussée surélevé avec perron d'accès, le bâtiment de droite, séparatif de la cour, a conservé de l'ancien logis une pièce commune avec cheminée à manteau débordant et four intégré et une grande souillarde voûtée, ces deux pièces bâties sur une grande cave voûtée. En prolongement et sous l'aile gauche du manoir, un escalier droit en pierre accède à l'étage et à une autre pièce.
Dans la cour, un puits.

La fuye

Incorporée dans le mur de clôture du parc, il s'agit d'un colombier de plan carré isolé des autres bâtiments.
Le rez-de-chaussée a été aménagé en petit oratoire. L'étage accessible par une échelle extérieure a conservé ses 296 boulins, l'échelle tournante qui permet d'y accéder, et quatre sorties face aux points cardinaux.
Un pigeon, épi de faîtage en terre cuite, est daté 1740.

Le parc

Formant un L allant du dessus de la ferme jusqu'au potager, il comporte trois parties :
- un bosquet-labyrinthe dont les circonvolutions, qui comportent notamment un petit pont au-dessus d'un ravin miniature et une pergola, s'entrelacent entre des arbres centenaires.
- une partie de jonction en prairie.
- la partie jardin du manoir, avec bassin axé sur la façade, serre en appui sur le mur de clôture, et puits.
Il est planté à l'anglaise de différentes essences de feuillus, tels des tilleuls argentés, érables, hêtres pourpres ou charmes, et de conifères dont des cèdres.

La piscine

Créée en 2004, mesurant 9 x 4,50 m et prolongée d'un demi-cercle de 3 m de diamètre, elle est intégrée dans une plage carrelée et sécurisée par un rideau électrique.
Le local technique se trouve sous le préau.

Ce que nous en pensons

Le manoir constitue un bel exemple d'architecture simple, fonctionnelle et spacieuse telle qu'on la concevait au 18ème siècle. Il a été sagement ménagé et judicieusement amélioré au gré des héritages et de l'évolution des modes de vie. Proche des châteaux de la Loire, sa campagne environnante est paisible et son terrain recèle même des truffes.
La conciergerie et les bâtiments de ferme, pour l'heure non utilisés, peuvent être valorisés de multiples façons sans affecter le calme régnant dans la partie principale.

1 100 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 555595

Surface cadastrale 2 ha 9 a 15 ca
Surface du bâtiment principal 406 m2
Surface des dépendances 949 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Ouest Indre & Loire

Richard Heinrich       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus