Au cœur du Loiret,
un grenier à sel de plus de 400 ans

Situation

Le village se situe dans le Gâtinais, à 130 km de Paris, accessible par train en une heure, depuis les gares de Lyon et Bercy. Il peut être aussi rejoint par voie navigable depuis la Seine par des canaux.
La vallée du Loing compte de somptueux châteaux, des forêts et jardins remarquables. Le tourisme fluvial attire plus de six-cents plaisanciers par an pouvant y faire halte grâce au canal de Briare, prouesse de l’ingénierie civil du 17ème siècle. Les producteurs de miel et les safraniers du Gâtinais ne sont plus à vanter ; éleveurs et maraîchers animent les marchés, artisans et entrepreneurs riment avec éthique, savoir-faire et qualité.

Description

Le grenier à sel du 16ème siècle, entouré par les anciens remparts, est situé à l’angle de deux ruelles. Il se niche au centre de la cité : donjon du 13ème siècle, château du 19ème, église du 16ème, beffroi, chapelles, musée et autres maisons à colombage. L’environnement proche est calme, de nombreux artisans d’arts y résident.

Le corps de logis

La maison est élevée sur trois niveaux, en partie sur cave voûtée. La toiture à deux pans est couverte de tuile plate. Les murs sont en pierre apparente (silex et calcaire), torchis et pans de bois. Les façades sont également couvertes partiellement d’un enduit à la chaux et sable. Les baies à meneau croisé ou à porte-fenêtre sont appareillées de pierre de taille ou de brique. Le mur-pignon, au sud, s’accompagne d’un appentis en bois recouvert de tuile plate, d’un escalier en pierre avec rambarde, laissant grimper vigne et rosiers. Une voûte percée d’une porte cochère où deux chasses-roue ornent l’entrée.


Rez-de-chaussée
D’une surface d’environ 48 m², il abrite un atelier suivi d’une cave voûtée.
Entresol
D’une surface d’environ 50 m², l’ensemble est carrelé, les murs sont peints en blanc ainsi que le solivage laissé apparent. Le niveau réunit une cuisine ouverte, une salle à manger, une chambre et une salle d’eau avec toilettes.
Premier étage
Comme le précédent niveau, celui-ci est accessible depuis l’extérieur par un escalier en pierre flanqué sur le pignon-sud de la maison. Une porte en bois munie d’un heurtoir en fer forgé ouvre sur une salle de réception d’une superficie d’environ 95 m². Les murs, soit en pierre apparente, soi talochés à la main, sont percés de petites niches et de nombreuses baies laissant ainsi pénétrer la lumière. Briques et poutres sablées viennent rehausser le caractère puissant de l'ouvrage. Le sol est en béton brut. Un escalier en chêne tournant s’élève jusqu’au dernier étage.
Deuxième étage
L’espace des combles occupe une superficie de 87 m². La hauteur sous faîtage est d’environ 6,20 mètres. La charpente apparente finit d’embellir l’espace et le volume non-aménagés.

Ce que nous en pensons

Le cachet originel définit sans conteste la singularité des lieux. La préservation est telle que nous serions presque tentés de payer la gabelle pour le seul plaisir de visiter le grenier à sel ! Quand même le nom du maître-d’œuvre du 16ème siècle reste pour l'heure encore inconnu, la réalisation et la robustesse de l'ouvrage en perpétuent néanmoins l'indélébile empreinte.
Déjà répertorié et situé dans un périmètre historique, le « Grenier à sel » peut prétendre à une mise en place rapide d'une protection sous l'égide de la « Fondation du Patrimoine » ou des « Monuments Historiques ».
Investir le lieu en l'habitant assurera sa conservation tout en faisant le bonheur des occupants grâce à la douceur d'y vivre.

170 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 848142

Surface cadastrale 118 m2
Surface du bâtiment principal 231 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gâtinais Et Puisaye

Dalila Bessahli       +33 1 42 84 80 85


contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus