manoir à vendre aux portes de la champagne

Aux portes de la Champagne, à 150km de Paris,
une demeure de famille du 18ème siècle
, AISNE picardie FR

Situation

Dans une belle région vallonnée, riche en pâturages, forêts et vieilles pierres, à mi-chemin entre Paris et Bruxelles.
La remarquable cité médiévale de Laon se situe à une dizaine de kilomètres. Avec plus de quatre-vingt monuments historiques classés, elle possède le plus vaste secteur sauvegardé de France. Cet héritage patrimonial en fait une destination touristique majeure de la région.

Description

Dans un petit bourg avec commerces et écoles, la propriété est totalement ceinte de murs avec une façade arrière côté rue.
L'entrée de la propriété est discrète, par une simple porte cochère qui s'ouvre sous un porche. À sa gauche, une petite grange fait office de garage.
La cour engazonnée où trône un grand sapin en son centre, est entourée par de hauts murs et par la vaste demeure qui tourne le dos à la rue.
Fermé par une grille en fer forgé, le jardin se prolonge en un rectangle boisé.

La demeure

Le corps de logis principal a été érigé en 1791, en pierre de taille sous une couverture en ardoise. Une tourelle d'escalier hexagonale s'insère en son centre, coiffée par une toiture en poivrière. Corniche et cordon de pierre agrémentent sobrement l'édifice. Un jardin d'hiver, probablement plaqué sur sa façade dans les années 1900 a été en partie restauré en PVC il y a quelques années.
La façade se prolonge d'un côté par un corps de bâtiment légèrement angulé et de l'autre, par un pavillon du 19ème siècle. Ici, une corniche, plus ouvragée que la précédente, et des pilastres en pierre qui encadrent les ouvertures.


Rez-de-chaussée
L'entrée principale s'effectue par le jardin d'hiver dont le sol est en carreau de ciment de couleur. Du côté rue, une vaste pièce de réception de 75m2 avec plafond à la française. À chaque extrémité, se faisant face, une cheminée en pierre et une autre en marbre, chaque fois encadrées d'élégants placards sculptés. Le plancher est en chêne, posé à l'anglaise. La cuisine aménagée dans les années 80 occupe le pavillon du 19ème siècle avec une porte donnant directement sur le jardin.
En enfilade, plusieurs petites pièces se succèdent côté cour dont probablement l'ancienne cuisine comme en témoigne la pompe à eau restée en place. Les sols sont en carreau de ciment et tomette, un escalier de service en chêne et fer forgé seconde celui de la tour.
Premier étage
Six chambres avec de simples boiseries d'appui se succèdent sur toute la longueur du bâtiment, la moitié d'entre elles possède une cheminée en marbre du 19ème siècle. Trois salles de bain sont déjà présentes ainsi que de petits espaces aménagés en boudoirs.
Les planchers sont simples.
L'une des chambres est particulièrement élégante, logée à l'angle du pavillon du 19ème siècle. Son plafond laisse apparaître une poutraison de chêne. Une cheminée en marbre noir est encadrée de boiseries tandis que trois fenêtres ouvrent sur une agréable vue sur le jardin.
Combles
Le dernier niveau ne possède pas de fenêtre. Son sol est en tomette rustique ; il est actuellement à usage de grenier mais pourrait compléter la surface habitable.

Les dépendances

Un garage qui se place à l'entrée du porche est une construction en brique rouge, probablement un ancien bâtiment agricole, tout comme le bûcher qui est contigu à la demeure.

La cave

Seule une partie de la bâtisse est bâtie sur cave. Divisée en deux parties, celle-ci présente la particularité de posséder un profond souterrain qui se sépare dans plusieurs directions dont les accès sont aujourd'hui murés. Une recherche sur les origines de cette propriété pourrait en expliquer la présence.

Ce que nous en pensons

Une bien jolie surprise en découvrant que la façade sur rue n'est que le versant discret de la façade sud qui elle, s'abandonne à la verdure du jardin en un décor préromantique.
La tour se découpe sur le ciel, l'ensemble est harmonieux.
Les intérieurs raviront les amateurs de décoration qui pourront donner libre court à leur imagination, très certainement inspirés tout comme les illustres noms que la région a vu naître : Nicolas Lebègue, Jean Racine, Henri Matisse, Camille Claudel, Alexandre Dumas, Quentin de la Tour ou bien encore, Jean de la Fontaine...

275 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 808684

Surface cadastrale 2 870 m2
Surface du bâtiment principal 350 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Aube, Marne


Florence Fornara       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus