maisons de village à vendre - gers - dans une bastide gersoise

Dans une bastide gersoise, sur le chemin de Saint-Jacques,
confortable maison d'hôtes restaurée avec soin

Auch, GERS midi-pyrenees 32000 FR
Midi-Pyrénées

Situation

Les bastides ponctuent le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle tel les grains d'un chapelet. Certaines au bord de rivières, d'autres en hauteur. Celle-ci se situe sur la Via Tolosana (elle-même reliée à la Via Podiensis par une déviation à Conques), surplombant une campagne au relief et à la végétation variés. Les vues qu'elle découvre sur le paysage sont d'une douceur et d'une beauté irrésistibles. Comme c'est souvent le cas pour ces vieilles cités autrefois ceintes de remparts, la route qui y accède s'est vu déviée en un contournement garantissant une grande tranquillité à l'intérieur de la localité. Une tranquillité d'un autre temps.
Auch, capitale de la Gascogne, se situe à une demi-heure ; Marciac, capitale du jazz, à vingt minutes.

Description

La demeure se situe à deux pas d'une ancienne porte fortifiée de la bastide. Une façade donne sur la rue principale qui traverse le village de part en part. L'autre façade est sur le tracé de l'ancien rempart, au bord de l'à-pic, face à la campagne qui se déploie à l'infini. La maison montre ainsi deux visages. Deux aspects qui se côtoient fréquemment dans le Gers. Aussi petites que puissent être les cités, elles ont fait de leurs demeures une vitrine de ce qu'elle pouvaient faire de mieux en matière de construction et de décor. Cette dualité se rencontre à chaque instant dans ces lieux de séjour ou de passage : un tracteur peut surgir à tout instant devant un bâtiment d'une architecture recherchée. Le monde campagnard, le terroir, se déclinent ainsi dans les bastides et petites villes gasconnes même si l'habitat isolé reste la règle dans la région.
Une église datant de l'époque de Raymond V, comte de Toulouse, est presque en face, côté rue, de la maison. Celle-ci est en quelque sorte une métaphore de la vie de la cité : l'aspect citadin et l'aspect rural y sont également à l'honneur. Tout ce qu'une petite ville peut offrir en commerces, médecins etc., ainsi que les excellents produits du terroir, se trouvent sur place.
Un modeste jardin aménagé du côté du rempart se déploie discrètement tel un petit belvédère sur la campagne environnante, invitant à y prendre un café ou à y déjeuner à l'ombre d'un grand frêne.
Détail pouvant avoir son importance dans ce type de village aux ruelles exiguës : un lieu, accessible par une venelle, est prévu pour garer des voitures.

La maison

Entre rue et jardin, construite sur la roche, elle s'élève sur trois niveaux. Le troisième est constitué en partie de combles aménageables. La façade sur la rue est exposée au sud-est ; celle sur le jardin, au nord-ouest. À son extrémité ouest, la maison s'adosse à l'ancienne muraille et à une tour qui est la dernière porte médiévale d'accès à la bastide qui subsiste.
Façades couvertes de mortier à la chaux, toiture en tuile canal, porte d'entrée d'époque Louis XV surmontée d'un balcon à garde-corps en fonte d'époque Louis-Philippe dessinant des arceaux entrecroisés surmontés d'un motif de vagues : autant d'éléments authentiques laissés par les époques qui se sont succédé.
L'ordonnancement des élévations est caractéristique de l'architecture gasconne, un vestibule central distribuant des pièces de part et d'autre avec escalier accédant aux étages. Ici, vue la forme trapézoïdale de la maison, des aménagements importants ont été réalisés derrière l'escalier, développant une surface habitable encore supérieure à celle située au niveau du vestibule. De plus, une maison mitoyenne, plus petite, a été intégrée, formant ainsi un ensemble agrandi et parfaitement harmonieux : une touche de fantaisie apportée à la tradition.
Comme dans toutes les petites cités bâties à l'intérieur de remparts, la surface des jardins ne peut être grande. C'est le cas ici du jardin d'agrément qui surplombe la campagne. Il est doux d'y prendre les repas à la belle saison, à l'abri des rayons du soleil de l'après-midi et des débuts de soirée.
La maison, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, est en parfait état et ne nécessite pas de travaux. Ceux qui ont été menés par les actuels propriétaires l'ont été de façon respectueuse, dans le but d'adapter un lieu ancien au confort requis aujourd'hui. Chaque chambre possède une salle de douche ou de bain. Une salle de culturisme avec sauna a été aménagée dans une partie du premier étage.
Toutes les huisseries sont récentes, construites en double-vitrage en gardant l'aspect des anciennes.


Rez-de-chaussée
L'entrée distribue deux pièces. À gauche, une chambre (24 m2), chose rare en rez-de-chaussée des maisons gasconnes, avec petite salle de douche et toilettes séparées ; à droite, un premier salon (28 m2). Dans le prolongement de ce premier salon, un grand vestibule faisant fonction de second salon (26 m2) se poursuit dans toute la profondeur de la maison, ouvrant sur le jardin par une large porte-fenêtre. Derrière l'escalier de l'entrée, un troisième salon (16 m2) avec cheminée. Buanderie et chaufferie (13 m2) ont été aménagées dans un espace situé derrière ce salon. L'accès s'y fait principalement par deux portes ouvrant sur le salon-vestibule.
À gauche de ce premier ensemble se trouve la maison qui y a été rattachée. L'accès se fait dans le premier salon par un court passage avec quelques degrés. Une petite entrée (1 m2) ouvre sur une cuisine (23 m2) et une grand salle à manger (32 m2) communicant avec le jardin par des portes-fenêtres qui font toute la largeur de la pièce. Grande cheminée fonctionnelle avec insert.

Premier étage
Une porte dérobée située dans la cage d'escalier ouvre sur une partie quasi indépendante de la maison qui forme une sorte de petit appartement indépendant comprenant une salle à manger avec cuisine ouverte (26 m2), un salon (13 m2), une chambre à coucher (23 m2) et une salle de douche avec toilettes (5 m2). Un passage faisant office de garde-robe (11 m2) permet d'accéder à une salle de culturisme avec sauna, douche et toilettes (42 m2). Un palier (6 m2) distribue de part et d'autre deux chambres donnant côté rue. Chacune est pourvue d'une cheminée à manteau de marbre. Plancher d'origine. Chacune est pourvue d'une salle de douche avec toilettes. Chambre (23 m2), salle de douche avec toilettes (3 m2) ; autre chambre (20 m2), salle de douche avec toilettes (5 m2).
Deuxième étage
Le deuxième étage comporte une importante surface, actuellement des combles, qui peut être aménagée. Ces combles furent autrefois répartis entre chambres à coucher et grenier selon la déclivité du toit.
Une autre partie a toujours été occupée et consiste en deux chambres palières donnant sur la rue. L'une d'elles (22 m2) est dotée d'une salle de bain (7 m2) avec toilettes séparées (2,5m2) ; l'autre (22 m2), d'une salle de douche avec toilettes (4 m2). Tout comme les chambres situées au-dessous, elles sont ornées d'une cheminée à manteau de marbre.

Ce que nous en pensons

Tous les goûts des membres d'une grande famille s'installant ici pourraient être satisfaits. Il y a ceux qui préfèreront le cachet des rues très calmes de la bastide. Ceux qu'aimantera la campagne à perte de vue du côté du rempart. A l'intérieur aussi les espaces ne se ressemblent pas et ils se prêtent à l'autonomie des occupants. D'ailleurs pourquoi ne pas poursuivre ici, sur les chemins de Saint-Jacques, une activité d'accueil d'hôtes, une tradition en somme ? Le logis est en parfait état, gardé par la seule tour d'entrée dans la cité qui subsiste du Moyen Age.

Vente en exclusivité

589 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 422117

Surface cadastrale 542 m2
Surface du bâtiment principal 600 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gers

Philippe Fritsch       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus